Pharrell Williams et Takashi Murakami s’associent pour créer un clip psychédélique

Pharrel Williams et l’artiste Takashi Murakami sortent une nouvelle collaboration : Last Night, Good Night (Re:Dialed), un clip vidéo... surprenant.

À l’occasion de la sortie du premier film de Takashi Murakami, Jellyfish Eyes, celui-ci a proposé à Pharrell Williams de travailler avec lui sur un clip vidéo mettant en avant l’univers particulier de l’artiste.

Pharrell a dit oui, et quelques mois plus tard, Last Night, Good Night (Re:Dialed) était née. Il s’agit d’une animation qui met en scène des personnages de Jellyfish Eyes, l’icône pop virtuelle Hatsune Miku, et… Pharrell Williams. Le tout dans un univers impressionnant, mais carrément psychédélique.

(Attention : la drogue.)

Bon, j’avoue, je ne suis pas fan de la musique, et l’animation me perturbe un peu. Mais c’est bien fichu, et c’est une manière originale de faire parler du film. Murakami explique en effet que l’idée était que les personnages, dont Pharrell, décrivent Jellyfish Eyes — on y retrouve d’ailleurs la bestiole rose principale du film.

Reste à voir si ça donne vraiment envie d’aller le voir. (Y a des robots qui dansent, dans le genre flippant je ne vois pas ce qu’il vous faut.)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Melimelo__
    Melimelo__, Le 21 mai 2014 à 19h05

    J'adore ce que fait Murakami et Pharrell Williams j'aime bien aussi. Sur le coup j'ai pas compris cette association XD. Je trouve que le contraste de Pharrell et l'univers de Murakami très culture manga est pas mal. La musique 2mins ça passe, c'est rigolo, mais 6mins vous devenez fou! Surtout que Hatsune Miku craint un peu déjà à la base... M'enfin, pourquoi pas ^^

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)