Louis CK au Saturday Night Live : Dieu, le Paradis, et l’oppression des femmes

Louis CK était l'invité principal du Saturday Night Live de ce week-end. Voici son monologue de début de show, magnifique comme à son habitude.

Louis CK — le meilleur blaguiste américain à mes yeux — était l’hôte de la semaine au Saturday Night Live. Dans son traditionnel « monologue » en guise d’introduction, il a gratifié le public de 9’30 d’un long sketch où il parle de toutes sortes de sujets, du plus bateau pour Louis CK (la pièce de théâtre de sa gamine) aux plus polémiques (le Paradis et Dieu).

Le tout se termine sur une fantastique séquence concernant la place des femmes et le patriarcat. Un vrai régal.

Et comme Mymy est gentille, elle l’a traduit intégralement pour vous, sous la vidéo. NB : le « wifebeater » (littéralement « cogneur de femme ») dont il parle à la fin, c’est le nom anglais du marcel (le débardeur blanc tout bête).

Merci ! Merci beaucoup. Wow, wow, merci. C’est vraime… ok, c’est vraiment sympa ! J’espère que vous aurez droit à la même chose un jour, c’est vraiment cool.

J’espère que vous avez passé une bonne journée. Je ne peux que l’espérer après tout, je peux rien y faire. Moi j’ai passé une journée assez cool, j’ai été faire du shopping pour acheter des trucs dont j’avais besoin, maintenant j’en ai plus besoin puisque je les ai achetés.

J’ai acheté une machine pour faire du bruit blanc, vous voyez ce que c’est ? Une machine pour faire du bruit blanc ? C’est une machine pour aider les Blancs à s’endormir.

J’ai faim ! J’ai un peu faim. Enfin… j’ai l’impression d’avoir faim. Les Américains ne devraient pas dire « J’ai faim » mais dire « J’ai l’impression d’avoir faim ». Si on a déjà mangé dans la journée, on ne devrait pas être autorisé à dire « J’ai faim ». La faim, c’est un vrai gros truc. J’ai pas faim comme dans le Tiers-Monde, j’ai faim comme dans le monde riche. J’aimerais bien un donut.

Il y a des gens qui disent « je crève de faim ». C’est insultant ! « Oh la la, je crève de faim. J’ai pas mangé depuis 2 heures de l’après-midi, je crève de faim. » : arrêtez de dire ça ! Il y a des gens qui crèvent vraiment de faim, et ils ne le disent pas. Jamais on ne va voir un petit gosse africain aux côtes saillantes dire « Oh la la, je crève de faim, je crève littéralement de faim, c’est genre super chiant ».

J’ai deux enfants. J’ai été à la pièce de théâtre de ma fille ; bon, je ne sais pas si vous avez des gosses, mais il n’y a rien de plus merveilleux au monde que de voir une pièce de théâtre d’enfants… s’achever. RIEN n’est aussi agréable que ce moment où on peut se dire « Ça y est, je ne regarde plus ce truc ». À chaque seconde que ma fille passe sur scène, je suis si fier d’elle que ça me coupe le souffle, mais… c’est un MAUVAIS spectacle ! Ils ont beaucoup travaillé sur ce spectacle et ça ne l’a PAS rendu bon.

Je suis content d’élever des filles cela dit, parce que les garçons… Je les aime pas. J’aime pas les petits garçons. C’est bien de dire ça non ? « Je n’aime PAS les petits garçons » ! Enfin, je ne pense pas que les femmes soient mieux que les hommes… Mais je pense que les hommes sont pires que les femmes.

Genre l’autre jour je parlais à un pote qui m’a dit que sa copine était en colère, donc je lui demande ce qu’il s’est passé. « Bah, j’ai dû dire un truc et, euh… elle l’a mal pris ». C’est une façon bizarre de dire ça. « ELLE l’a mal pris ». « J’ai dit un truc et ensuite, ELLE » : est-il seulement POSSIBLE d’assumer encore moins sa part de responsabilité ?! « ELLE l’a mal pris » ! C’est comme dire « Ouais, j’ai tiré dans la tête de ce mec, et ensuite, il s’est débrouillé pour être assassiné. Je te jure, il s’est mis dans le champ. »

Moi, je n’ai jamais été assassiné. Je vais mourir un jour, j’accepte cette idée. Je sais pas trop ce qu’il se passe après, certains disent qu’on va au Paradis, en mode « Ah ouais nan mais moi je vais CARRÉMENT aller au Paradis ».

Ouais au fait, je ne sais pas faire d’autre voix que celle-ci, hein, je ne sais pas faire d’imitations. Voilà mon imitation du président « Nan mais moi je suis carrément, genre, le Président des États-Unis ».

Vous croyez au Paradis, vous ? Si vous pensez que vous irez au Paradis, applaudissez. Tu penses que tu vas aller au Paradis ? Tu as quel âge ? 21 ans ? Et tu es déjà SÛRE que tu vas aller au Paradis. Ça fait genre 3 ans que t’es une grande personne et tu penses que tu ne feras jamais d’erreur. Ok.

