Pedro Peña (Antonio de Un, dos, tres) est décédé

Pedro Peña, l'acteur qui incarnait Antonio, le concierge dans Un, dos, tres, est mort hier, à 88 ans.

Dans Un, dos, tres, y avait pas beaucoup de personnages vraiment attachants, selon un sondage réalisé sur moi et mes amies qui regardaient également la série en rentrant du collège. Faut dire ce qui est : tout le monde y était plus ou moins insupportable, chacun à sa façon.

Mais y avait Antonio. Concierge de l’école de Carmen Arranz, il avait un côté grand-père gentil, un tout petit peu relou comme seul un papy peut l’être (rien de bien dramatique, du coup). Il aidait Pedro dans ses galères de thune, mais aussi ses amis dans le besoin. Antonio, c’était le meilleur personnage d’Un, dos, tres. Je suis pas forcément hyper objective : j’ai une tendresse monstrueuse pour les personnes âgées aux yeux gentils.

Bien tragique nouvelle : Pedro Peña, son interprète, qui a consacré une grande partie de sa carrière au théâtre, est décédé hier à l’âge de 88 ans des suites de sa maladie d’Alzheimer. Et qu’on soit nostalgique ou pas plutôt pas de la série, ça reste quand même bien triste.

À lire aussi : Un, Dos, Tres, ou le kitsch à l’espagnole

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Milkycow
    Milkycow, Le 8 octobre 2014 à 20h35

    Oh ! Mais y a vraiment pas beaucoup de réactions sur le décès de Papy Antonio ! :sad:

    Ben je voulais juste dire que moi aussi j'étais triste qu'il soit parti. Je regardais la série (assez assiduement je dois le dire, quoique pas au point d'accrocher des posters et des stickers partout) et j'aimais trop son personnage. Et comme à chaque fois qu'un des personnages auxquels je m'étais attachée dans une fiction est mort, ben je ne suis pas joie. :tears: (Mais bon, bel âge quand même. Et beaux hommages des anciens acteurs de la série, j'ai vu.)

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)