Sélection de livres pour les tout-petits

Cette semaine Lucie vous a préparé une sélection de livres pour les tout-petits, emplis de douceur, de fantaisie et de tolérance !

Sélection de livres pour les tout-petits

Je vous propose aujourd’hui un petit détour du côté des livres pour les tout-petits. Dans la mesure où ce sont généralement des livres très courts, autant donner un peu de matière à la chronique et vous en présenter plusieurs parmi les dernières parutions qui méritent un petit coup d’oeil !

Ab et Cé de Mathieu Maudet (l’école des loisirs)

Ab et Cé est un livre accordéon, c’est-à-dire qu’il est recto verso et que vous pouvez le déplier entièrement pour qu’il forme une seule grande scène sous forme de frise. Votre esprit affuté aura peut-être compris grâce au titre qu’il s’agit d’un abécédaire. Chaque page correspond à une lettre de l’alphabet, et là où c’est rigolo, c’est qu’il faut retrouver dans l’illustration tous les mots qui commencent par cette lettre, en reprenant le concept du « Cherche et trouve ».

Par exemple, à la page des B, on remarque que le personnage d’Ab tient dans sa main une branche, à la page des E il y a des petits escargots etc. En cas d’oubli, tous les mots à trouver sont inscrits à la toute dernière page. En bref, Ab et Cé est un livre ludique qui enthousiasmera aussi bien le petit qui lit que le grand qui aide, et qui offre au passage son petit lot de situations rigolotes.

Ticho l’artichaut ! de Benoît Charlat (l’école des loisirs)

ticho-artichaut

Vous ne rêvez pas, il s’agit bien d’un album dont le héros est un artichaut. Et je dois vous avouer que je me suis terriblement attachée à ce petit légume. Ticho est fou amoureux de Matmate, mais il est paralysé à l’idée de lui avouer ses sentiments, malgré les encouragements de tout le potager. Sa timidité le rend très malheureux, alors il enlève une à une toutes ses feuilles jusqu’à dévoiler… son cœur d’artichaut ! Awww ! Matmate est séduite, et c’est finalement elle qui lui propose d’être son amoureux.

Ticho l’artichaut ! est un petit album cartonné aussi improbable qu’attendrissant (voire improbablement attendrissant) qui célèbre les sensibles et la confiance en soi.

Je suis un lion d’Antonin Louchard (Seuil jeunesse)

lion-louchard

Et tant qu’on parle de confiance en soi, voilà un autre bel exemple avec Je suis un lion. Cet album raconte l’histoire d’un petit canneton quelque peu insolent qui n’aime pas trop qu’on soit sur son passage. Il n’hésite pas à imposer sa loi et multiplier les provocations face à la grande gueule puissante et dentée du crocodile qui lui barre le chemin. Ce crocodile est plutôt dubitatif face à ce volatile nerveux qu’il menace de croquer en une bouchée. Mais ces menaces n’atteignent en rien notre brave plumé, parce qu’après tout, c’est un LION.

Je suis un lion est un album très dynamique sur un irrésistible petit canard que l’on pourrait qualifier de complètement schizophrène, et dont la chute ne laissera personne indifférent.

Le pire livre pour apprendre le pot, Antonin Louchard (Seuil jeunesse)

pot-louchard

Cet ouvrage est du même auteur et de la même édition que celui du dessus, avec cette fois-ci un lapin un peu saoulé d’être réquisitionné pour apprendre à aller sur le pot à vos chères têtes blondes – surtout avec cette espèce de voix off qui lui explique des choses qu’il sait déjà très bien. Bref, il trouve trop nul qu’on lui fasse la leçon ! En particulier lorsqu’on oublie l’étape la plus importante…

La succession de situations absurdes (non, le pot n’est pas une piscine !) et potaches font de cet album le plus fidèle allié des tout-petits (et des parents) dans leur quête vers la propreté.

Jean-Loup fait des trucs de Clémentine Mélois (Les Fourmis rouges)

jean-loup-melois

Clémentine Mélois, ses détournements de couvertures de livres, ça vous parle ? Est-ce que vous connaissez Jean-Loup, scottish terrier carrément flemmard, « héros » de son tout premier livre jeunesse ? Dans ce petit livre qui tiendra aisément dans une petite mimine d’enfant, Jean-Loup vit trois folles aventures : dans la première il fait une soupe avant d’aller se coucher ; dans la seconde il n’arrive pas à choisir quel sport pratiquer alors il opte pour regarder le patinage artistique à la télé ; dans la dernière il reste cloué au lit parce qu’il a le rhume.

Le livre, sorte d’imagier déluré à lire au premier, deuxième, voire huitième degré, détonne grâce à ce Jean-Loup, véritable porte-parole de la balourdise et de la procrastination.

À lire aussi : Sept livres « jeunesse » qui m’ont aidée à grandir

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Mlizzarde
    Mlizzarde, Le 4 juillet 2015 à 13h54

    Ho oui, "le devine combien je t'aime" est déjà dans leurs bibliothèque, je l'avais trouvé aussi en pop-up, c'est encore plus mignon !!

    Merci @Tiael pour tes conseils ;)

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)