Warm Bodies, la comédie qui plaira à ceux qui n’aiment pas les zombies

Warm Bodies sort aujourd'hui, mercredi 20 mars 2013, dans les salles de ciné. Annelise vous raconte son tête-à-tête avec des zombies alors qu'elle n'est pas fille à morts-vivants.

Warm Bodies, la comédie qui plaira à ceux qui n’aiment pas les zombies

Warm Bodies, c’est l’histoire d’un zombie qui tombe amoureux d’une humaine. Pour autant, c’est loin du film cucul-la-praline de base, et même très loin de Twilight (auquel ce film est comparé). Si d’habitude les zombies ne t’enchantent pas du tout et que tu veux rigoler un peu au ciné, c’est pour toi.

Moi, d’habitude, les films de zombies, j’aime pas ça. Le côté mort qui vient t’agresser la carotide, c’est vraiment pas mon truc (je suis une petite nature, oui). Ils ne me font pas peur, disons que je trouve ce côté « mort mais assez vivant pour te manger » un peu étrange. Dans Warm Bodies, notre jeune R (Nicholas Hoult) a contracté le virus qui transforme les gens en zombies, mais il a l’air de réfléchir un minimum. Disons qu’il a conscience d’être à moitié putréfié, c’est plutôt bon signe pour la suite des événements.

Le monde de R est donc divisé en deux zones : celle des zombies (où il erre sans cesse) et celle des humains. Ces humains tentent régulièrement des missions pour aller récupérer des médicaments dans la zone zombie, restée telle quelle. Pendant l’une de ces missions, Julie (Teresa Palmer) et ses amis se font maraver la tronche par R et ses potes zombies (qui ont faim). Coup de foudre : R épargnera Julie des mâchoires pas très clean des autres zombies. À partir de là, il la protégera des autres mais aussi des « osseux », le stade ultime du mort vivant. Fatalement, Julie commence à réveiller quelque chose d’endormi chez lui : non pas son slip, mais son cœur.

De son côté, Julie va elle aussi s’attacher à son zombie de chevet et quand vient l’heure pour les deux de se quitter, eh bien R lui manque. Je ne vous raconterai pas la suite, mais comme le dit la bande-annonce, « L’amour nous rend vivants » !

Est-ce que c’est réaliste ? Non, je vous rappelle qu’on parle de zombies. Pour autant, n’importe quel film mettant en scène des morts-vivants n’est pas le reflet de la réalité (le seul zombie que je connaisse, c’est mon mec le dimanche matin). La force de Warm Bodies, c’est de ne pas tomber dans le gnan-gnan et d’offrir pas mal d’humour au spectateur tout au long du film. On rigole, on sourit et on ne regarde pas les papillons virevolter.

Les vraies fans de zombies seront perplexes (un zombie qui a des sentiments amoureux ? et puis quoi encore ?), car ce film ne flirte pas du tout avec le genre de l’horreur, loin de là. À réserver à celles qui veulent passer un bon moment devant un film marrant, touchant et au final, très divertissant. Et c’est bien tout ce qu’on lui demande. Pour plus de zombies qui changent de ce qu’on connaît, n’hésitez pas à jeter un oeil à l’excellente série In The Flesh !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 12 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Bobby24
    Bobby24, Le 22 mars 2013 à 23h50

    Le livre est un de mes coups de coeur cette année, alors j'ai hâte de voir le film même si je pense être très déçue!!


    Sur Spotify, il y a une playlist de créée à l'occasion de la sortie du film où l'on peut tous rajouter la chanson qui nous fait sentir vivant et avoir le coeur qui s'illumine!
    J'ai rajouté "I will survive", parce que cette chanson me donne toujours la pêche, genre the eye of the tiger!

    Je vous laisse quelques citations du livre, pour celles qui ont été déçu par le film, si ça les tente de tester le bouquin!

    "Malgré tous les efforts des savants, des historiens et des poètes, il y a des choses que nous ne saurons jamais. Quelle était la première chanson? Qu'a ressenti celui qui a vu la première photo? quel a été le premier couple à s'embrasser? Comment c'était?"


    "Je veux vivre pleinement, et je veux une vie sans parachute"

Lire l'intégralité des 12 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)