Meghan Markle, la future femme du Prince Harry, est badass et ça fait du bien !

Par  |  | 16 Commentaires

Le Prince Harry va bientôt se marier avec Meghan Markle. Elle est américaine, actrice, et elle est surtout militante féministe ! Découvrez son portrait.

Meghan Markle, la future femme du Prince Harry, est badass et ça fait du bien !

C’est officiel ! Le prince Harry va se marier. Ayant une hype assez irrationnelle pour la royauté britannique (ça date de quand je bossais dans le people), je suis en joie !

L’heureuse élue de son cœur n’est d’autre que l’actrice américaine Meghan Markle.

Cette femme s’est faite connaître pour son rôle dans la série Suits mais depuis cette annonce de fiançailles, une seule information est relayée partout : elle est divorcée d’un premier mariage.

Personnellement, je m’en fiche un peu. La seule chose qui m’importe, c’est que je les vois heureux et amoureux.

Je sais qu’ils se sont rencontrés en mai 2016, et que leur relation s’est officialisée en novembre 2016 quand Harry a publié un communiqué de presse demandant aux médias de stopper le harcèlement à l’égard de sa copine (comme nous le relaie RTL), et d’arrêter avec les commentaires sexistes et racistes à son propos (elle est métisse).

Je sais surtout que Meghan Markle n’est pas que la « fiancée d’un Prince ». Elle est beaucoup plus que ça

Meghan Markle, féministe depuis ses 11 ans

L’actrice est engagée pour la cause des femmes depuis 2014 au sein de l’ONU. Dans un discours donné en mars 2015, lors d’une conférence, elle explique se sentir féministe depuis l’âge de 11 ans.

À l’époque, deux garçons de sa classe réagissent à une publicité sexiste en disant que les femmes devraient rester à la cuisine.

« J’ai été si choquée et blessée. C’était si injuste… Il fallait faire quelque chose.

Je suis rentrée chez moi et j’en ai parlé à mon père. Il m’a alors encouragée à écrire des lettres aux personnes que je connaissais qui avaient le plus de pouvoir. »

Elle en écrit alors, entre autre, à la première dame des États-Unis, Hillary Clinton à l’époque, ainsi qu’à la présentatrice d’un journal qu’elle regarde à la télé .

Quelques semaines plus tard, tout le monde lui répond avec des encouragements, et on vient même tourner un reportage à son sujet.

Peu après, la publicité en question arrête d’être diffusée.

Aujourd’hui, Meghan Markle continue à affirmer ses convictions féministes et à militer sur la question du sexisme. Elle explique d’ailleurs dans les colonnes de Elle UK,  en 2016 :

« Avec la célébrité viennent des opportunités, mais aussi des responsabilités.

Celles de défendre et de partager des histoires, de se concentrer moins sur des pantoufles en vair et plus sur le fait d’en finir avec le plafond de verre.

Et, si je suis chanceuse, la célébrité permet également d’inspirer

À lire aussi : Avoir des « role models », c’est important — La leçon de la semaine, par Sophie Riche

Meghan Markle, une femme inspirante

Si je suis si attachée à ce couple, c’est peut être parce que Meghan Markle me donne une impression d’être une femme forte, mais proche de moi.

J’espère que son entrée dans la famille royale va lui permettre de donner encore plus de lumière à ses combats !

À lire aussi : Le discours inspirant d’Emma Watson pour l’égalité des genres et contre les violences sexuelles

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
  • Ana-Esperanza
    Ana-Esperanza, Le 15 décembre 2017 à 16h32

    @Lacus_Clyne
    shaite ! c'est fou ce que tu racontes
    merci <3

    only on madmoizelle quand même ce genre de débats en comm d'un article people

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!