L’enfant, de Colas Gutman, illustré par Delphine Perret

Brune B. continue son petit tour des livres pour enfant avec L'Enfant, écrit par Colas Gutman et illustré par Delphine Perret.

L’enfant, de Colas Gutman, illustré par Delphine Perret

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un livre pour enfants qui n’est ni un album, ni un roman. L’enfant, de Colas Gutman, édité dans la collection Mouche de l’école des loisirs, est un livre de première lecture, c’est à dire un texte court, parsemé de quelques illustrations, à destination des enfants qui commencent tout juste à lire seuls.

J’imagine que vous, vous savez lire toutes seules depuis un sacré bout de temps, mais je vous conseille vivement de mettre votre nez dans ce petit bouquin plein de fraicheur, et qui, peut-être, répondra à vos questions existentielles…

Léonard, petit garçon des villes

L’enfant, c’est Léonard. Un petit garçon des villes. Léonard aime « marcher sur les trottoirs, sauter sur les bancs, aller au cinéma et courir après les pigeons ». Le problème, c’est que ses parents, eux, sont des adeptes de la campagne profonde, et chaque weekend, ils emmènent Léonard « boire du thé autour d’un feu de cheminée en écoutant le silence » en lui conseillant de profiter du paysage si calme et vert, et d’admirer. Pour Léonard, admirer, « c’est pareil que s’ennuyer mais avec les yeux grand ouverts ».

Lors d’un de ces week-ends hautement ruraux, la famille décide de partir se promener sur des petits sentiers. Pour les parents, un petit sentier, c’est « un endroit magique ». Pour Léonard, c’est « une rue sans magasin avec de l’herbe au milieu, des cailloux qui tordent les chevilles et des orties qui piquent sur les côtés ». Bref, il est pas hyper emballé, le Léonard.

Mais voilà qu’au détour d’un de ces fameux « petits sentiers », le petit garçon tombe nez à nez avec un mouton. Un mouton qui parle et qui lui demande aussitôt « Pardon, mais t’es quoi, toi ? ». Une question pas si simple, après tout. « Et tu sers à quoi ? » – une question très très épineuse ! Parce que c’est vrai ça, ça sert à quoi un enfant ?

Philosophie de bac à sable

Les animaux qui se joignent à eux sont unanimes : un enfant ne fait pas du lait, ni du fromage comme la vache, il ne pond pas d’œufs comme la poule, il ne fait pas de « beaux gilets à bouclettes » comme le mouton : un enfant, ça sert à rien. Une discussion très mouvementée, et pleine d’interrogations pour le petit Léonard.

Avec une écriture délicieuse, Colas Gutman nous donne une petite leçon de philo, sans oublier de nous faire rigoler. Les phrases courtes et cinglantes nous montrent que l’auteur a dû passer sacrément de temps dans les cours d’école à observer les expressions, les mimiques et les contradictions des enfants. Les dessins de Delphine Perret sont tout simplement à croquer, simplissimes, drôles.

Un petit texte qui fait réfléchir l’enfant qui est en chacune de nous, et qui nous prouve que servir à rien, parfois, c’est bien !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire