Sobre, Shia LaBeouf visionne tous ses films d’affilée… et on peut le regarder faire en direct

Shia Labeouf va regarder tous ses films sur grand écran pendant 3 jours, du plus récent au plus ancien. Et on peut le regarder en livestream.

Sobre, Shia LaBeouf visionne tous ses films d’affilée… et on peut le regarder faire en direct

Article initialement publié le 11 novembre 2015

Shia LaBeouf visionne tous ses films d’affilée

Hier, le 10 novembre, à midi (heure américaine), Shia Labeouf a lancé #ALLMYMOVIES, son nouveau projet artistique monté avec Rönkkö et Turner, qui l’avaient déjà accompagné dans diverses œuvres dont l’étonnante #IAMSORRY. Le concept du jour ? Tous les films avec Shia LaBeouf, soit 34 longs-métrages, sont diffusés à l’Angelika Film Center de New York, ce qui devrait durer jusqu’au 13 novembre. L’acteur lui-même est dans la salle et tout un chacun peut s’installer, gratuitement, dans un fauteuil pour regarder ses films avec lui.

Bon, mais moi je ne suis pas à New York, et je pense que la majorité d’entre vous non plus. Pas grave ! #ALLMYMOVIES a droit à son livestream : une caméra posée en face de Shia LaBeouf diffuse en continu ses réactions. Par exemple, à l’heure ou j’écris, il a l’air intrigué et un peu fatigué (il revient tout juste d’une pause). Cliquez ici pour jeter un œil.

À quoi ça rime tout ça ? J’en sais rien. C’est de l’art. Mais j’aime bien l’idée, en fait. J’aimerais bien me poser à côté des acteurs que j’admire pour regarder leurs films avec eux et voir ce qui les fait réagir. Pas vous ?

À lire aussi : Shia LaBeouf, la détresse plein les yeux — Les Fantasmes de la Rédac

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 98 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Locke
    Locke, Le 13 novembre 2015 à 13h09

    mjcm12
    Je comprends pas vos réactions... Vous croyez pas qu'il est assez grand pour savoir ce qu'il peut ou ne peut pas faire ?
    Bah y'a aucune réaction en soit, ce sont des faits, pas des opinions ni des jugements. Je doute que si tu arrêtes les gens dans la rue, beaucoup soient capables de te dire que le manque de sommeil est effectivement mortel. Si toutes les personnes adultes savaient ce qui est bien ou pas pour elles, les hopitaux seraient bien moins occupés.
    Pour le coup, c'est ta réaction que je ne comprends pas, comme si on avait hurlé au scandale, alors qu'on a juste pointé le fait que le manque de sommeil est effectivement dangereux.

Lire l'intégralité des 98 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)