Les applis de rencontres te fatiguent ? Ça tombe bien !

Les applis de rencontres ont des aspects très relou, ne nous mentons pas. Mymy va donc te les lister... et te proposer une solution !

Les applis de rencontres te fatiguent ? Ça tombe bien !

En partenariat avec Pickable (notre Manifeste)

C’est fou comme l’être humain se lasse vite des choses.

Des millénaires à se tourner autour en personne ou par lettres, quelques années d’applis de rencontres, et voilà. La magie est déjà passée. La lassitude et le quotidien se sont installés…

Les applis de rencontres, t’en as marre ?

Peut-être que comme moi tu as erré sur Tinder, papillonné sur OkCupid, senti ton cœur battre devant Happn.

Et peut-être que tu t’es lassée.

Que tu as l’impression que c’est toujours la même zumba, toujours les mêmes photos, les mêmes premiers messages, les mêmes relous, les mêmes conversations qui s’éternisent…

La même prise de tête au moment de créer ton profil, de choisir comment te mettre en valeur sans mentir, comment rendre intéressante ta personnalité en quelques lignes.

Alors écoute. A new player joined the game. Et pourrait bien tout changer.

Pickable, la nouvelle appli de rencontres

Pickable est une nouvelle appli de rencontres qui a décidé de dépoussiérer les règles du jeu !

Elle est dispo en France depuis le vendredi 9 novembre 2018, après avoir fait un carton à New York ou encore à Londres, et comment dire…

Je pourrais te présenter Pickable à l’ancienne, avec une liste à puces. Mais c’est pas marrant.

Non, je vais plutôt t’expliquer ce qui m’a saoûlée dans les applis de rencontres, et comment Pickable évite ces écueils ! Ça te dit ?

1. Faire son profil, cet enfer

Je suis passée plutôt « cador » dans l’art de créer des profils.

Il se murmure même que les descriptions de certaines potes ont été écrites dans l’ombre par mes petites mains discrètes.

Mais pour en arriver là, j’ai TELLEMENT galéré putAIN !!!

Le nombre de brouillons que j’ai faits, le nombre de profils POURRAVES que j’ai eus avec des blagues MOISIES et des résumés NULS de ma vie !

Pour te dire, sur je ne sais plus quelle appli, ma description c’était le monologue d’Otis dans Mission Cléopâtre, sauf que j’avais légèrement changé la fin pour voir si les mecs restaient concentrés :

« Et finalement, quand beaucoup de gens aujourd’hui me disent « Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ? », eh bien je leur réponds très simplement.

Je leur dis que c’est ce goût de l’amour, ce goût donc qui m’a poussé aujourd’hui à entreprendre une construction mécanique, mais demain, qui sait, peut-être simplement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi…

Mais aussi et surtout de très bonnes pipes. »

Eh bah on se demande pourquoi je suis longtemps restée célibataire, hein.

Le profil vu par Pickable

Si ça toi aussi ça te gave de créer un profil pour chaque appli, bonne nouvelle ! Sur Pickable, tu n’as pas de profil.

Enfin, je pars du principe que tu es une meuf. Pickable sort d’un constat simple : les femmes sont beaucoup plus sollicitées que les hommes sur les applis de rencontres.

Sur Pickable, si tu indiques que tu es une femme, tu n’as pas de profil à créer, tu entres simplement ton numéro de téléphone et là tu vois les profils des mecs ! (L’appli inclura bientôt des options non-hétéro, rassure-toi ♥)

Le but de Pickable est de motiver les gens à se rencontrer dans la vraie vie, pas à papoter 109 ans sur l’appli. Donc même les profils des mecs sont assez courts : une photo, quelques lignes, et basta.

Si tu signifies que tu es intéressée, le type choisit ou non de t’autoriser à lui parler. Et là, tu peux lancer la conversation, envoyer des photos si tu le souhaites…

Sans avoir à te taper l’étape « faire mon CV de la chope » qu’est la création de profil !

