Le Saviez-Vous ? #8

Voici un nouveau Le Saviez-Vous ?, à base de chats, d'Apple, de noms d'oiseaux et de musique classique. Hétéroclite.

Le Saviez-Vous ? #8

Loin de moi l’idée de concurrencer le travail de Laystary sur les 7 derniers « Le Saviez-vous ? », mais j’avais moi aussi envie de mettre ma pierre à l’édifice de votre réussite sociale et de partager avec vous quelques-unes des découvertes que j’ai faites et qui m’ont donné l’air d’un lémurien tant la surprise et la joie d’apprendre quelque chose de nouveau ont modifié mon métabolisme.

Cépavré ?

J’en profite pour remercier mes professeurs d’histoire littéraire et de civilisation britannique, parce que certaines de ces affirmations sont tout droit tirées de leur cours. Je me doute qu’ils ne viendront jamais ici, mais il faut toujours citer ses sources, n’est-ce pas. Et une hola pour Se coucher moins bête.

Trève d’introduction, et en avant Guinguamp !

1) Elizabeth Siddal, modèle et muse des préraphaélites, a failli mourir en posant pour le tableau Ophélie.

Ce sont des choses qui arrivent ; John Everett Millais qui a peint le célèbre tableau, a demandé à la jeune fille de rentrer dans une baignoire pour représenter Ophélie en train de se noyer. C’était l’hiver et, pour que l’eau ne soit pas glacée, il a disposé des bougies tout autour. Prévenant, le mec. Mais il a fini par être tellement absorbé par son travail qu’il a oublié de les changer quand elles se sont éteintes. Du coup, l’eau est devenue glacée, sans que la jeune fille ne s’en plaigne. Et Elizabeth Siddal de choper une pneumonie carabinée. Par la suite, le père de la jeune fille à obliger le peintre à payer la facture du docteur.

J'y dis ou j'y dis pas ?

Quand la trivialité est plus forte que l’art.

(Source image : opheliamuse.com)

2) Il n’y a pas de prix Nobel de mathématiques à cause d’une sombre histoire d’adultère ? Faux. Faux et archi-faux, et j’en suis bien dégoûtée.

La légende voulait qu’il n’y avait pas de prix Nobel de mathématiques parce que la femme d’Alfred Nobel l’aurait quitté pour un jeune mathématicien. Fou de chagrin, il aurait décidé de se venger en refusant de mettre en avant cette profession.

Bah tout ça, c’est du pipeau.

Alfred Nobel n’aurait jamais été marié. Et s’il n’y a pas de prix Nobel en mathématiques, c’est simplement parce qu’un prix de ce genre existait déjà en Scandinavie.

3) La Lettre à Elise de Beethoven aurait en fait dû être La Lettre à Thérèse.

Le musicologue qui a découvert le manuscrit de Ludwig n’a réussi à déchiffrer que les deux dernières lettres du prénom. Et a donc opté pour Elise. Pourquoi Elise ? Ca par contre, personne ne sait. Parce qu’il y avait plein d’autres choix, comme Denise ou Louise. Ou peut-être que pour lui aussi, Thérèse est un prénom trop connoté.

Chargement du lecteur...

4) Avant le discours royal d’ouverture du Parlement au Royaume-Uni, un homme se prend une porte dans le groin. A chaque fois. C’est comme ça, c’est la tradition.

Le discours d’ouverture du Parlement est, en soi, un grand délire de traditions. Mais la seule que j’ai vraiment retenu, c’est celle-là. Une fois que la Reine est assise dans la chambre des Lords, le signal est donné au Gentleman Usher of the Black Rod (en gros, le Gentilhomme huissier à la verge noire (moi aussi, ça me fait sourire de manière débile)) pour qu’il aille chercher les occupants de la Chambre des Communes. Quand il arrive à proximité de leur porte, un des membres du Parlement lui envoie dans la face. A partir de 1mn10 :

Chargement du lecteur...

Bien sûr, un timing précis est respecté et il n’y a donc pas d’impact entre le nez du Gentilhomme et la porte. Le but n’est pas de le blesser, mais de prouver l’indépendance d’esprit de la Chambre des Communes. C’est également pour cette raison qu’ils chahutent dans les couloirs tels des collégiens qui reviennent d’un cours de sport.

5) Barbie et Ken sont inspirés d’un frère et d’une soeur.

Excusez-moi, je vais vomir 5mn en repensant à ce que j’ai fait faire à un frère et sa soeur quand j’étais petite et je reviens.

6) Le logo d’Apple est vu, à tort, comme un hommage à Alan Turing.

Alan Turing, mathématicien, est considéré comme le précurseur de l’informatique. C’est un peu Steve Jobs, mais avec les moyens technologiques des années 50. Il a également été persécuté pour son homosexualité, et a été castré chimiquement. Las, il se serait suicidé en 1954, et la légende veut qu’il ait croqué dans une pomme qu’il aurait préalablement imbibée de cyanure.

Pourtant, le concepteur du logo nie une quelconque relation entre la pomme croquée et Alan Turing.

7) Les chats sont sado-maso.

Une fois qu’il a trouvé une femelle partante, le chat la mord violemment à la nuque pour la maintenir en place et pour pouvoir rentrer son pénis. La pénétration est douloureuse pour la femelle, car l’appareil génital du chat est couvert de « papilles cornées » (des sortes d’épines, en fait) qui assure une fixation optimale entre les deux partenaires. En outre, le rapport est rapide.

Rapidité, douleur : en comparaison, c’est comme si chaque relation sexuelle était la première pour nous. Je n’sais pas pour vous, mais je suis contente de ma condition d’être humain.

8) On surnomme les agents de police des poulets car leur première caserne était basée sur un ancien marché de la volaille.

Question de logique.

9) Il serait possible de décoller un pare-brise de l’intérieur.

Je dis « il serait possible » parce que mes parents refusent que j’essaie de le faire sur leur voiture.

J’ai appris cela après le drame qui a touché un jeune homme de 22 ans cet été : il rentrait de boîte de nuit avec son frère et ne se sentait pas la force de monter se coucher. Il s’est donc endormi dans la voiture, dont les portes se sont fermées automatiquement. Dans la journée, l’air est devenu irrespirable dans le véhicule en raison de la chaleur et il n’a pas réussi à sortir, ce qui a entraîné sa mort.

Bien. Cela ne t’arrivera jamais car, selon certains mécaniciens, il suffirait d’avancer son siège au maximum, de poser ses pieds contre le pare-brise et de pousser sur ses jambes. Il paraît qu’un enfant de 10 ans pourrait le faire. Ca ne nous servira peut-être à rien de savoir comment procéder, mais c’est toujours rassurant.

10) Contrairement à ce que la série The Tudors essaie de nous faire croire, Henry VIII était vilain.

Je me doute que tout le monde l’a bien compris depuis le temps, mais ça fait toujours mal de s’en souvenir.

Ce petit comparatif refroidit l'utérus en moins de deux.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 24 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Barbara Gourde
    Barbara Gourde, Le 7 novembre 2011 à 21h45

    Pour Henri VIII je le savais : j'ai étudié en Angleterre, et on a (forcément) vu cette période... Donc quand j'ai vu la série je me suis dit qu'ils n'avaient pas osé prendre un laideron pour le rôle.

    Pour l'histoire du pare-brise, je veux bien le croire... Mais le type mort dans sa voiture était tellement crevé (et saoul) qu'il n'aurait sans doute pas eu la force (ou la présence d'esprit) de démonter quoique ce soit (sinon il aurait pété une vitre d'un bon coup de pied, non ?)

Lire l'intégralité des 24 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)