Si ton libraire est snob, c’est qu’un autre, bien meilleur, t’attend ailleurs

Par  |  | 27 Commentaires

Les libraires sont-ils tous snobs ? Que faire quand le sien l'est ? Lucie répond à ces questions d'importance non négligeable pour l'avenir de l'édition.

Si ton libraire est snob, c’est qu’un autre, bien meilleur, t’attend ailleurs

Il y a quelques jours, en entendant parler d’un livre, j’ai tout de suite eu l’envie de l’acheter.

Un détour sur mon site de rencontre préféré, Place des libraires, m’indique dans quelles librairies les plus proches de moi je serai en mesure de le trouver. Magie de l’internet !

Dans une dynamique de mettre du piment dans ma vie et de varier les plaisirs, j’ai jeté mon dévolu sur une librairie que je ne connaissais pas. À la fin de la journée, j’étais prête, un peu nerveuse, pour ce premier rendez-vous !

Snobisme et malaise en librairie

Sauf qu’au moment de pénétrer dans la boutique, le silence résonne en réponse à mon bonjour. Pas terrible pour un premier contact.

Le vieux libraire est à la caisse et il ne lève pas les yeux vers moi. Je m’éloigne. Puisque ce n’est pas un coup de foudre, il aura à me conquérir.

Je laisse traîner une oreille du côté de ses conversations, et je me rends compte que l’individu est très désagréable avec la cliente en face de lui. Il la prend de haut et fulmine pour des choses dont elle n’est pas la cause.

Je ne tarde pas à partir sans demander mon reste, agacée par cette impolitesse, ce manque de respect et de professionnalisme. Ce n’était qu’un goujat et j’aurai vite fait de l’oublier.

Puis je suis traversée par une pensée effrayante : et si cela avait été ma première expérience en librairie, aurais-je osé y retourner ?

Les libraires vous respectent

Cela doit faire quelque chose comme cinq ans que je rends visite à des libraires, et c’était bien la première fois que j’étais face à un tel comportement de la part de l’un d’entre eux.

J’adore les librairies. J’adore y flâner. J’adore regarder les livres qu’il y a en stock, observer quels sont les derniers coups de cœur mis en avant, et quels sont les ouvrages qui sont en pile – indice que les libraires y croient !

Par goût et par conviction, parce que je connais le poids et l’importance de la profession pour le marché du livre, j’ai fait le choix d’acheter mes livres exclusivement là-bas et d’encourager les gens à le faire.

Alors l’expérience ci-dessus était très marginale par rapport aux autres et relevait simplement de l’existence malheureuse d’un individu nul et crétin, comme il y en a hélas d’autres ailleurs.

La librairie et vous : une histoire d’amour à construire

Néanmoins, comme dans beaucoup d’autres disciplines, le snobisme, littéraire dans notre cas, existe, et cela peut arriver que des libraires en fassent preuve. Mais dans ce cas-là, voyez cela comme une relation amoureuse : soit le feeling passe, soit non.

S’il ne passe pas, ce cas particulier est loin d’être une généralité.

Il se trouve ailleurs une nouvelle librairie où des bons libraires ne demandent qu’à vous rendre heureux•ses : c’est plutôt simple car il n’en manque pas, et cela vous garantit beaucoup de satisfaction !

Alors pour celles et ceux qui ont été confronté•es à ce type de comportement pour la seule fois où ils ont été curieux d’aller dans une librairie, et qui en ont été dégoûtés, voilà de bonnes raisons de retenter l’expérience.

Les libraires ont (généralement) choisi leur métier

Les libraires ont fondé leur activité (très prenante) sur un commerce qui implique un contact quotidien avec les gens. Et pour la majorité, c’est loin d’être une corvée, bien au contraire !

Le plaisir du conseil, de trouver le livre qui fera passer un bon moment avec le client fait partie intégrante du travail et de l’envie de venir à la boutique le matin : c’est sincèrement très gratifiant.

Cela fait d’eux des gens heureux de vous recevoir, de vous aider, et vous leur permettez en retour de vivre de leur choix.

À lire aussi : J’ai testé pour vous… être bibliothécaire

Vous n’avez pas besoin de savoir ce que vous cherchez quand vous venez en librairie

Les libraires sont passionnés par les livres, par la littérature, par les sciences humaines, par la nature, par toutes les choses dont ils sont les fiers représentants dans leur boutique plus ou moins généraliste.

Ils ont une expertise et une érudition telles qu’ils peuvent vous dénicher en quelques secondes la perle rare qui va trôner fièrement sur votre table de chevet.

Vous n’avez pas besoin de savoir ce que vous cherchez quand vous franchissez le seuil d’une librairie et vous êtes assuré•es de repartir avec un livre sélectionné sur-mesure selon vos goûts et vos envies du moment : c’est bien mieux (et humain) que n’importe quel algorithme !

Alors au lieu de suivre les tendances littéraires, vous pouvez les lancer et faire découvrir des livres à votre tour !

Les libraires sont essentiels pour le marché du livre

J’ai abordé cette dimension dans l’article Ode aux libraires, ces super-héros du quotidien, et elle mérite toute sa place ici pour achever de vous convaincre.

Grâce à leurs commandes, leurs choix, leurs conseils de grands et surtout de livres de petits éditeurs, l’existence des librairies est capitale pour l’avenir et l’éclectisme de l’édition en France !

Alors ne jugez pas les libraires sur le mauvais que vous avez croisé : c’est que le bon, votre âme sœur, vous attend encore ailleurs.

À lire aussi : J’ai testé pour vous… être libraire [MÀJ]

Lucie Kosmala


Tous ses articles

Commentaires
Forum (27) Facebook ()
  • AxlR
    AxlR, Le 5 octobre 2017 à 13h13

    Il est vrai que je suis souvent tombé sur des libraires un peu hautain.e.s, alors je pensais que ça devait se voir que je ne suis pas "bonne" cliente. Ma foi ça ne me gêne pas puisqu aucun.e.s n a jamais été désagréable, c est un milieu que je connais peu donc je ne peux pas trop juger. Ce qui est sur c est que j'ai trouvé le libraire de mon coeur, toujours agréable et de bon conseil, ouvert à la discussion et franchement charmant... :P

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!