L’absurdité du marketing genré parfaitement illustrée

Par  |  | 13 Commentaires

Le marketing genré ne cesse de surprendre. Sur madmoiZelle, Mymy a déjà ironisé autour de produits « POUR VRAIS MECS VIRILS » comme de la lessive genrée... Voici une illustration de ces concepts absurdes !

L’absurdité du marketing genré parfaitement illustrée

Sur madmoiZelle, le marketing genré a été discuté en long, en large et en travers.

De la bière pour femmes, de la lessive pour hommes, une Woman Tax qui rend les produits « pour elle » plus coûteux que ceux « pour lui », des tasers roses à paillettes… il y en a, des sujets à traiter !

Souvent avec humour, parce que ça reste absurde de différencier des produits tout à fait courants en fonction du genre des consommateurs et consommatrices… même si, malheureusement, ça marche.

On en a eu un exemple récemment avec une étude sur l’écologie et la virilité qui montrait des mecs plus enclins à donner à une ONG écolo au logo « masculin » qu’à une autre au logo pas spécialement viril.

Aujourd’hui, un illustrateur a posté un strip illustrant avec pertinence le caractère absurde du marketing genré !

La BD sur le marketing genré et les produits « pour hommes »

Shen (Owlturd) est un artiste que j’aime beaucoup, qui me fait régulièrement rire et dont vous avez peut-être déjà vu le boulot, car il est très présent sur les réseaux sociaux.

Il vient de publier un nouveau strip sur le marketing genré qui devrait vous plaire !

Les bombes de bain c’est chouette, mais ce n’est marketé qu’en direction des femmes. J’ai une idée de bombe de bain pour hommes.

La MAN-BOMB !

D’abord, l’eau prend feu. Puis elle devient totalement noire. Ensuite des démons en sortent. Ils représentent vos démons intérieurs, et vous devez les combattre.

Puis l’eau devient toute rose et féminine. Parce que se dresser contre les codes genrés, c’est le truc du le plus viril du monde.

Voici votre démon intérieur final. Bonne chance.

La masculinité et ses codes (trop) rigides

La masculinité, à savoir l’ensemble de codes sociaux définissant ce qu’est un homme, peut se montrer décidément très rigide, comme un carcan dans lequel il finirait par être douloureux de se glisser.

Victor, un homme que j’ai interviewé, en parle dans Parlons de la masculinité, ce boulet invisible que les hommes traînent.

Les garçons voulant faire des trucs « de fille » comme porter du vernis, des bijoux ou utiliser des bombes de bain peuvent avoir l’impression que ça les rend « moins virils »…

Alors que Shen a raison : le plus viril, c’est bien de ne pas se laisser enfermer par des règles arbitraires, et de faire ce dont on a envie !

À lire aussi : Justin Baldoni (Jane the Virgin) explore sa masculinité dans un formidable TED Talk

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
  • Caril12
    Caril12, Le 6 janvier 2018 à 17h42

    Ca me rappelle une copine qui ne mets que du déodorant et du parfum "pour hommes" car elle ne supporte pas les odeurs des mêmes produits dit "pour femmes".

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!