PETA accuse Super Mario 3D Land d’être pro-fourrure

Super Mario 3D Land, le nouveau jeu pour 3DS, est au coeur d'une polémique lancée par les activiste de la PETA : le jeu inciterait les gens à porter de la fourrure.

Si vous observez bien le dos de la boite de votre jeu Super Mario 3D Land (qui sortira le 18 novembre), vous verrez que Mario peut passer par plusieurs transformations. Petit Mario, Mario, Mario Boomerang et… Mario Tanuki. Mais qu’est-ce qu’un Tanuki ? C’est un animal japonais, qu’on appelle en français le chien viverrin (et qui est également présent dans la mythologie japonaise). Le rapport avec Mario ? Il porte une jolie combinaison faite en Tanuki. Le rapport avec PETA ? Le Tanuki ressemble aux ratons-laveurs, qui sont massacrés pour leur fourrure. Ce qui fait donc de Super Mario 3D Land un jeu pro-fourrure.

Selon la PETA, Mario Tanuki véhiculerait un message positif en faveur du port de la fourrure. Pour appuyer leurs propos, ils ont monté un petit site et créé un mini-jeu dans lequel on peut incarner un Tanuki tout dépecé qui tente d’échapper au vilain Mario sanguinaire.

Peu importe qu’il s’agisse de la fourrure d’un animal imaginaire, portée par un personnage imaginaire de jeu vidéo, pour la PETA c’est une incitation au port de la fourrure de raton-laveur. Selon eux, en portant de la fourrure de Tanuki, Mario nous dit clairement que porter de la fourrure c’est cool.

Alors, réaction excessive ou nécessaire ? Pensez-vous que la PETA va trop loin ? Est-ce que le fait de voir Mario en costume de Tanuki vous perturbe, en tant qu’anti-fourrure ?

– via @SeNeO

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 32 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Damaris
    Damaris, Le 21 novembre 2011 à 11h59

    Leshayaa;2707097
    8)
    [​IMG]
    Je venais dire que je l'avais fini en 19 secondes... :cretin: Plus qu'à recommencer pour améliorer mon score...

Lire l'intégralité des 32 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)