Megan Fox : son best-of des déclarations

…de sa santé mentale, de sexe, de Zac Efron, de la célébrité et d’Hollywood, des hommes, des femmes, de drogues, d’intelligence. Qui aurait cru ? Derrière la pin-up bronzée qui n’a réussi pour l’instant qu’à prouver son immense talent à se pencher en avant pour laisser apercevoir son monstrueux décolleté, son petit cul et ses […]

Megan Fox : son best-of des déclarations

…de sa santé mentale, de sexe, de Zac Efron, de la célébrité et d’Hollywood, des hommes, des femmes, de drogues, d’intelligence. Qui aurait cru ? Derrière la pin-up bronzée qui n’a réussi pour l’instant qu’à prouver son immense talent à se pencher en avant pour laisser apercevoir son monstrueux décolleté, son petit cul et ses gambettes aérodynamiques se cache en effet une bête d’interview. Entre sarcasme, désinhibition totale, réalisme cynique sur le monde qui l’entoure et égocentrisme, la Megan sait rendre chacun de ses mots aussi mémorables que ses apparitions à l’écran devant la caméra de Michael Bay.

Donc voici quelques citations piochées dans la presse…

A PROPOS DES HOMMES :

« Je suis tellement suspicieuse par rapport aux garçons/hommes. C’est juste que je ne les aime pas ou que je n’ai pas confiance en eux. » Elle, Juin 2009

« Stupides. Ridicules. Tellement pathétiques! » GQ, Juillet 2009

« Je ne sais pas encore vraiment ce que ça veut dire d’être célibataire. Je suis avec quelqu’un depuis que j’ai 18 ans. Je n’ai donc jamais été obligé de m’occuper de moi. J’ai toujours eu quelqu’un pour le faire à ma place. » Elle, Juin 2009

« Je m’entends mieux avec les garçons. » Elle, Juin 2009

« Il y a des acteurs qui sont dans le business depuis longtemps, qui sont vraiment égocentriques et qui sont capable de coucher avec beaucoup de filles. Et parce qu’ils ne me connaissent pas, ils pensent que je vais être cette petite cruche, cette Marilyn Monroe qui va leur faire les yeux doux et être un réceptacle pour eux. » GQ, Juillet 2009

A PROPOS DES FEMMES :

« Je vais vers elles en confiance mais cela présuppose toujours pour elle que je suis une bombe. Ca les fait se sentir mal dans leur peau et donc elles me haïssent. » Entertainment Weekly, Juin 2009

« Je me rends sur le plateau en pensant que je vais me faire des amies filles. De mon expérience, les femmes ne sont pas de bonnes amies entre elles. Lorsque les mecs veulent sortir avec toi parce que ta personnalité est top, les femmes te haïssent immédiatement. » Maxim, Juillet 2007

« En fait, j’ai peur d’Angelina Jolie. Je n’ai jamais eu l’opportunité de la rencontrer et j’essaye de l’éviter car j’ai peur. Angelina est une personne puissante et je parie qu’elle me mangerait toute crue. J’imagine que c’est pour ça que j’ai peut d’elle. » FHM, Juillet 2007

« Je rigolais sur Angelina! Elle a toujours l’air si sûre d’elle. Je suis sûre qu’elle n’a aucune idée de qui je suis. Mais si j’étais elle, je me demanderais : ‘Mais qui est cette petite allumeuse qui était dans Transformers et qui sera la prochaine moi?’. Je ne veux pas la rencontrer. Je serais embarrassée. » Entertainment Weekly, Juin 2009

« Salma Hayek, Je veux ses seins. C’est clair que je veux ses seins. » E! Online, Février 2009.

