Les pires tubes de l’été

Retour en clips et en paroles recherchées sur les pires tubes de l'été des dernières années.

Les pires tubes de l’été

L’été, c’est bien parce qu’il fait chaud, beau et qu’on peut traîner presque tout nu sans frôler la pneumonie. Pourtant, l’été est, pour certaines raisons, une grosse plaie. Pour certaines raisons, mais surtout une : les tubes de l’été. Ces petites ritournelles bien moisies qui finissent toutes par se ressembler, qu’on entend en boucle en allumant la radio, en regardant la télé, en se faisant dépasser par une voiture toutes fenêtres ouvertes ou en entrant dans un magasin.

Revenons ensemble sur ces tubes de l’été qui nous ont littéralement POURRI nos vacances.

Magic System – Bouger bouger (été 2005)

Chargement du lecteur...

Je me souviens avec émotion qu’à chaque fois que quelqu’un utilisait le verbe « bouger » dans une conversation, ça me recollait le refrain en tête pour plusieurs heures.

Jessie Matador – Allez Ola Olé (été 2010)

Chargement du lecteur...

Bon : à défaut d’avoir gagné l’Eurovision, Jessie Matador a au moins réussi à nous faire l’un des tubes de l’été les plus entêtants et les plus relous de toute la Terre.

Coumba Gawlo – Pata Pata (été 1998)

Chargement du lecteur...

Bon, déjà, c’est une reprise à peine adaptée (bonjour l’arnaque). Mais le pire, c’est que mon grand-père m’avait emmenée acheter le CD pour m’occuper pendant que le vétérinaire piquait mon vieux chat alors bonjour le souvenir.

Le pire passage de la chanson c’est quand même la petite instru à 1mn30.

O-zone – Dragostea Din Tei (été 2004)

Florence Foresti aurait voulu pouvoir rabattre les ailes de l’avion pour les écraser ; si vous saviez combien j’aurais voulu faire pire.

René la Taupe – Mignon mignon (été 2010)

Chargement du lecteur...

Je n’ai rien contre les animaux mais faut pas tirer trop longtemps sur la ficelle : une taupe en images de synthèse qui beugle des paroles immondes en bougeant ses fesses me donne envie de lui arracher ses poils en pixel pour en faire un feu de joie.

Ce René est à mes yeux à peu près aussi mignon qu’un cadavre de ver de terre mangé par les fourmis. Voilà.

Christophe Maé – Je me lâche (été 2010)

Chargement du lecteur...

Vous voyez la sécheresse apparente du décor dans lequel a été tourné le clip ? C’est à peu près dans le même état qu’est ma bouche dès que je reconnais les premières notes de la chanson. Quand le chanteur commence à dégainer son flow, je craque et me jette généralement sous la première bicyclette venue.

Te lâche pas trop quand même Christophe.

William Baldé – Rayon de Soleil (été 2008)

Chargement du lecteur...

Je sais pas trop si c’était censé être une blague, mais cette chanson ne m’a pas fait rire du tout. Surtout que je passais l’été 2008 à travailler dans un supermarché dont les animateurs avaient semble-t-il décider de passer ce morceau en boucle.

Et j’apprends justement que William Baldé a fait la première partie de Christophe Maé, jadis. Je crois que j’ai raté le concert de ma vie.

Les Lofteurs – Up & Down (été 2001)

Chargement du lecteur...

La première moitié des années 2000, c’était surtout l’avènement de la télé-réalité. Cette chanson est le fruit de la collaboration entre les participants de la première saison de Loft Story : on retrouve ainsi Kenza, Aziz, qui aimait prononcer toutes les lettres des mots, Delphine (celle qui buvait son lait au biberon), et même Kimy. KIMY !

À ce jour, c’est la chanson qui m’a fait le plus mindfucker, probablement pour le premier couplet :

« Eh oui tu sais
Deux mois dans l’loft
Ça change toute une vie,
Si tu t’sens prêt pour une love (loft?) story,
Et qu’c’est ok, c’est ok
Ouais, cool, whououou…. »

Bon, voilà, j’ai les oreilles qui saignent en geyser, c’est malin.

Et toi, t’en vois d’autres ou ma mémoire n’est absolument pas sélective et prend le pire de tout ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 48 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Junijas
    Junijas, Le 27 avril 2013 à 3h11





    Voilà celles qui me viennent à l'esprit (en plus de celles qui ont été citées)

    Et puis, il y a CETTE chanson, que j'écoutais tellement quand elle est sortie... impossible pour moi de la classer dans les tubes de l'été relous, j'ai trop de bons souvenirs et je sais que je ne suis pas la seule !    :danser:


Lire l'intégralité des 48 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)