La Legends Football League, le foot américain féminin… en lingerie

La Legends Football League est une association sportive un peu spéciale, qui regroupe des équipes féminines de football américain. Jusque là tout va bien... sauf que toutes les joueuses sont en petite culotte.

La Legends Football League, le foot américain féminin… en lingerie

Tout se de?roulait parfaitement bien en cette soire?e du lundi 21 octobre 2013 : je venais de finir mon veloute? de courgettes et attaquais tranquillement mon Kiri devant Tout le Sport sur France 3. Et la?, tout a bascule?, j’ai perdu foi en l’humanite?, j’ai de?couvert un nouveau sport… J’ai de?couvert la Legends Football League.

Je ne suis pas particulièrement féministe, mais la?, c’était trop pour moi. Le pre?sentateur commence sa chronique en pre?sentant le « football ame?ricain fe?minin », et je me dis « Ouah, pas e?vident de s’imposer en tant que femme dans un sport si « viril » et violent ! », puis ce cher monsieur conclut son introduction en e?voquant le co?te? « joli » et « sexy » des joueuses… De?ja?, j’aurais du? me dire que c?a allait mal tourner.

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, voici la Legends Football League :

Voila?, voila?…

L’histoire de la Legends Football League

La Legends Football League (LFL pour les intimes) est une association sportive ame?ricaine regroupant des e?quipes de football ame?ricain en salle fe?minin, ou? les joueuses sont ve?tues de lingerie. Oui, oui, de lingerie !

Le concept est mis en place pour la premie?re fois lors de la mi-temps du Superbowl en 2004 sous le nom de Lingerie Bowl, disponible en pay-per-view sur le continent nord-ame?ricain.

Suite au succe?s de ce spectacle, Mitch Mortaza fonde une ligue sous le nom de Lingerie Football League, dont la saison inaugurale a commence? en septembre 2009. La LFL a e?te? renomme?e Legends Football League en 2013.

Le jeu se dispute sur quatre quarts-temps de 8 minutes chacun, avec une pause de quinze minutes entre le deuxie?me et le troisie?me, et des prolongations en « mort subite » de huit minutes si les deux e?quipes sont a? e?galite? a? l’issue du temps re?glementaire. Nul besoin de de?crire l’e?quipement, je suppose.

Les re?gles sont plus ou moins celle du football ame?ricain masculin.

Comment e?tre une athle?te LFL (re?ponse probable : faire un bon 90D ?)

Sport et petites culottes : jusqu’ou? le sexisme peut-il aller ?

Dans le reportage de Tout le Sport, il s’agissait avant tout de pre?senter des se?lections qui se de?roulaient en France pour recruter de nouvelles joueuses ; parmi elles, des gymnastes, d’anciennes boxeuses, des joueuses de rugby, etc. Puis on a eu des images de la fameuse LFL.
????
Tout d’abord, je me suis dis « Pourquoi, mais pourquoi, est-ce qu’elles doivent e?tre en petites culottes pour jouer ?! Est-ce qu’on demande aux hommes de jouer en slip kangourou ? »… Et la?, e?tant fan de sport et de plus en plus blase?e, je me suis tout simplement re?signe?e et j’ai admis qu’il s’agit une fois de plus d’un bien bel exemple de sexisme dans le sport.

De?ja? que le sport fe?minin a du mal a? exister par lui-me?me, fallait-il vraiment c?a en plus ?

Un jeu de ballon(s), donc…

Mais peut-e?tre qu’au final, ce qui m’a le plus estomaque?e, c’est le discours des futures se?lectionne?es qui ne voyaient aucun mal dans les tenues porte?es et l’image donne?e par ce sport.

Je ne suis pas su?re de comprendre leur ve?ritable motivation : le sport, vraiment le sport ? L’argent ? La ce?le?brite? ? Se rendent-elles compte du mal que la Legends Football League fait au sport fe?minin, déjà méprisé ? Tout cela soule?ve donc une grande question : pourquoi les femmes ne peuvent-elles pas exister par elles-me?mes dans le sport alors qu’elles le me?ritent amplement ?

Je trouve c?a tout simplement triste qu’il faille en passer par la? pour inte?resser les gens, surtout que la LFL n’est pas le seul exemple de ce genre : on peut citer aussi les tenues des joueuses de beach- volley par exemple.

Au dela? du sexisme, des « femmes-objets » exploite?es ?

En plus du co?te? sexiste de ce sport, il existe un gros proble?me vis-a?-vis du droit du travail :

  • Les joueuses ne sont pas paye?es, mais touchent une sorte de pourcentage sur chaque match. Vu les tenues on peut se douter que les jours de pluie sont fortement appre?cie?s…
  • Elles ne posse?dent pas un e?quipement de protection adapte? alors que toutes les autres ligues pratiquant des sports de contact en ont : les joueuses sont donc re?gulie?rement soumises a? des blessures se?rieuses. Les responsables de la ligue n’ont pas du? comprendre que non, un shorty ne prote?ge pas des tacles.
  • Le traitement me?dical pour les blessures subies pendant un match n’est pas couvert par la ligue. Extrait d’une interview donne?e par Natasha Lindsey, quarterback et capitaine des Seattle Mist d’avril 2009 a? octobre 2010, qui poursuit actuellement la ligue pour 10 000$ de factures me?dicales impaye?es (elle avait de?chire? les ligaments de son genou et aurait de?pense? 16 000$ pour la chirurgie et la re?e?ducation) :

?????« Quand je me suis blessée, je n’ai rec?u aucune information de la ligue pour aider a? payer les factures, mais la ligue a garde? mon che?que de paie pour le premier match de la franchise (250 $), pour l’assurance. Il a fallu a? la ligue trois mois pour me faire une IRM et encore trois mois pour ne serait-ce qu’envisager de payer la moitie? de mon ope?ration. »

  • La ligue interdit aux joueuses de former un syndicat, alors que tous les sports majeurs aux E?tats-Unis en posse?dent un.

Personnellement, j’ai beaucoup de mal a? appre?cier les qualite?s sportives des joueuses de la LFL, et suis presque en cole?re contre ces femmes qui participent a? la de?cadence du sport alors qu’il s’agit pourtant de ve?ritables athle?tes.

J’espe?re, j’espe?re since?rement qu’un jour, on parlera des femmes dans le sport plus de deux minutes a? la fin d’un journal te?le? sur une chaîne obscure de la TNT, ou seulement lors des tre?s (tre?s) grands e?ve?nements… Ou lorsqu’elles jouent en soutien-gorge.

Pour aller plus loin…

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 30 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Caro_Lyne
    Caro_Lyne, Le 3 novembre 2013 à 23h39

    Je trouve cette article super, la question de la tenue des sportives et une GRANDE question effectivement. Moi même grande sportive et travaillant dans le sport (il faut promouvoir le sport au FEMININ !) j'ai ce soucis de tenue sportives, entre les mini short qui ne sont pas pratique pour jouer les soutiens gorges gênants ect... Mais une nouvelle question va se poser dans la sport féminin.. La question des JUPES ! Oui certaines sportives vont devoir laisser tomber les shorts contre des JUPES. Et pourquoi ? Pour attirer l'audience télévisuel.. Je trouve ca révoltant. Parce que essayer de jouer au Basket ou au Hand ou au Foot ou autre en jupe pour gagner de l'audience ça ne m'intéresse pas plus que ça.. C'est dangereux et pas pratique. Donc oui en France aussi un jour ou l'autre ce soucis va se produire...

Lire l'intégralité des 30 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)