« Je n’essaye pas de détrôner Cate Blanchett. » USA Today, Avril 2009

« Je ne me suis pas bien entendu avec Lindsay Lohan sur Confessions of a Teenage Drama Queen mais vous devez considérer que nous étions des filles de 16 ans. Je n’ai pas vu Lindsay depuis ce temps mais j’imagine qu’elle a mûrie et qu’elle est devenue une personne différente. Je sais que je le suis devenue. » Maxim, Juillet 2007

« Si vous voulez que vos filles se sentent fortes, intelligentes et libres de dire ce qu’elles pensent, alors oui, je veux être ce type de modèle. » Times of London, Juin 2009

A PROPOS DE ZAC EFRON :

« Zac Efron est mon obsession. Nous sommes la même personne. C’est comme Janet et Michael Jackson. Il n’a juste qu’à mettre une perruque et une robe et c’est moi. Vous ne saviez pas ça. C’est un des plus grands mystères de tous les temps. » Fox News, Novembre 2008

« Laissez-moi vous dire de quoi parle vraiment High School Musical. High School Musical parle de ce groupe de garçons qui sont tous maltraités par l’entraîneur de basket, qui se trouve être le père de Zac Efron. Ca parle de leur combat pour arrêter cette maltraitance. Et ils ont ces petites-amies qui sont leur réconfort. Oh, et il y a aussi de la musique. Vous devez être stone pour le regarder. » Esquire, Juin 2009

« Robert Pattinson et Zac Efron – ils sont vraiment trop mignons, avec leurs longs cheveux et leurs costumes. » Elle, Juin 2009

A PROPOS DE SA SANTE MENTALE :

« Je pense que je suis tellement psychotique et malade mentale que, si je pouvais taper ce genre de rôle [Charlize Theron dans MONSTER], je pourrais faire quelque chose de vraiment intéressant. » Entertainment Weekly, Juin 2009

« Je n’ai aucun ami et je ne quitte jamais ma maison. » Times of London, Juin 2009

« Mon poids fluctue constamment – Je ne prends pas grand soin de moi-même. Je ne fais finalement qu’exister et survivre. » Elle, Juin 2009

A PROPOS DE DROGUES :

« J’espère qu’ils légaliseront la marijuana. Et quand ils le feront, je serais la putain de première personne dans la queue pour acheter mon pack de joints. » GQ, July 2009

« J’ai essayé les drogues et c’est comme ça que je sais que je ne les aime pas. J’ai essayé plusieurs choses afin de prendre une décision raisonnée mais je n’ai rien aimé d’autres que la marijuana. La cocaïne est de retour. Tout le monde dans toutes les boîtes se droguent. Beaucoup de gens prennent des drogues légales. Les célébrités ne s’en cachent pas, à part là où les gens ont des téléphones portables avec appareil photo ». Maxim, Juillet 2007

« Peu importe la scène sur laquelle je me rends, je prends un Xanax avant. » GQ, Octobre 2008

A PROPOS DE SEXUALITE :

« Et bien, c’est évident que je ne suis pas moche. » Entertainment Weekly, Juin 2009

« J’ai la libido d’un garçon de 15 ans. Je préfèrerais coucher avec Brian tout le temps plutôt que sortir. Il s’en fout. » FHM, Juillet 2007

« Je pense que toutes les femmes à Hollywood sont connues comme sex-symbols. C’est notre place dans ce business. Tu es une marchandise, tu es un produit. Tu es vendu et tout est basé sur le sexe. Mais c’est OK. Je pense que les femmes devraient en sortir plus fortes, pas plus faibles. » Entertainment Weekly, Juin 2009

« Je pense que c’était super d’être sexualisée aussi jeune. J’allais dans un lycée catholique et je n’étais pas encore une féministe. » Entertainment Weekly, Juin 2009

« Je pense que les gens naissent bisexuel et qu’ils font des choix inconscients en fonction des pressions de la société. Je ne doute pas un instant que je sois bisexuelle. Mais je suis aussi une hypocrite : je ne sortirais jamais avec une fille qui est bisexuelle parce que cela signifie qu’elle couche aussi avec des hommes et les hommes sont si dégueulasses que je ne coucherais jamais avec une fille qui a déjà couché avec un homme. » Esquire, Juin 2009

