Pénélope vous parle de David, les femmes et la mort

0 vues

Pénélope vous cause de David, les femmes et la mort, de Judith Vanistendael, BD qui l'a plus que touchée. Une histoire forte, tournée autour des femmes et de la famille.

La façon dont Pénélope a présenté le bouquin pourrait vous faire fuir ? Que nenni, ne vous y arrêtez pas, il y a derrière l’aspect apparemment morbide de l’histoire de David un petit chuchotement, qui renvoie à notre propre vie, et qui vous glissera à l’oreille tout le long de la lecture « profitez de ceux que vous aimez pendant que vous en avez la possibilité ». Une histoire vraiment balèze, qui ça ne marche pas que pour les filles, les femmes et les mères : j’ai moi-même plutôt bien chialé également, mais c’était plutôt le père / le mari qui pleurnichait.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Marion-perso
    Marion-perso, Le 21 février 2012 à 18h42

    Je l'ai prise :) Alors en fait vu le coût, j'avais renoncé pour moi même mais vu que je suis invitée à un anniversaire prochainement et que la fille aime lire, j'ai pensé à cette BD ! Aussi pour pouvoir la lire, et chialer, oui j'ai envie d'être transportée de nouveaux par une BD, j'ai vraiment pris goût !

    Je viens de la lire. Effectivement, c'était comme une claque, mais je n'ai pas pleuré !
    Je ne sais pas... certainement, par ce que savoir que ça fait pleuré m'a rendu frigide ou que l'ayant lu d'une traîte j'ai pas eu le temps de m'identifier aux personnages. Je ne sais pas, je suis pourtant sensible, je pleure d'habitude pour rien.
    Je l'ai trouvée bien écrite, et des images fortes et belles qui m'ont retournées (la femme dans la chambre noir avec les métastases qui l'éclairent) alala nan en fait j'ai envie de chialer !

    Enfin, je n'ai pas aimé polisse mais j'ai quand même eu certains frissons en le visionnant.

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)