Je ne suis pas photogénique, pourquoi donc ? Marion Montaigne répond !

Par  |  | 30 Commentaires

Être photogénique, c'est pour les autres et non pour vous ? En fait, pas vraiment... C'est en tout cas ce qu'explique Marion Montaigne sur son blog Tu mourras moins bête.

Je ne suis pas photogénique, pourquoi donc ? Marion Montaigne répond !

— Initialement publié le 4 novembre 2016

Imaginez ce scénario :

  1. Une personne se trouve plutôt pas mal.
  2. Elle se prend en photo.
  3. Elle n’est pas belle sur la photo.

Ainsi, voilà.

Je ne suis pas photogénique… mais pourquoi ?

Injustice ? Vengeance du karma ? Que nenni. Il y a bien des explications au fait qu’on se trouve généralement moins beau/belle sur les photos qu’en vrai.

Et pour expliquer cela, rien ne vaut un strip de Marion Montaigne sur son blog Tu mourras moins bête. Protégez votre ego, il est possible qu’il prenne un petit coup à la lecture de ces quelques cases…

tu-mourras-moins-bete

Pour lire la suite, cliquez ici !

Marion Montaigne, une auteure à suivre

Le dada de Marion Montaigne, c’est de répondre sérieusement mais avec beaucoup d’humour à des questions sur son blog et dans des livres.

Cela fait des années qu’elle connaît le succès. En 2012 déjà, elle répondait aux questions de madmoiZelle. Elle se disait alors amusée de proposer « une traduction version grand public » à toutes ces études qui peuvent sembler à première vue incompréhensibles.

À lire aussi : Marion Montaigne (Tu Mourras Moins Bête), l’interview

Pour suivre Marion Montaigne, rendez-vous sur son blog !

7 surprises culinaires personnalisées par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Anouk Perry

Anouk est rédactrice Sexe, Société et Feel Good ! Sa devise dans la vie ? YOLO. Si elle a l'air d'avoir un balai dans le cul, ne vous inquiétez pas. Il s'agit en fait d'un aspirateur.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Nyarlathotep
    Nyarlathotep, Le 13 mai 2017 à 16h24

    C'est intéressant cette discussion sur l'importance de la beauté, même si pour ma part je ne suis pas complètement d'accord en ce qui concerne le rôle du body-positive là-dedans :ninja:

    De mon point de vue, si la beauté a autant d'importance ce n'est pas vraiment en tant que telle mais surtout parce qu'elle est normalisée par toute une série de critères, qu'il y a un modèle unique : cela se comprend, les gens recherchent surtout ce qui fait l'unanimité en société... Alors que si au contraire tout le monde avait une définition différente de cette soi-disant «qualité» bah justement la société ne s'en soucierait plus. Et c'est là qu'à mon sens le body-positive est utile : le but, c'est de lutter contre toute hiérarchie entre les différents traits physiques, et ce alors que le principe même de la beauté est fondé sur une hiérarchie : le beau n'existe que parce qu'il y a le laid, le faire-valoir. En général je ne comprends pas les messages body-positive comme «regardez nous aussi on entre dans la catégorie des beaux, nous aussi notre physique est important», mais plutôt «regardez on est pas plus moches que les autres, chaque beauté est différente et il faut casser ces diktats». Et à partir du moment où l'on veut étaler la notion de beauté pour tout le monde, en faire quelque chose de «relatif», forcément par conséquent ça lui fera perdre son importance ! Si l'on a juste une multitude de points de vues disparates, ça devient compliqué d'établir une injonction à la beauté avec autant de visions contraires : comment on fait si on n'arrive plus à la désigner, la quantifier de manière consensuelle ?

    Finalement, est-ce que les deux ne vont pas tout simplement de pair ? Je pense que oui, à condition qu'on ne remplace pas ces normes par d'autres. Car certes il y a parfois des gens de mouvements «body-positive» qui malheureusement veulent surtout se réapproprier l'attention pour eux-mêmes (en se justifiant sur «le point fort» de leur trait physique à eux, etc). Mais globalement, dénoncer les normes en montrant une autre forme beauté «ailleurs», je ne pense pas que ce soit forcément lui «donner de l'importance», je pense que c'est surtout avant tout une manière de dire que ce n'est pas universel, mais pluriel. Et ça, c'est à mon sens un grand pas vers la déconstruction de son importance.

    (Bon après tout ça c'est juste mon point de vue, qui ne sera peut-être pas partagé ! :happy: Sinon je suis d'accord sur tout le reste, il faudrait donner plus de place à d'autres caractéristiques comme la gentillesse, l'intelligence, l'honnêteté)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!