Quand Slate décortique la presse féminine

À lire aujourd’hui dans Slate, ce papier écrit par deux mecs, sous forme de « rapport d’étonnement » face à la presse féminine. Et bien sûr, ils découvrent que… bah c’est d’la merde en fait, et que l’image d’elle-même que ces canards offrent à ses lectrices est bien triste. Rien de vraiment neuf sous le soleil pour […]

À lire aujourd’hui dans Slate, ce papier écrit par deux mecs, sous forme de « rapport d’étonnement » face à la presse féminine. Et bien sûr, ils découvrent que… bah c’est d’la merde en fait, et que l’image d’elle-même que ces canards offrent à ses lectrices est bien triste.

Rien de vraiment neuf sous le soleil pour les lectrices de madmoiZelle.com, qui regardent sans doute ces magazines avec un oeil « averti » (par ex : Si les magazines masculins ressemblaient aux nôtres), mais ce regard candide sur la chose est d’autant plus intéressant qu’il est publié sur un site comme Slate et qu’il risque de faire des petits. D’ailleurs il a été « aimé » par plus de 3 000 personnes à peine 24h après sa publication, un signe qui ne trompe guère.

Nymphomane, superficielle, ultra-consommatrice, la femme vantée par la presse féminine fait peur à voir.

Pour un garçon, partir en vacances avec une fille implique deux choses: 1) supporter ses interminables séances de bronzage et 2) en profiter pour feuilleter les magazines féminins qui traînent sur le coin de sa serviette. […]

Mais ça permet aussi de se mettre activement à la place d’une fille pendant quelques minutes. Et, là, franchement, quand on voit le nombre d’injonctions ultra-culpabilisantes auxquelles la gent féminine est soumise à longueur de pages, on la plaint.

Ah, on nous murmure à l’oreillette que la presse féminine est simplement «frivole» et «pas prise de tête».

Peut-être, sauf que si on étudie le portrait-robot de la femme moderne parfaite tel qu’il est matraqué par GlamourBe, Madame Figaro,GraziaCosmopolitan ou 20 Ans, on est globalement plutôt content d’être né avec un chromosome Y et de ne pas avoir à subir la comparaison incessante avec les superwomen présentées à chaque page.

La suite est à lire ici

(j’ai tilté sur la mention de « 20 Ans », puis je me suis dit qu’ils parlaient sans aucun doute de la nouvelle formule immonde sortie il y a plusieurs mois – pour les fans de la version originale du magazine, celle des 90’s, allez lire l’Anthologie de 20 Ans.)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 25 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Capucette
    Capucette, Le 24 août 2011 à 0h46

    Sur le même thème je suis tombée sur un article vraiment pas mal ICI

    D'ailleurs le site en entier mérite un coup d'?il.

Lire l'intégralité des 25 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)