Orelsan, En Attendant les Sirènes 3 : ode aux 90’s

Pour annoncer la sortie de son album Le Chant des Sirènes, Orelsan sort une troisième vidéo : En Attendant les Sirènes: 1990, ode aux années 90.

Après son tube Raelsan et ses Freestyles, Orelsan revient avec 1990, interlude de son album mis en vidéo pour nous faire patienter avant la sortie de son album. Comme son titre l’indique, 1990 est une ode aux années 90 et à tout un tas de petites choses qui nous rendent nostalgiques aujourd’hui. Vieux portables, consoles, Taboo, poudre Tang, vieilles sneakers et beat à l’ancienne, on y croirait. C’est presque dommage que ça ne soit qu’un interlude. Non, en fait, c’est carrément dommage. Mais ça fait plaisir quand même.

Alors les p’tits génies, vous nous la pondez quand cette putain de machine à remonter le temps hein ? Saloperie d’âge moderne, RENVOYEZ MOI EN 1995.

En plus ça fait bien plaisir à tous ceux qui clament que « le rap, c’était mieux avant ». Si on se fait chier deux minutes, on peut en faire du « comme avant » hein, c’est pas compliqué, maintenant tout le monde le sait. Nique sa mère l’autotune, rendez-moi ma doudoune.

Je rappelle que Le Chant des Sirènes, l’album d’Orelsan, sortira le 26 septembre prochain.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Sophieciné
    Sophieciné, Le 10 février 2012 à 15h59

    Pour l'anecdote, j'ai rencontré Orelsan au printemps dernier à l'anniversaire de mon frère (ils sont copains de fac), et, bien bercée par les clichés sur les rappeurs, je m'attendais à l'image qu'on en a dans les médias ("Sale Pute" a marqué les esprits)
    Pourtant, il avait l'air d'etre tout l'inverse, vraiment sympa, et presque poete a la vue des étoiles (lol)
    Comme quoi, les impressions qu'on se fait sur les gens sont bien trompeuses ;)

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)