2. Croiser ton frère, ton oncle et ton prof sur les applis de rencontres

YES YES YES ce moment pas du tout bizarre où tu swipes nonchalamment pour tomber sur la tronche de ton cousin !

À la limite si c’est un pote y a moyen d’en rigoler (j’adore envoyer « fais voir ton zizi » à mes amis sur Tinder, chacune sa passion écoutez) mais ça peut vite devenir gênant.

Parce que parfois c’est quelqu’un de ta famille, ou un collègue, ou un prof, ou ton boss, ou TON EX.

Et si tu es comme moi du genre à faire des sous-entendus sexuels dans ta bio ou à mettre des photos un peu suggestives, te voilà bien contente de savoir que l’autre peut contempler ton profil à loisir.

Ça fera de belles conversations à Noël, tiens.

Te voilà incognito sur Pickable

Je pense que tu as saisi le topo : comme tu n’as pas de profil sur Pickable, personne ne sait que tu y es !

C’est à toi de choisir à qui tu « dévoiles » ta présence, donc ton cousin et ton ex ne sauront jamais que tu uses et abuses de l’emoji aubergine.

Tu es un ninja des ombres. Bravo.

3. Swiper pour swiper, sans envie ni passion

En 2017, une étude très sérieuse a révélé que 44% des 18-22 ans sondés utilisent principalement Tinder pour… booster leur ego.

Ça peut être terriblement frustrant de chercher l’amour, un plan cul, ou quelque chose de réel en tout cas, et de savoir qu’une bonne partie des gens ne font que swiper pour swiper.

Ta liste de contacts s’allonge, mais aucun n’a vraiment envie de faire des rencontres, le but est juste de savoir si on plaît, si on a des match

Il y a de quoi se décourager !

Sur Pickable, l’objectif n’est pas de swiper

Sur Pickable, tu ne peux pas vraiment faire ça !

En tant que mec, tu ne peux pas swiper puisque tu dois attendre que les meufs te contactent, et accepter ou non leur demande.

En tant que meuf, tu peux naviguer parmi les profils et contacter ceux qui te plaisent, mais pas engranger des match juste pour satisfaire ton ego.

L’idée, c’est que Pickable s’adresse à celles et ceux qui veulent faire des rencontres, pour une nuit, pour un mois ou pour la vie, et même pour rester amis. Pas à celles et ceux qui veulent juste faire du lèche-vitrines !

Tente l’aventure Pickable !

Bon, maintenant que je t’ai convaincue des bienfaits de Pickable, pourquoi ne pas tester l’appli ?

C’est gratuit pour tout le monde, il te suffit d’installer Pickable, disponible sur Google Play et sur l’App Store !

Ah oui, dernier détail en passant : Pickable ne se connecte pas à tes réseaux sociaux, ne va pas fouiller tes contacts… il te suffit de rentrer ton 06 pour commencer.

Viens vite me dire si t’as pécho, ça m’intéresse !

À lire aussi : Ces trucs que les sites de rencontre m’ont appris

Mymy

Mymy

Mymy est la rédactrice en chef de madmoiZelle et gère la rubrique masculinité (dont fait partie son podcast, The Boys Club). Elle est aussi dans la Brigade du Kif du super podcast Laisse-Moi Kiffer. Elle aime : avoir des opinions, les gens respectueux, et les spätzle.

Tous ses articles

Commentaires

Ninae

J'ai lu un peu les commentaires de l'appli, on a du "ouin ouin homme objet féminazi si on faisait l'inverse on aurait un procès", mais aussi des hommes qui disent que c'est très cool comme fonctionnement pour eux d'avoir rien à faire, mais aussi d'autres qui disent qu'ils ont eu tel nombre de visites et seulement tel nombre de like et que c'est un scandale ou encore qu'en 24h ils n'ont pas eu un seul like et que c'est aussi un scandale.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!