Être mariée à 11 ans aux États-Unis, pour dissimuler un viol, c’est possible

Par  |  | 10 Commentaires

L'histoire de Sherry Johnson lève le voile sur des atteintes aux droits humains méconnues aux États-Unis.

Être mariée à 11 ans aux États-Unis, pour dissimuler un viol, c’est possible

En 1972, en Floride aux États-Unis, Sherry Johnson épouse un homme de 9 ans son aîné. Elle a alors 11 ans.

Ce mariage, on l’y a contraint dit-elle. Pour cacher une grossesse, qui résultait du viol de celui qui est devenu son époux, et ainsi éviter une affaire criminelle.

Depuis, elle est divorcée et milite pour durcir la loi sur le mariage des mineurs aux États-Unis, très peu voire pas réglementé dans la plupart des États.

À lire aussi : Le mariage forcé au cœur d’une action menée par le gouvernement et Voix de Femmes

Le mariage des enfants aux États-Unis

C’est à partir de son histoire que Nicholas Kristof développe dans le New York Times ses recherches sur le mariage des enfants aux États-Unis.

« Vous vous dites « Mariage d’enfants ? Ça arrive au Bangladesh ou en Tanzanie, pas aux États-Unis ! »

Et pourtant. Des associations telles que Unchained At Last estiment qu’entre 2000 et 2010, plus de 167 000 jeunes de 17 ans et moins ont été marié•es aux États-Unis.

Sur Slate, Mathilde Dumazet explique l’enquête menée par Nicholas Kristof pour le New York Times et y ajoute quelques mots de contexte sur la situation en France.

À lire aussi : « 14 millions de cris », le court-métrage sur le mariage forcé


Esther

Esther est tombée dans la marmite de madmoiZelle quand elle était petite. Elle n’a pas grandi, mais elle a depuis développé de fortes convictions féministes. Padawan en relations internationales, son passe-temps favori consiste à scruter l'actualité, une tasse de thé rooibos à la main.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Jorda
    Jorda, Le 2 juin 2017 à 19h24

    Hm théoriquement aux USA, maintenant la loi est très stricte sur le sujet, et en ce qui concerne la sexualité avec un mineur, il y a la "romeo and juliet law", qui n'est valable que dans certains états, il me semble (new-jersey pour l'état qui va le plus loin : https://www.ageofconsent.net/states/new-jersey) et qui, bien qu'il permette à 13 et 15 ans dans des circonstances exceptionnelles d'avoir une sexualité, impose obligatoirement un écart d'âge maximum entre les deux personnes (chose dont on aurait bien besoin en France, à mon avis)....
    Après, si la jurisprudence américaine dit carrément le contraire de ce que les lois préconisent, alors en effet il y a un vrai problème...

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!