Marion & Lou explorent le fameux « Ça pourrait être pire » en amour

Par  |  | 1 Commentaire

Marion et Lou dissertent ensemble de l'incapacité de certain·es d'entre nous à envoyer bouler les personnes qui ne nous considèrent pas correctement. Au nom de « Ça pourrait être pire ».

Retrouve un nouveau Sister Sister sur madmoiZelle et sur YouTube (abonne-toi à notre chaîne !) chaque mardi à 18h, ainsi que dans notre podcast audio.

Fab

Fab est le créateur et le patron de madmoiZelle.com, lancé le 1er octobre 2005 dans son grenier. Il aime mener de très longues interviews et aider des jeunes-qui-n'en-veulent à percer.

Tous ses articles

Commentaires
  • Toffee
    Toffee, Le 21 mars 2018 à 16h59

    Je n'ai pas écouté en entier mais je suis bien d'accord avec le constat de Marion au début de la vidéo : il y a des filles qui préfèrent se faire traiter comme de la merde plutôt que d'être seules. Et j'essaye de pas juger mais purée, quand c'est tes potes et que tu les vois se prendre du mépris bien puant ou des remarques limites à longueur de temps, mais qu'elles ont des petites étoiles dans les yeux et que pour elles tout va très bien, j'ai juste envie de les secouer :sweatdrop: Pour moi, l'intérêt d'être en couple, c'est que l'autre te pousse à donner le meilleur de toi-même, ou au minimum qu'il te soutienne, pas qu'il t'enfonce la tête sous l'eau !
    Par contre, sur le fait que les filles auraient été "programmées" à accepter ce genre de comportement, je suis plus nuancée. Je pense que c'est simplement une question de confiance en soi. Donc oui, c'est sûr, notre société n'aide pas les filles à croire en elles et à se faire confiance, donc elles sont peut-être plus touchées par le problème, mais plusieurs de mes amis mecs ont aussi ce problème, qui pour moi découle du fait qu'ils manquent d'assurance, donc acceptent une situation qui paraît révoltante vue de l'extérieur.
    Enfin, j'ajoute que quand on est inexpérimenté-e en matière de couple, on met parfois longtemps à se rendre compte que notre situation n'est pas "normale". Je suis sortie avec un fuckboy pendant un an, c'était ma première relation "sérieuse" et il a fallu attendre qu'il me largue, puis qu'il commence à me traiter comme une merde quelques mois plus tard pour que je me repasse le film dans la tête et que je m'aperçoive qu'en fait, ça faisait quasiment depuis le début qu'il me traitait comme de la merde... Et pourtant, j'ai toujours appliqué l'adage "Mieux vaut être seule que mal accompagnée", donc je ne me suis jamais sentie "éduquée" à accepter qu'on me manque de respect dans mon couple.