La dernière fois que j’ai fait l’amour… mon mec, mon endométriose et moi

Par  |  | 7 Commentaires

Une madmoiZelle atteinte d'endométriose se souvient de la dernière fois qu'elle a fait l'amour avec son copain, juste avant leur rupture.

sexe-endometriose-rupture
Ma dernière fois, c'est quoi ?

Ma dernière fois, ce sont des récits d’ébats sexuels dans tout leur naturel et leur intimité.

Le but c’est de raconter sans fards des intimités, des rapports sexuels, dans leur diversité, et en détails ! Parce que les allusions ou demi-mots, dans cette rubrique, ce n’est pas ce qu’on recherche.

Pour participer, écris-nous à jaifaitca[at]madmoizelle.com en indiquant en objet « Ma dernière fois ».

C’était il y a un mois et demi. Cette dernière fois a aussi été la dernière fois de mon couple qui s’est malheureusement dissout le lendemain matin.

J’étais en couple avec lui depuis sept mois. Comme beaucoup de couple, nous avons eu des hauts et des bas mais à cette période-là, tout se passait à merveille.

Nous venions de fêter Noël chez ses parents. Le soir, quand nous nous sommes retrouvés en tête à tête, nous avons ouvert une bouteille de vin et fait un jeu à boire et à déshabiller.
On a beaucoup ri, c’était formidable.

L’intimité, ce trésor retrouvé

J’ai perdu au jeu et j’ai dû retirer tous mes vêtements. Lui, il s’est allongé, j’ai grimpé sur lui puis je l’ai déshabillé.

Je brûlais de désir pour cet homme qui disait tant m’aimer. L’instant était tout particulier.

Un mois plus tôt, j’apprenais que j’avais une endométriose, et c’était la première fois depuis qu’on me l’avait annoncé que je ne  me sentais plus écrasé par cette maladie.

Donc nous sommes nus, tous les deux. Il me fixe avec ce regard, vous savez, celui qu’on souhaite de tout son cœur voir dans les yeux de la personne qu’on aime.

Le sexe, en soi, a été très rapide, nous ne sommes même pas passé par la case préliminaires, une première dans notre couple !

Je suis restée au-dessus de lui tout le long parce que c’est une des positions qui me fait le moins mal. Il a joui, moi non mais ça ne m’a pas gênée.

Je jouis rarement avec mes partenaires et ce n’est pas pour autant que je n’éprouve aucun plaisir, bien au contraire.

L’endométriose s’invite dans mon couple

Pour moi, le sexe et l’endométriose ne sont pas compliqués à lier parce que sincèrement, j’aime le sexe. Je peux prendre du plaisir mais il est vrai que c’est parfois un handicap.

À cause de mon endométriose, je ne supporte pas certaines positions comme la levrette ou toute autre qui impose une pénétration profonde.

Pendant certains rapports, les douleurs peuvent être tellement fortes qu’une fois, nous avons dû nous arrêter en plein acte parce que j’en pleurais de douleurs.

Ces deux derniers mois, je l’ai senti distant, il ne voulait plus faire l’amour. Mais ce soir, c’est différent, parce que j’ai l’impression qu’il me voit comme avant, qu’il me désire comment au début de notre relation.

À lire aussi : Où s’informer sur l’endométriose ?

Le réveil brutal

Le lendemain matin, son téléphone sonne et me réveille. En allant l’éteindre, je m’aperçois qu’il a une notification d’une application de rencontres sur l’écran.

J’ai ainsi appris qu’il ne me désirait plus à cause des contraintes qu’impose l’endométriose. Lui, qui m’avait tant soutenue dans cette épreuve, se retrouve à me dire qu’il ne peut pas supporter les changements de notre vie sexuelle.

Mon copain était frustré parce qu’on ne pouvait pas faire toutes les positions. Il avait peur de me faire mal et que de ce fait, il ne me désirait plus.

J’étais prête à lui pardonner. Il a tout fait pour me récupérer puis il m’a finalement dit qu’il valait mieux que l’on se sépare.

À lire aussi : Lena Dunham s’est fait retirer l’utérus à cause de son endométriose, et son témoignage est poignant

Valeur : + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

JulietteGee


Tous ses articles

Commentaires
  • Saya38
    Saya38, Le 3 avril 2018 à 17h38

    Je souffre également d'endométriose, et avec mon mec nous ne faisons l'amour par pénétration que très rarement (genre, une fois sur 20). Et cela depuis 2-3ans...
    Effectivement, seulement certaines positions ne font pas mal, il faut que je maitrise tout pour savoir où est la limite de la douleur... ce qui m'a vraiment coupé l'envie de le faire.
    Mais bon, heureusement, la pénétration n'est pas obligatoire pour donner et prendre du plaisir !
    Je sais que cela lui manque, mais il ne m'a jamais accusée de ne pas vouloir.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?