My Cousin Rachel, un excellent thriller en costumes avec Rachel Weisz et Sam Claflin

Par  |  | Aucun Commentaire

My Cousin Rachel va vous envoûter avec ses paysages du XIXe siècle dans la campagne anglaise et son atmosphère de thriller... Qui est véritablement Rachel, interprétée par Rachel Weisz et courtisée par deux jeunes hommes fous amoureux ?

My Cousin Rachel, un excellent thriller en costumes avec Rachel Weisz et Sam Claflin

Cet article a été écrit dans le cadre d’un partenariat avec Sophie Dulac Distribution.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Adapté du livre classique de Daphne du Maurier, My Cousin Rachel va vous plonger dans l’univers d’une Jane Austen ou d’un Thomas Hardy, mais avec un ton bien plus tragique.

Ce drame d’époque de Roger Michell (à prononcer Michel, à la française) n’est pas celui que vous croyez, et c’est bien pour ça que madmoiZelle accompagne la sortie de My Cousin Rachel, en salles le 26 juillet !

Le réalisateur de Coup de foudre à Notting Hill ou encore de Morning Glory mélange drame romantique et thriller mystérieux pour ce nouveau projet.

My Cousin Rachel, un romance très (trop ?) passionnelle

Au XIXème siècle, l’histoire est fréquente. Un riche propriétaire, célibataire endurci, trouve soudain l’amour et décède dans de brefs délais… laissant sa fortune à sa femme, accusée d’être une veuve noire.

Le héros de My Cousin Rachel, Ambrose, prend des vacances en Italie et trouve l’amour en la personne d’une cousine éloignée, Rachel, déjà veuve d’une première union.

Seulement voilà, Philip, le neveu d’Ambrose et son héritier, ne voit pas cette idylle d’un très bon œil. Il est persuadé que c’est la cousine Rachel qui a mené son oncle à sa tombe. Et il est bien décidé à le prouver.

Mais quand Rachel arrive chez lui, Philip va lui aussi tomber sous son charme…

Les acteurs parfaits de My Cousin Rachel

Imaginez Rachel Weisz et Sam Claflin dans les rôles principaux en habits d’époque, et je pense que vous aurez une bonne idée de la tension sexuelle qu’il peut y avoir entre les deux personnages !

Le choix du réalisateur d’utiliser Sam Claflin dans le rôle d’Ambrose comme dans celui de Philip est ingénieux. Les cartes se brouillent, la confusion se fait plus inextricable.

Autour du duo principal, Iain Glen (Jorah Mormont dans Game of Thrones) et Holliday Grainger (The Borgias) réussissent à imposer leur présence malgré des apparitions bien trop furtives.

À lire aussi : The Young Lady, un drame sensible et brûlant à l’héroïne moderne

Rachel Weisz, captivante et inquiétante cousine Rachel

Franchement, je me demande si Rachel Weisz n’était pas destinée à jouer dans ce film. Et pas seulement parce qu’elles partagent le même prénom.

Durant mon entretien avec Roger Michell, il m’a expliqué que la maison du père de Weisz à Londres s’ornait une plaque sur laquelle était inscrit « Daphne du Maurier a vécu ici ». Si ce n’est pas un signe, je ne sais pas ce que c’est !

Une première adaptation de My Cousin Rachel existe avec Olivia de Havilland dans le rôle-titre, et je peux vous dire que Rachel Weisz n’a rien à lui envier.

L’actrice dégage une aura énigmatique et une réserve mystérieuse qui la rend diablement intrigante. Indépendante et secrète, Rachel subjugue, obsède.

Pour Michell, l’héroïne a presque une qualité freudienne quand elle refuse d’appartenir à quelqu’un. Et si elle avait vécu à notre époque, je ne doute pas que Rachel se soit revendiquée comme féministe.

À lire aussi : Cinq séries britanniques historiques dispo sur Netflix devant lesquelles siroter son thé

Si la passion guide le jeune Philip, c’est moins le cas chez Rachel dont tous les mouvements semblent calculés, presque hypocrites. Elle concentre une beauté froide qui va teinter tout le film.

Trouver la preuve de la culpabilité de Rachel est un objectif relégué au second plan par l’amour presque obsessionnel que finit par lui porter Philip. L’emprise que Rachel possède sur ce jeune homme va le pousser très loin

My Cousin Rachel, un thriller dans un cadre idyllique

Cette romance passionnelle se déroule dans la campagne anglaise. Entre les falaises qui surplombent la mer et les prairies vertes, ce côté sauvage renforce la perfection du film.

Après avoir vu My Cousin Rachel, je n’ai eu qu’une envie : me plonger dans la saison 3 de Poldark (elle a démarré soit dit en passant) pour rester dans cette ambiance, ces landes de Cornouailles battues par le vent.

Vous l’aurez compris, je ne peux que vous recommander My Cousin Rachel, en salles le 26 juillet !

À lire aussi : Le top 10 des films sortis depuis 2010 (selon notre rédac ciné)

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Aki

Aki était un panda dans une vie antérieure. Elle a découvert les séries et les films un peu tard mais s'est bien rattrapée depuis et œuvre désormais chez madmoiZelle dans ces rubriques. Fana de comédies musicales et de Joss Whedon, elle partage aussi la passion globale de la rédac pour la nourriture.

Tous ses articles

Commentaires
Forum Facebook

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!