« Sexuellement parlant, je suis vraiment sûre de moi et je pense que ça transpire de tous mes pores. C’est juste là. C’est quelque chose que je n’ai pas à mettre en marche. » Elle, Juin 2009

« J’adore le sexe et c’est choquant pour certaines personnes. Les femmes sont les plus rapides pour traiter d’autres femmes de salope. Ce qui est triste. Je n’ai pas rencontré beaucoup d’hommes qui m’ont dit : ‘Tu aimes le sexe ? Quelle sale pute tu fais !’. C’est pourquoi ils souhaiteraient que leurs femmes ou petites-amies aient plus de rapports sexuels avec eux. » FHM, Juillet 2007

A PROPOS DE L’INTELLIGENCE :

« Je ressens le besoin d’avoir à prouver que je ne suis pas une handicapée mentale. » Esquire, Juin 2009

« Je suis intelligente et je peux être vraiment drôle et intéressante. Je peux faire égale à égale avec n’importe qui dans une conversation. » Entertainment Weekly, Juin 2009

« Je ne veux pas avoir à être comme Scarlett Johansson, contre qui je n’ai rien. Mais je ne veux pas avoir à aller dans des talk-shows et sortir chaque mots compliqués du dictionnaire que je viens d’apprendre pour prouver à quel point il faut me prendre au sérieux et à quel point je suis intelligente. » Esquire, Juin 2009

« Cela a été pris hors de son contexte. On a l’impression que je suggère qu’elle est prétentieuse. Elle est clairement intelligente et elle permet aux gens de le voir à chaque fois qu’elle ouvre la bouche. Je suggérais ça pour moi – les gens devraient comprendre que c’était moi qui était prétentieuse. » Entertainment Weekly, Juin 2009

A PROPOS DE LA CÉLÉBRITÉ ET D’HOLLYWOOD :

« Je me dis souvent une chose : ‘Britney Spears a la plus belle des vies – elle a tout ce qu’elle n’a jamais voulu !’ Mais elle a une des pires vies en fait. Sa vie est un putain de cauchemar vivant. J’ai des crises de panique rien qu’en pensant à sa vie. » Entertainment Weekly, Juin 2009

« Nous, les acteurs, nous sommes un peu comme des prostitués. On est payé à feindre l’attirance et à aimer. D’autres personnes payent pour nous regarder embrasser quelqu’un, toucher quelqu’un, faire des choses que des gens dans une relation monogame sérieuse ne feraient jamais avec quelqu’un qui n’est pas leur compagnon. C’est vraiment vulgaire. » GQ, Juillet 2009

« Si j’apparais et donne n’importe quel type de performance, même une médiocre, tout le monde se dira que Megan a fait du putain de bon boulot dans ce film! Je suis donc une surdouée par défaut, juste à cause de la catégorie dans laquelle on m’a mise. » Times of London, Juin 2009

« Oh mon Dieu ! Embrasser devant une caméra est vraiment dégueulasse. Ce gosse que je devais embrasser venait juste de manger. Et il me mettait un bout de tout ce qu’il venait d’avaler dans la bouche. Pas volontairement. C’était juste dans ses dents ou des trucs du genre. Et c’était vraiment salé. J’ai faillé pleurer. Je me suis comporté comme une salope pendant toute la journée après. » GQ, Juillet 2009

« Ça me fait chier quand les gens se plaignent que je suis trop belle pour avoir ce rôle. C’est de la connerie. Tu ne travaillerais pas si tu n’étais pas attirante. Hollywood est l’endroit le plus superficiel du monde. Si je n’étais pas attirante, je ne travaillerais pas du tout. » Esquire, Juin 2009

