Être honnête avec ses potes, c’est pas toujours simple !

Par  |  | Aucun Commentaire

Pas toujours simple de dire les 4 vérités à tes potes, pourtant c'est parfois nécessaire. Louise et Esther parlent d'honnêteté entre amis.

L’honnêteté entre potes, c’est pas toujours simple à gérer.

Car l’amitié n’est pas un long fleuve tranquille et qu’en parallèle des preuves d’amour et des soirées folles (comme la Grosse Teuf) que vous passez ensemble, il y a parfois des moments où il faut se dire des trucs qui piquent l’égo.

Être honnête avec ses amis

Esther et moi, on discute ensemble de ce qu’on ose — ou non — dire à nos amis. De la manière d’aborder des sujets compliqués avec tes potes, mais aussi de savoir quand il faut lâcher l’affaire sur certains sujets.

Esther a 14 ans et déjà les idées bien en place pour savoir comment dire les choses à ses amis.

Quand à moi, j’ai longtemps galéré pour me faire entendre de peur d’être exclue du groupe. Jusqu’à ce que je me rende compte que finalement… on était peut-être pas tellement amis !

Tous les épisodes de Sister Sister à regarder sur YouTube :

Tous les épisodes de Sister Siter à écouter en podcast :

Abonne-toi aux podcasts madmoiZelle

sur iTunes sur Deezer sur Spotify sur Soundcloud Flux RSS

À lire aussi : Comment passer de « potes » à « amies » (en 4 idées)

Louise Pétrouchka


Tous ses articles

Commentaires

Samsayonara

oui voilà, on parle bien de fausse honnêteté, la bonne excuse qui te permet de sortir les pires saloperies sans gants juste pour le plaisir de casser.

Il y a tant de manières de dire les choses avec diplomatie, recul, en l'enrobant d'humour, en dédramatisant, que casser pour casser...

Parce que l'excuse : "ah bah moi je suis honnête, je dis comme je pense; désolée ton dessin/idée est trop moche/nul". C'est méga violent. Et pas constructif.