Rick Owens met la diversité à l’honneur dans son défilé parisien

La Fashion Week de Paris bat son plein mais c'est Rick Owens qui a attiré toute l'attention avec son défilé-performance qui risque bien de rentrer dans l'histoire de la mode !

Je ne sais pas vous, mais la mode me fait plaisir en ce moment : après le premier défilé Grandes Tailles de la Fashion Week de New York, une jeune adolescente trisomique qui devient mannequin pour une grande marque américaine…. voilà que Rick Owens transforme son dernier show en ode à la diversité !

Pour resituer un peu le personnage, Rick Owens est un créateur américain reconnu pour son travail minimaliste et « antifashion » : son style rock très épuré a très peu changé depuis toutes ces années, il déclare d’ailleurs souvent qu’il fait de la mode comme Lou Reed fait de la musique, « avec des changements d’accords minimes et directs ».

Et si Rick fait des efforts pour diversifier ses mannequins, jusqu’ici ses défilés étaient encore majoritairement blancs. Mais ça, c’était avant !

Hier, lors de son défilé printemps-été 2014, Rick a créé la surprise avec une performance encore jamais vue sur un podium : pour rendre hommage à la diversité encore trop peu présente à ses yeux, le créateur a fait défiler et danser des mannequins blanches, noires, métisses, de toutes les ethnies et de toutes les morphologies devant la crème de la mode internationale !

Face à cette chouette initiative, je n’ai que deux mots : bravo et merci de faire bouger la mode et les mentalités sur un podium de prestige et de renommée internationale ! Il semblerait que la mode se bouge enfin le popotin (littéralement), et ça fait plaisir !

— via

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 23 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • John John
    John John, Le 3 octobre 2013 à 2h29

    Le défilé avait l'air d'envoyer ! J'ai beau ne pas m'y connaître du tout, j'apprécie quand même largement cette performance surprenante :rotate:
    En revanche, j'avoue que je suis un peu déçue de la non diversité dans la diversité (pas ou très peu d'asiatiques ou de sud américaines par exemple). C'est dommage mais qui sait, peut-être pour la prochaine fois ? :cyclope:

Lire l'intégralité des 23 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)