Mika sort le clip de « Last Party », sobre et mélancolique

Pour le clip de « Last Party », Mika s'est laissé filmer par le photographe de mode Peter Lindbergh. Surprenant.

Mika est de retour, mais sans les confettis et les costumes multicolores. Le chanteur vient de dévoiler le clip de Last Party, un titre extrait de son nouvel album No Place in Heaven prévu pour juin prochain. Et il l’a joué ultra simple, avec une vidéo sobre en noir et blanc, publiée sur le site Nowness.

Je te vois venir : Mika qui chante pendant quatre minutes devant un mur, ce n’est pas très impressionnant au premier abord. Certes, le clip ne déploie pas des tonnes d’effets spéciaux, et pourtant, la personne derrière pèse plutôt lourd. Le réalisateur de la vidéo n’est autre que le photographe de mode allemand Peter Lindbergh, dont c’est le tout premier clip en 70 ans d’existence ! Le style très épuré de la vidéo et l’utilisation du noir et blanc, c’est la patte du photographe, tout simplement.

La chanson n’est pas sautillante, mais rappelle plutôt les envolées à la fois tristounes et pleines d’espoir de Happy Ending. Idem pour les paroles :

« If you could look into the future, would you ? (Si tu pouvais voir dans l’avenir, le ferais-tu ?)
If you could see it, would you even want to ? (Si tu pouvais le voir, le voudrais-tu seulement ?)
Got a feeling that there’s bad news coming (J’ai l’impression que de mauvaises nouvelles arrivent)
But I don’t want to find it out (Mais je ne veux pas les découvrir)
If it’s the end of the world let’s party (Si c’est la fin du monde, faisons la fête) »

D’après NME, il s’agirait d’un hommage à Freddy Mercury, le chanteur de Queen.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lof
    Lof, Le 8 avril 2015 à 11h05

    Mince c'est beau... j'aime cette sobriété !

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)