« J’ai fait un film. Et ce n’est pas un film sur lequel je veux me baser pour évaluer mes capacités d’actrice. C’est clair que je ne vais pas gagner un Oscar de si tôt. Je ne suis pas Meryl Streep. GQ, Octobre 2008

« J’adorerais faire un film nue. Ce serait beau. Plus personne n’ose faire ce genre de films aujourd’hui. Ils en faisaient dans les années 30 d’une façon artistique. Donc pourquoi pas maintenant ? » The Daily Star, Juillet 2008

« Vous savez, peut-être que mon prochain rôle sera quelque chose de plus introverti, quelque chose qui n’implique pas une combinaison en cuir. Entertainment Tonight, Juin 2009

A PROPOS DE TOUT LE RESTE :

« C’est horrible de vivre avec moi. Je ne nettoie pas. Mes vêtements finissent n’importe où. J’oublie de tirer la chasse. Des amis me dirait, ‘Megan, tu as démoulé un cake dans mes toilettes et tu n’as pas tiré la chasse. » FHM, Juillet 2007 »

« Je suis sûre d’être le double d’Alan Alda. Je suis un trans. Je suis un homme. Je suis tellement peu sûre de moi. Je suis sur le point de vomir là. J’ai tellement peur d’être là. Je suis embarassée et j’ai peur. » E! Online, Février 2009

« Je ne regretterais pas mon tatouage « Brian » si nous étions séparés. Je peux toujours avoir un gosse et l’appeler Brian. Il y a plein d’options. » FHM, Juillet 2007

« Si tu manges chinois, tes pets sentiront comme de la bouffe chinoise. Si tu manges mexicain, tes pets sentiront comme de la bouffe mexicaine. Et avec le lait, c’est comme si tu pouvais sentir la chaleur du pet. Ma garde-robe dans Transformers sent toujours le pet et je ne sais pas du tout pourquoi. » GQ, Octobre 2008

« Je dois me comporter d’une façon qui poussera les gens à me prendre au sérieux. » Entertainment Tonight, Juin 2009

« Je ne sors plus trop dans les boîtes de striptease. Mais quand je venais d’avoir 18 ans, et même avant 18 ans d’ailleurs, c’était vraiment mon truc. J’étais juste super contente de faire un truc qui aurait tué ma mère si elle l’avait su. Je suis passée par cette phase. J’y allais avec mes copines. C’était vraiment un environnement sympa et détendu. Il y a une club de strip à L.A. que j’appelais ‘le body shop’. J’étais obsédée par ça. J’adore Motley Crue parce que Vince Neil parle de ça dans ‘Girls, Girls, Girls’. J’y allais en pensant que Vince Neil et Tommy Lee serait là ! Je ne fais plus ça maintenant. Mais de temps en temps, ça ne me dérange pas de sortir avec des types et de traîner dans un club de striptease. » GQ, Octobre 2008

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 47 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • CLR
    CLR, Le 17 juillet 2010 à 0h06

    -Loreleï-;1256074
    Et quand on est grosse on est rigolote? Quand on aime l'informatique on a des lunettes et des boutons? quand on a des parents profs on est un intello?
    Faudra que tu m'expliques la raison scientifique qui fait que le facteur "beau" est incompatible avec le facteur "intelligent".

    Bref, pour Megan j'aime bien le fait qu'elle soit détraquée, je ne vois pas ça comme un mal, et ça change des autres actrices lisses, qui disent toujours les mêmes choses lisses "adoptons des enfants" "il faut etre ecologiste" "je ne coucherais pas pou réussir" et blablabla.
    Et pour son physique je la trouve belle, plastiquement belle vraiment, symétrique, proportionnée. mais je ne suis pas attirée par ce genre de beautés froides.
    J'me sens agressée :O Je pensais pas que quelqu'un allait prendre ça au pied de la lettre.. Je voulais juste me rassurer ! Rolalala..

Lire l'intégralité des 47 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)