Pubs de mâles : la chasse au poil

De temps à autres dans la rubrique Ah ! Les mecs, il est possible qu’on jette un oeil aux pubs qui ornent les magazines masculins. Pourquoi ? Simplement parce qu’à défaut d’en dire long sur ce que sont les mecs aujourd’hui, ces pubs en disent souvent beaucoup sur la façon dont les annonceurs voient le […]

De temps à autres dans la rubrique Ah ! Les mecs, il est possible qu’on jette un oeil aux pubs qui ornent les magazines masculins. Pourquoi ? Simplement parce qu’à défaut d’en dire long sur ce que sont les mecs aujourd’hui, ces pubs en disent souvent beaucoup sur la façon dont les annonceurs voient le mâle. Tout un programme.

Cette fois, c’est au poil (ou plutôt à sa chasse) qu’on s’intéresse. Tu me diras « oui ben des pubs pour rasoirs, on en voit passer, hein. Et le message est toujours à peu près le même : rase-toi, madame t’aimera« . C’est pas faux. Mais jusqu’à présent, le poil chassé dans la pub était à peu près toujours le même : le poil facial (en tout cas officiellement, huhu). Normal : le pauvre poil de face (j’ai dit face) est persécuté depuis des siècles. Seulement voilà : désormais, la pub ne s’attaque plus qu’à celui-là.

Dans cette pub pour la tondeuse Remington, par exemple (« la première tondeuse spécialement conçue pour le corps de l’homme »), ce sont les poils du torse qui sont mis à l’honneur (finir tranchés puis jetés aux ordures, tu parles d’un honneur).

Que faire de ce visuel dans lequel monsieur se débarrasse du poil comme d’une fringue ? Hu ? Et bien on peut y lire beaucoup de choses et pourquoi pas les messages suivants :

– Mets-toi à poil en virant tes poils
– Mon pote, ce taille-poil va faire de toi un homme neuf.
– Un Ken se cache sous cette apparence de Wookie : à toi de le révéler
– Sois lisse, mon ami

En somme, « pour être l’homme que tu pourrais être, débarrasse-toi de ta moumoute ». Ca me rappelle fortement cette pub pour un produit anti-cellulite. Tu sais, la pub dans laquelle une nana se débarrasse de sa peau d’orange comme tu enlèverais un jean, pour dévoiler une véritable peau de bé.. de Barbie. D’ailleurs au fond, ces deux pubs reflètent un peu la même chose : notre besoin d’être toujours plus lisses – et pas qu’au sens littéral. Pendant que certaines s’obstinent à faire dégager leur cellulite, d’autres virent la moquette. Le mot d’ordre : sois lisse et tais-toi. Surtout, ne sois pas simplement humain… Ca risquerait de faire fuir.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 55 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Kayana
    Kayana, Le 27 février 2015 à 16h32

    Mince, je dois être anormale, j'aime beaucoup les poils, et si je me retrouverais avec un imberbe, j'aurais l'impression de sortir avec un enfant.

Lire l'intégralité des 55 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)