Un milliardaire australien souhaiterait cloner un dinosaure

Un milliardaire australien serait actuellement en train de papoter avec des scientifiques dans l'éventualité de cloner un animal domestique des plus originaux.

Les chiens, les chats, les iguanes et les poissons rouges, c’est surfait, c’est mainstream, ça pue et surtout, c’est bien trop petit pour Clive Palmer. Le milliardaire australien – celui-là même qui souhaitait faire construire son propre Titanic, normal – aurait décidé de se faire cloner un dinosaure pour son plaisir personnel.

« Il s’appelle Choupi. Il est adorable. Bon, il a mangé ma mère, mais il est adorable. »

Ok, alors Clive, déjà ton histoire de reproduction parfaite d’un bateau qui a sombré dans l’Océan Atlantique, causant la mort de 1500 personnes, c’était pas du meilleur goût mais au moins, ça ne mettait personne en danger (à part si tu voulais t’improviser capitaine sans jamais avoir pris un seul cours de conduite de paquebot de plus de 200 mètres de long), mais là, c’est trop. Avoir pour voisin un dinosaure, ça ne rend que moyennement jouasse. C’est la porte ouverte à tous les portails de Jurassic Park (qui sortira d’ailleurs l’été prochain en 3D au cinéma). C’est la possibilité que l’espèce de gros reptile s’évade de son enclos un jour pour se dégourdir les jambes. Et là, autant vous dire qu’il faudra pas trop s’amuser à gambader dans la rue sous peine de servir de petit encas à un dinosaure qui aurait oublié son pique-nique avant de partir pour son escapade.

Ceci dit, ne paniquons pas : Clive Palmer n’a pour l’instant pas confirmé les rumeurs qui voudraient qu’il soit en pourparlers avec les scientifiques à l’origine du clonage de la brebis Dolly. Cependant, comme nous l’apprend le site Fluctuat, le milliardaire tiendra une conférence de presse vendredi 3 août, date à laquelle nous serons donc fixés sur l’avenir de l’humanité de son projet.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 21 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Goodwill
    Goodwill, Le 3 août 2012 à 12h28

    AndTheBeatGoesOn;3435652
    @Cocomilie. Dolly n'a pas été le seul clone.

    C'est théoriquement possible, il suffit de retrouver des traces d'ADN fossile des dinosaures et de faire une sorte de mix avec les espèces qui ont des ancêtres communs avec eux. Mais ça tâtonne énormément, ce sont des recherches qui mettront plus de 10 ans avant d'avoir des résultats viables et un minimum fiables.

    Après il est clair que le "dinosaure" crée ne sera pas identique aux dinosaures du passé. Il faut que la bête ait un developpement normal (et non pas acceléré comme ce fut le cas pour Dolly), qu'elle résiste à nos virus et autres micro-organismes pathogènes, que les conditions de vie qu'on lui donne soient les bonnes, mais également ne pas oublier qu'un animal ne reproduit pas forcément un comportement parce que c'est ancré génétiquement dans son patrimoine, il peut y avoir une part "culturelle". Un individu qui n'aura pas de modèle de son espèce et sera élevé par les hommes pourra-t-il avoir un comportement cohérent avec ce que l'on sait de ses ancêtres ?

    Dans tous les cas un cas à la Jurassic Parc ne sera jamais envisageable pour la simple raison qu'il faudrait que les dinosaures concurrencent l'homme sur son propre territoire et que nous avons des armes à feu / chimiques / bactériologiques, qui fait qu'ils ne prendront jamais le dessus à une échelle suffisamment importante pour représenter un quelconque danger pour l'espèce.

    J'ajouterai qu'il n'y a pas de sujets de recherche inutiles, tous représentent potentiellement un intérêt. Tu travailles sur une mouche, tu découvres qu'elle secrète une substance, substance qui jusqu'alors n'a pas d’intérêt économique, puis 5 ans plus tard tu découvres que cette même substance peut servir à nous soigner. C'est la recherche dans toute sa splendeur. Qui sait ce que les dinosaures peuvent nous apporter !
    Tu as bien résumé tout ce que je pense : pour moi, cette histoire de clonage ne pourra pas aboutir, concrètement, à au doublon réel d'un dinosaure. Il faut juste voir ce qu'il y a derrière toute la recherche qui sera faite pour "ça". Si on parvient à obtenir quelque chose de concret, de fiable (et je ne parle pas forcément d'obtenir un dinosaure à tout prix, mais une cellule vivante avec des gènes de dinosaure qui peut se dédoubler), ce sera une grande avancé dans le monde scientifique.

    Il me semble aussi qu'à un moment, ils avaient parlé de féconder une femelle éléphant avec du sperme modifié grâce à des gènes de mammouth retrouvé quasi intacts, non ? ^^

    Moi je dis juste que cet homme n'est pas si fou que ça. Il a raison de vouloir faire profiter la science de son argent. Je ne prends pas cette nouvelle au pied de la lettre, personnellement. Je pense juste à la recherche qui pourra être faite.

Lire l'intégralité des 21 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)