Par  |  | 4 Commentaires

Ne pas être hétéro, ce n'est pas toujours simple dans notre belle société normée ! Heureusement, Charlie est là avec des PETITIPS.

Salut à tous !!!!

Quelle joie de vous retrouver après ces vacances agréables néanmoins teintées d’une légère nostalgie au vu de ma dépression croissante !

Aujourd’hui est une belle journée, l’homosexualité n’est plus un crime en Inde.

L’occasion de vous concocter fissa, comme ça,  sur un coup de tête j’y réfléchis pas deux fois, un petite vidéo sur les autres sexualités que hétéro. Qui se font boloss par la société on va pas se leurrer.

Alors ça demande quelques tips et astuces ;;;;;)

Maintenant je ferai des vidéos toutes les deux semaines, donc je vous dis — logiquement — à dans deux semaines !

Hydratez vous

Charlotte Issaly


Tous ses articles

Commentaires
  • Nienke
    Nienke, Le 7 septembre 2018 à 20h39

    Non-hétérosexuelle, et je dirais même, étant bi, j'ai bien aimé. Ca survole assez grossièrement ce qu'on rencontre et même si j'ai pas eu le droit en face à l'argument contre-nature (je ne compte pas les rageux sur le net), j'ai déjà eu l'amie qui en l'apprenant, pensait du coup que je voulais automatiquement coucher avec elle avant de se mettre en tête de m'expliquer de long en large à quel point elle aimait les pénis :facepalm:

    J'ai jamais vraiment regardé de représentations avant récemment, mais mes astuces de tout les jours tiennent en trois points :
    1 - Je l'ai jamais dis à ma famille, parce que je ne vois pas l'intérêt de le faire de même que je leur ai jamais présenté quique ce soit à ce jour :dunno:
    2 - Je me moque des gens homophobes, en fait, surtout quand ils sortent l'argument du contre-nature (et je me moque un peu aussi de ceux qui expliquent que l'homosexualité existe dans la nature comme si ça rendait la chose légitime. Je veux dire.... Dans la nature, il y a aussi des animaux qui violent par exemple, donc heu non, le fait que ça existe dans la nature ne veut rien dire. C'est une question de s'aimer entre gens consentant, pas une question de si la nature le valide ou non.)
    3 - Je me comporte comme si la norme était la bisexualité, mais surtout auprès des gens hétéros. La plupart considèrent après tout que leur sexualité est la base, la normalité, je ne vois donc aucune raison pour que je ne fasse pas pareil. :drama: (Et généralement, ça les énerve. J'avoue que ça me plait de les déranger en ne faisant rien d'autre que les imiter, finalement.)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!