Les « loses » de Noël des téléspectateurs de Jimmy Fallon

Par  |  | 4 Commentaires

Jimmy Fallon a demandé à ses téléspectateurs et téléspectatrices de raconter leurs plus gros fails de Noël.

Les « loses » de Noël des téléspectateurs de Jimmy Fallon

Jimmy Fallon, ce héros de l’humour à la télévision, a demandé à ses téléspectateurs et téléspectatrices, comme souvent, de raconter leur plus gros fail, leur plus grosse lose, ce moment où vraiment, la vie ne leur a pas fait de cadeau… Cette fois-ci, comme c’est de saison, il a lancé le hashtag #ChristmasFail et a sélectionné les meilleurs pour les lire à l’antenne de son émission.

Je sais pas toi, mais je ne me lasserais probablement jamais des déconvenues d’autrui :

  • Des plaisirs simples : Après avoir ouvert ses cadeaux, ma soeur est allée vers mes parents et leur a dit « Je veux pas me plaindre mais… C’est tout ? »
  • Du traumatisme : J’ai entendu le Père Noël dans le salon. Ma mère m’a empêché d’aller le voir en me disant qu’il allait me jeter du sel dans les yeux et m’aveugler.
  • De l’échec cuisant : Mon père nous a offert un baby-foot, a malencontreusement monté tous les joueurs dans le même sens et nous a dit que ça faisait une très grande équipe.
  • De la confession : Une année, mon frère a mis de l’alcool dans le lait de poule et m’a grand-mère nous a avoué qu’elle avait un crush sur le postier.
  • Du secret bien gardé : L’année dernière, mon père m’a demandé d’emballer une cafetière pour ma mère et ma mère m’a demandé d’emballer une cafetière pour mon père. Je n’ai rien dit.
  • De la petite tacle : Je mâchais mon chewing-gum sur les genoux du Père Noël et il m’a dit d’arrêter de mâcher comme une vache.
  • De la désillusion : L’année dernière, j’ai eu un calendrier italien, j’ai dit « OH MON DIEU on va en Italie ? ». Et mes parents ont répondu « Non, c’est juste un calendrier ».

Mais tiens, tant qu’on y pense : t’en as à raconté, des loses de Noël ?

Sophie Riche

Eh, salut toi ! Avant, mon pseudo, c'était Sophie-Pierre Pernaut, mais comme c'était un peu long et que j'aime bien mon vrai nom, j'ai repris mon blaz. Mais bon, tu peux m'appeler Sophie-Pierre Pernaut ou Sophie-Pierre ou SPP ou même dauphin. C'est toi qui choisis. Sinon J'ai 25 ans jusqu'à ce que j'en ai 26, puis 27 et ainsi de suite jusqu'à ce que je meurs ; tu connais le principe.

Tous ses articles

Commentaires
  • ChessyChaf
    ChessyChaf, Le 21 décembre 2014 à 1h26

    @Sophie-Pierre Pernaut Petite coquille : "ma grand-mère nous a avoué" et pas "m'a grand-mère" ;) et sinon il manque aussi la traduction du premier tweet, celui qui parle du sapin tombé au sol (qui m'a d'ailleurs fait beaucoup rire :yawn: )

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!