Pourquoi a-t-on un gros coup de mou en novembre ?

Vers la fin novembre, c'est en général le moment où tu as une baisse d'énergie qui te donne une furieuse envie d'hiberner. Et donc, pourquoi ?

Pourquoi a-t-on un gros coup de mou en novembre ?

La fin novembre et le début décembre, c’est un peu la mi-temps question énergie. Et bizarrement, cette petite lassitude fait souvent son apparition à cette époque de l’année pour une partie d’entre nous. Donc, cherchons une explication raisonnable à cette envie d’hiberner…

Une baisse d’énergie liée au contexte

Si on est raplapla (oui, ici la farandole des synonymes chelou), c’est en partie à cause de la période de l’année. Au-delà du fait qu’il fait un rien frisquet et que ça ne donne pas trop envie de se bouger, il y a aussi la question de l’ensoleillement.

Parmi les bienfaits du soleil, il y a la vitamine D qui joue notamment un rôle dans le tonus musculaire. Or, on est d’accord qu’en novembre, il fait nuit tout le temps plus longtemps. Et moche. Bref, comme notre ficus, on prend moins le soleil.

resolution-fatigue

Malheureusement, tu n’es pas au bout de tes peines, puisque les jours raccourcissent jusqu’au solstice d’hiver, qui aura lieu le 21 décembre cette année. Il y a donc de fortes chances que le contexte continue de jouer contre toi.

Deuxième facteur, toujours lié à ce tarba de soleil, le potentiel trouble du rythme circadien. Je te parlais de cette chose étrange dans un article sur le sommeil et les nouvelles technologies.

Pour faire simple, c’est ce qui fait que tu veux dormir la nuit, et que de la lumière artificielle peut faire croire à ton cerveau que ce n’est pas le moment d’aller pioncer. Donc dans des journées très courtes et faibles en lumière naturelle, je te laisse imaginer le bordel que ça peut foutre chez certain•es….

La baisse d’énergie qui te flingue le moral

En fait, l’autre gros souci de cette époque, c’est le manque de hype.

Côté vacances, on n’est pas top puisque c’est largement après la Toussaint, mais bien avant Noël. Du coup, on n’est plus dans l’ambiance espiègle de la première et pas encore dans l’environnement festif de la seconde…

Et côté boulot, ce n’est pas l’extase non plus. Celles et ceux qui étudient sont dans la joie (lol) de la fin du premier trimestre et des rendus de note, conseils de classe et autres trucs chiants, tandis que les étudiant•es sont en pleine préparation de partiels (bonjour le stress).

Enfin, celles et ceux qui bossent sont dans la joie (pour une partie au moins) des objectifs de fin d’année et « trucs à boucler avant les vacances » (parce qu’à ce moment-là, personne ne répond à tes messages et tout va à deux à l’heure donc c’est râpé).

Résultat, tout ça fait une bouillabaisse pas top qui te nique le moral. Et quel meilleur moyen de se sentir à plat que d’être ronchon ? (À part avoir en plus la goutte au nez permanente de l’hiver j’entends…)

big-goutte-nez-hiver

Ah, et si en plus tu affectionnes les plats « réconfortants » (gras, quoi… le gras c’est la vie), dis-toi qu’ils sont souvent plus riches et donc plus longs à digérer. Or, la digestion est un processus qui peut donner envie de dormir (dédicace à la petite sieste de 14 heures pendant les cours). Oui, je sais, navrée, RIP raclette. Voilà pourquoi.

Luttons contre la baisse d’énergie hivernale !

Bonne nouvelle, dès le lundi 28 novembre, madmoiZelle prend à bras-le-corps cette saleté de baisse de moral ! On lance une semaine #WakeUpMad avec des astuces pour être plus en forme, des conseils, des recettes…

Ça va être bien.

620-wakeupmad

D’autres questions — comme pourquoi il n’y a pas de films à la télévision le vendredi ni le samedi ? D’autres réponses avec la rubrique Pourquoi la vie d’adulte.

Pourquoi ?

Dans la vie d’adulte, il y a des trucs où tu te dis fuck la logique ou qui sont juste vraiment pas clairs… Avec ce nouveau format d’article, le but c’est d’y répondre. Une question, un article.

Si tu as un pourquoi qui te trotte dans la tête, n’hésite pas à poser ta question en commentaire ou dans le topic Vie d’Adulte dédié.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 17 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Aska
    Aska, Le 28 novembre 2016 à 14h19

    Avant que je le pète, j'avais un simulateur d'aube, c'était vraiment pas mal.
    Je dors toujours toute habillée et la sortie du lit j'ai des chaussettes épaisses, un pull polaire et un plaid pour me couvrir (j'ai pas de robe de chambre).
    Un bon jus de fruits, un petit déj tout chaud, et je file à la salle de bain.
    Pour ne pas me faire violence pendant la petite toilette, je mets à fond un petit chauffage soufflant pas trop loin de moi. Y a le brossage à sec qui marche bien pour bien se réveiller en douceur.
    Ensuite, pendant que je me coiffe, je mets mes vêtements sur un radiateur pour m'habiller avec des vêtements chauds. Ca fait vraiment du bien!
    Voili voilou pour mes astuces pour un bon réveil en douceur.

Lire l'intégralité des 17 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)