Personnellement je ne crois pas au Paradis. Je pense qu’il y a peut-être un Dieu, mais je ne crois pas qu’il y ait un Paradis. Je pense que le mieux qui puisse arriver, c’est que vous mourez, vous rencontrez Dieu et vous êtes en mode :

— Hey Dieu !
— Ouais ?
— Il est où le Paradis ?
— Mais qui continue à raconter ça aux gens ?! Genre je suis censé créer un univers et ensuite un AUTRE endroit merveilleux pour après ? Vous, en bas, vous êtes vraiment des connards exigeants.
— Mais je suis censé aller où alors ? J’aime pas trop cet endroit…
— Ouais bah parlons-en, tiens ! Moi je suis là depuis 1963 !

Ou n’importe quand, je sais pas quand Dieu a commencé…

Je suis pas religieux. Je sais pas si y a un Dieu… C’est le mieux que je puisse dire : je sais pas. Il y a des gens SÛRS qu’il n’y a pas de Dieu, je trouve ça bizarre de penser qu’on peut être SÛR de ça.

— Dieu n’existe pas.
— T’es sûr ?
— Ouais je suis sûr, Dieu n’existe pas.
— Comment tu le sais ?
— Bah je l’ai jamais vu.

Mais comment tu… L’univers est immense ! On peut voir sur à peine quelques dizaines de mètres, si y a pas un immeuble dans le champ ! Comment tu peux… T’as bien regardé partout ? Dans les toilettes du rez-de-chaussée aussi ? « Je l’ai jamais vu ». Bah j’ai pas encore vu 12 years a slave, ça veut pas dire que ça existe pas ! J’attends juste qu’il passe sur le câble.

S’il y a un Dieu, je ne suis pas sûr que ce soit celui de la Bible parce que ça c’est quand même une histoire chelou. Genre, c’est Notre Père, et nous sommes ses enfants. C’est tout. Mais où est Notre Mère ? Il lui est arrivé quoi ? Qu’est-ce qu’Il a fait à Notre Mère ? Il a dû se passer un truc. Quelque part au Paradis, il y a un porche avec une madame morte en-dessous. Quelqu’un devrait fouiller le coffre de la voiture de Dieu, pour vérifier qu’il n’y a pas de javel, de cordes ou de fibres de tissu.

Comment peut-on ne PAS avoir de mère ?! Dieu doit au moins être divorcé. Peut-être qu’il a une ex-femme. Dieu est un père célibataire qui nous élève seul, et on prie en mode « gnagnagna » et il répond « JE FAIS DE MON MIEUX OK ? JE SUIS TOUT SEUL LÀ-HAUT ! ». Si ça se trouve c’est ça, hein, et notre vie, le temps qu’on passe ici, c’est notre week-end de garde alternée chez Papa, du coup quand on meurt on rentre chez notre Mère.

Ça serait sensé que Dieu soit une femme, pas vrai ? Je veux dire, on est tous élevés par nos mères… Je pense que si on a fait de Dieu un homme, dans nos cultures, c’est pour justifier le fait que les hommes soient au pouvoir. Parce que sinon, ça n’a pas tellement de sens, vu qu’on vient tous d’une femme. Les gens aiment bien demander « Qui est venu en premier, l’oeuf ou la poule ? », eh ben c’est l’OEUF. Parce qu’on peut pas juste faire une poule, comme ça, bam, une poule ! Il faut commencer avec un oeuf qui grandit pour devenir une poule. Ensuite les gens sont en mode « Beh il vient d’où l’oeuf ? » : d’une poule, idiot.

Les femmes nous donnent naissance, les femmes nous élèvent, alors pourquoi est-ce qu’elles ne sont pas au pouvoir ? Peut-être qu’il y a des millions d’années, les femmes étaient en charge, et elles étaient méchantes, genre elles nous forçaient à nous balader à poil et se moquaient de nous et nous donnaient des pichenettes dans la teub quand on passait à portée de main. Et qu’est-ce que tu veux faire ?! C’est ta mère et ses amies, tu peux rien y faire ! Si ça se trouve, un jour, un mec a frappé sa mère et tout le monde est passé en mode « ON PEUT LES TAPER !!! » et on s’est jamais arrêtés.

C’est peut-être pour ça que les hommes sont méchants avec les femmes de nos jours, parce qu’ils en ont mortellement peur. On ne leur a pas donné le droit de vote avant 1920 ! Ça veut dire que la démocratie, aux États-Unis, n’a que 94 ans ! Il y a trois personnes vivant dans mon immeuble qui sont plus vieilles que la démocratie américaine.

Les femmes ont vécu des choses moches. C’était TELLEMENT acceptable de frapper sa femme jusqu’à une époque TELLEMENT récente. De nos jours, nous avons un style de t-shirt qui en tire son nom ! Il y a un morceau de tissu, dans NOTRE culture, qui tire son petit nom des mecs qui tabassent leurs femmes ! Et pour une raison que je ne connais pas, PERSONNE n’est offensé ! L’autre jour à la télé j’ai vu une femme dire qu’elle adore traîner chez elle en « wifebeater », comme si ce n’était pas HORRIBLE ! « J’adore les « wifebeater » et les chemises « child murderers », elles sont trop CAAAANOOOON » !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lysanthius
    Lysanthius, Le 4 avril 2014 à 1h11

    C'était très très cool o/
    Merci à Mymy pour sa traduction parce que des fois, le monsieur il parle vite quand même :paillettes:

    D'ailleurs, je ne mets jamais de vidéos sur Youtube donc je gère pas trop, mais ce ne serait pas possible de mettre toute cette traduction en sous-titres ? :o

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)