Pink répond (merveilleusement bien) aux critiques sur son poids

Pink a été prise en photo à une soirée. Des gens l'ont trouvé trop grosse à leur goût et n'ont pas hésité à la critiquer sur Twitter. Ce à quoi elle n'a pas manqué de répondre, de façon parfaite.

Pink répond (merveilleusement bien) aux critiques sur son poids

Le week-end dernier, Pink a assisté à une soirée caritative de lutte contre le cancer. Des photos de l’évènement ont été mises en ligne sur Internet, et on la voit rayonnante, au bras de son époux, Carey Hart, les yeux qui pétillent de joie et d’amour. C’est en tout cas ce qui m’a marquée quand je suis tombée dessus.

Sauf que ces photos ont inquiété des fans et des détracteurs de la chanteuse, qui n’ont pas hésité à la critiquer. Elle a d’ailleurs pris une capture d’écran d’un tweet la mentionnant pour lui dire « grosse salope, maigris ». Je ne sais pas comment réagiraient la plupart des gens à ce genre d’insultes… Pink, elle, a (comme bien souvent) eu une réaction au poil sur son compte Twitter : sans hausser le ton, toute en politesse, en indifférence et, surtout, en amour d’elle-même, de sa vie et de son corps.

pink reponse

« J’ai pu comprendre en lisant vos commentaires à propos de mon poids que certains d’entre vous s’inquiétaient pour moi. Vous faites référence aux photos de moi prises à la soirée d’hier contre le cancer où je suis allée pour soutenir ma chère amie, la docteure Maggie DiNome. Elle s’y faisait remettre le Prix Duke pour ses efforts infatigables et ses merveilleuses contributions à la lutte pour éradiquer le cancer. Mais malheureusement, il semblerait que mon poids soit beaucoup plus important pour certains d’entre vous. Même si j’admets que cette robe ne rendait pas aussi bien en photo que dans ma cuisine, j’admets également que je me sentais très jolie. En fait, je me sens belle. Alors, très cher•e•s inquiet•e•s : ne vous faites pas de souci pour moi s’il vous plaît. Je ne m’inquiète pas pour moi. Et je ne m’inquiète pas pour vous non plus :)… Je suis parfaitement en forme, parfaitement heureuse, et mon corps voluptueux, en bonne santé et si fort profite d’un temps libre mérité. Merci pour votre intérêt. Amour, cheesecake. »

Elle a ensuite posté des photos d’elle avec sa fille et son mari, en citant leurs remarques sur son corps. On apprend ainsi que son enfant lui a demandé, avec toute la curiosité des petits, pourquoi son ventre était mou, et qu’elle lui a répondu « parce que je suis heureuse »*. Son mari trouve que ça fait tout simplement plus à aimer.

Le super bon point de cette histoire, c’est que des fans de Pink se sont sentis drôlement bien après cette réponse, et lui envoient des remerciements pour ce message très décomplexant et/ou des photos d’eux/d’elles.

*Ce qui ne veut pas dire qu’on doit avoir le ventre mou pour être heureux, ou que les personnes avec des abdos comme du béton n’ont pas le droit de l’être, soyons d’accord. Pink semble selon moi donner une réponse simple à sa petite fille pour lui faire comprendre qu’elle est heureuse, bien dans ses pompes, bien dans son corps et dans sa vie.

Le double emploi de cette réponse est total : non seulement, Pink a envoyé bouler ses détracteurs, mais elle aide aussi ses fans à accepter leurs corps !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 23 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Cantor Métrique
    Cantor Métrique, Le 30 mai 2015 à 19h35

    C'est beau, surtout qu'on ne voit strictement rien sur la photo, je comprends pas comment ils ont vu qu'elle avait grossi.
    Ça me rappelle pourtant, que quand j'étais encore dans une dizaine d'année, j'avais un poster de Pink dans ma chambre sur lequel elle prenait une pose de profil, le ventre a l'air et qui mettait à l'avantage sa maigreur, son ventre plat. Je prenais la même pose pour être contente du fait que j'avais le ventre comme elle.
    Je sais pas trop ce que ça signifie, mais c'est dommage de la renvoyer à ça.

Lire l'intégralité des 23 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)