La puissance de la Power Nap (sieste éclair)

Après l'ode à la sieste de Mymy, intéressons-nous cette fois-ci à la Power Nap, ou sieste éclair en français, que tous les spécialistes du sommeil reconnaissent comme un bienfait pour le corps.

La puissance de la Power Nap (sieste éclair)

Publié initialement le 22 septembre 2014

Chez madmoiZelle, la Power Nap est presque une institution : pas mal de membres de l’équipe piquent un petit roupillon après le déjeuner (on aime bien les prendre en photo et les poster sur notre Tumblr). C’est une pratique qu’en tant que patron, je valide totalement, voire que j’encourage.

À lire aussi : Typologie de la sieste

Mais c’est encore le cas de très peu de boîtes en France et c’est bien dommage. Alors qu’aux États-Unis et un peu partout en Europe, la sieste au bureau s’est démocratisée, en France, elle reste un gros sujet tabou assimilé à de la fainéantise ou de la flemmardise… Résultat :

« 19 % des salariés français avouent « piquer du nez » en cachette sur leur lieu de travail, selon une enquête commandée par l’Institut national du sommeil et de la vigilance », explique Le Figaro.

Et pourtant, un bon roupillon d’un petit quart d’heure peut permettre de vraiment repartir du bon pied pour l’après-midi et apporte un vrai complément de sommeil à la nuit ! Aux États-Unis, certaines boîtes ont dépassé depuis longtemps le tabou et l’ont même institutionnalisé en créant des salles dédiées aux « roupillons puissants ».

Autre preuve du succès montant de la Power Nap : un KickStarter présentant l’Ostrich Pillow, un oreiller dédié à la sieste, a motivé près de 2000 personnes, et a récolté quasiment 200 000$ (il coûte aujourd’hui un peu moins de 80€ sur Amazon).

Voici une conférence TED dans laquelle Arianna Huffington, fondatrice du Huffington Post, explique le cheminement qui l’a amenée à installer des « bulles de sieste » au sein de sa rédaction.

C’est Régis qu’a éteint la lumière ?

Bien sûr, si vous n’avez pas d’endroit dédié dans votre entreprise, vous pouvez vous réfugier 15-20 minutes dans votre voiture, dans un parc (s’il fait beau) ou dans tout autre endroit à peu près tranquille.

La « sieste caféinée »

La caffeine nap est un concept découvert par les chercheurs de l’université de Loughborough en Angleterre, qui cherchaient un moyen efficace de combattre le sommeil au volant. Ils ont découvert que le combo café/micro-sieste était le moyen le plus efficace pour rebooster l’attention durable du conducteur.

Le principe est simple : vous avalez un café avant d’aller dormir. Vingt minutes plus tard, la caféine commencera à faire effet sur votre corps, boostant par la même occasion votre réveil. Imparable.

Vous êtes convaincu-e-s ?

Voici quelques conseils pour réaliser une bonne sieste-éclair.

  • Ne dormez pas plus de 20 minutes, sans quoi vous risquez de basculer dans le sommeil profond. Et qui dit « sommeil profond » dit « réveil avec la tête dans le cul ». La sieste-éclair est vraiment un complément de sommeil.
  • Si vous voulez un réveil encore plus total, vous pouvez vous passer le visage sous l’eau.
  • Trouvez un endroit le plus tranquille possible. Si vous avez un bureau rien qu’à vous, enfermez-vous et mettez un écriteau « de retour dans 15 minutes » à la porte.
  • Mettez-vous le plus à l’aise possible (virez les chaussures si elles vous serrent les pieds) : il faut être vraiment bien installé-e, l’objectif étant…
  • … de vous endormir le plus vite possible. Si vous n’avez pas envie de vous endormir pendant votre pause de midi, c’est que ce n’est pas le moment pour vous. Si votre coup de barre a lieu plutôt à 15h, redémarrez votre boulot 20 minutes plus tôt !
  • Si vous voulez piquer un roupillon sur un banc public et que vous n’avez pas de minuteur à votre disposition, vous pouvez par exemple tenir quelque chose de suffisamment lourd dans votre main, qui tombera (et vous réveillera) dès que votre corps se relâchera au moment de plonger dans le sommeil profond.
  • Si votre manager voit ce repos d’un mauvais oeil, montrez-lui cet article (sinon y a aussi des articles en anglais pour que ça fasse éventuellement plus sérieux) (si votre patron ne connaît pas madmoiZelle, c’est une personne de mauvais goût) (il va falloir envisager de changer de travail) (ou de patron)
  • Faites tourner cet article dans votre boîte et décidez avec vos collègues d’instaurer la sieste-éclair plutôt que d’avoir envie de roupiller pendant 2h au bureau l’aprèm. On ne devrait pas avoir à culpabiliser d’avoir envie de dormir !
Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Alyne
    Alyne, Le 7 août 2016 à 14h30

    Je trouve ça assez cool comme principe même si c'est parfois difficile à appliquer quand on a beaucoup de boulot sur la journée ou des réunions, c'est une habitude à prendre. Mais c'est vraiment chouette de voir des initiatives aller dans ce sens, peut-être qu'un jour ça sera la norme pour toutes les entreprises, je pense qu'elles ont à y gagner.

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)