Grandir avec de très grandes sœurs, ça se passe comment ?

Par  |  | 2 Commentaires

Esther a 14 ans et Louise 26, ensemble, elles discutent de ce que ça fait de grandir avec des sœurs plus âgées !

J’ai proposé à Esther, 14 ans, stagiaire de 3ème chez madmoiZelle, de trouver un sujet dont on pourrait discuter en Sister Sister.

J’ai des sœurs bien plus grandes que moi !

Tout de suite, on a connecté sur le fait d’avoir de très grandes sœurs. Esther a deux sœurs qui ont 6 et 7 ans d’écart avec elle. Moi, j’en ai trois avec qui j’ai 7, 12 et 15 ans d’écart.

Ensemble, on parle de ce que ça fait de grandir en étant la cadette de la famille, entourée d’adolescentes. Quand tu joues encore avec tes peluches, mais que tu rêves déjà d’être une grande.

Mais on discute aussi de comment notre relation avec elles a évolué avec le temps.

Dis-moi dans les commentaires, comment tu vis ta relation avec tes frères ou sœurs bien plus âgée que toi !

Abonne-toi aux podcasts madmoiZelle

sur iTunes sur Deezer sur Spotify sur Soundcloud Flux RSS

À lire aussi : Comment oser exprimer tes opinions

Louise Pétrouchka

Louise était presque chauve jusqu'à ses deux ans. C'est peut-être pour ça que Fab a accepté de l'embaucher. Elle s'occupe des podcasts et de la rubrique musique !

Tous ses articles

Commentaires
  • Hanjee
    Hanjee, Le 13 février 2019 à 12h04

    HAN j'aurais pu participer à cette vidéo : j'ai deux frères avec qui j'ai 12 et 15 ans d'écart ! Mes parents ont eu mes frères au début de leur vingtaine (à 20 et 22 ans pour ma mère, 24 et 26 pour mon père) et moi au milieu de leur trentaine (34 pour ma mère, 38 pour mon père).
    J'ai une relation très différente avec les deux :
    - l’aîné a quitté assez vite le foyer familial, puisqu'il a rencontré sa femme quand j'avais 3 ans et il a assez rapidement passé beaucoup de temps chez elle. Du coup j'ai pas beaucoup de souvenirs d'enfance avec lui.
    - le cadet est resté jusqu'à 30 ans à la maison, il est revenu à la maison après ses études, et il n'est parti que quand moi je suis partie en internat pour ma prépa (il a dû penser que c'était trop la lose de rester chez ses parents quand la petite part). Du coup on a beaucoup plus une relation "fraternelle" puisqu'on a plus vécu ensemble. Par contre il considérait qu'il avait une autorité sur moi, ce qui m'agaçait, et nos relations étaient donc plutôt houleuse quand nous vivions sous le même toit. Maintenant ça va beaucoup mieux, on mange même ensemble tous les vendredi.

    Ce qui est marrant c'est qu'aujourd'hui, j'ai l'impression que la relation la plus "forte" est peut-être entre le cadet et moi, alors que mes deux frères ont quand même vécu 12 ans sans moi. ^^

    Par contre j'ai eu assez longtemps le sentiment d'être un peu à part dans ma famille du fait qu'ils aient vécu assez longtemps sans moi, et je vivais assez mal les repas de famille dans lesquels ils parlaient justement de la période où je n'étais pas née.