Neuf choses qu’on ignorait sur « Maman j’ai raté l’avion »

Maman J'ai Raté l'Avion est un parfait film de Noël. Mais connaît-on tout sur cette oeuvre ? Voici 9 choses que tu ignores peut-être à son sujet !

Publié initialement le 16 décembre 2014.

Oh, Maman j’ai raté l’avion Ce film culte de Noël, qui a marqué l’enfance de bon nombre d’entre nous et commence sur un pitch à la morale un peu bancale (une famille OUBLIE un de ses membres qui n’est qu’un enfant alors qu’ils partent fêter Noël à Paris). On l’a peut-être vu des dizaines de fois, et on pense le connaître par coeur mais… Est-ce bien vrai ?

Maman j’ai raté l’avion : ce que vous avez (peut-être) manqué

Cinefix nous propose d’apprendre neuf trucs qu’on ignorait (probablement) au sujet du film :

  • En vrai, la scène où Macauley Culkin fait de la luge pour descendre les escaliers et sortir par la porte montre bien que la porte d’entrée n’est pas en face de l’escalier : si la scène avait été tournée telle quelle, Macauley ou son cascadeur Larry Nicholas, se serait mangé le mur avec violence !
  • Quand le personnage de Kevin manque se faire renverser par les deux brigands, la scène a été tournée à l’envers : la voiture reculait au lieu d’avancer vers Macauley et la scène était inversée au montage.
  • Toutes les scènes du regretté John Candy (qui joue Gus Polinski et a un rôle ma foi conséquent) ont été tournées en une seule journée, mais une journée complète : il a tourné pendant 23h, commençant à 7h du matin et finissant à 6h le lendemain. Ça picote.
  • La neige est faite… en pommes de terre. Des flocons de pommes de terre, pour être plus précise. Et même qu’à la fin, ça faisait une sorte de purée sur le sol.
  • Joe Pesci a mordu un peu trop fort le doigt de Macaulay Culkin pendant les répétitions de la scène où ce dernier est accroché à la porte… il en porte encore la cicatrice aujourd’hui.
  • La copine de Buzz dont Kevin regarde la photo est en réalité un garçon, parce que le réalisateur pensait que c’était la seule solution pour que la photo soit « effrayante » : il pensait qu’il était impossible de faire poser une fille de cette façon sans la marquer à vie. Alors : non, cette photo n’est pas effrayante, en plus je vois pas en quoi un garçon grimé en fille ferait de cette photo ou de n’importe laquelle une photo effrayante, et cette scène ne m’a de toute façon jamais fait rire, parce que je vois pas en quoi le physique de la copine de Buzz regarde Kevin.
  • Maman j’ai raté l’avion a été un carton dingue et pourtant, personne ne voulait investir dedans. Le budget était trop petit pour garantir des effets spéciaux un peu impressionnants quand les visages des membres de la famille de Kevin apparaissent derrière sa tête. Du coup, ils ont demandé à un homme qui s’appelle Kevin Nordine de le faire pour pas très cher. Il a donc réalisé ces effets spéciaux depuis le sous-sol de chez sa mère!
  • Daniel Stern a accepté qu’on mette pour de vrai la tarentule sur son visage, mais pendant une prise seulement.
  • Il porte du caoutchouc sous ses pieds lorsqu’il marche dans la neige, mais il est pieds nus quand il marche sur les décorations coupantes de Noël (qui sont, pour le tournage, faites en sucre, certes, mais ça doit piquer quand même).

À lire aussi : Mes 5 scènes de Noël préférées au cinéma

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Louarn
    Louarn, Le 16 décembre 2014 à 18h04

    De la neige en patate ...,ça me donne une idée:frotte:

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)