Kisses, bons baisers de Californie

Émilie Laystary te présente Kisses, ce groupe de synthpop qui gagne à être connu. Va, clique sur la vidéo qui va te mettre du soleil dans le coeur et kiffe. Si vous avez envie que les immeubles gris de votre ville tout à coup s’effondrent et laissent place à un décor de carte postale de […]

Kisses, bons baisers de Californie

Émilie Laystary te présente Kisses, ce groupe de synthpop qui gagne à être connu. Va, clique sur la vidéo qui va te mettre du soleil dans le coeur et kiffe.

Si vous avez envie que les immeubles gris de votre ville tout à coup s’effondrent et laissent place à un décor de carte postale de Los Angeles, je peux peut-être  vous aider.

Non, en une nuit, je n’ai ni acquis un pouvoir de télékinésie exacerbée, ni opéré une reconversion dans la promotion d’agences de voyages. Mais façon « petite recommandation santé » en cet hiver particulièrement froid, je vous prescrirais volontiers une petite dose de musique ensoleillée. À diffuser, au choix, dans vos écouteurs d’iPod dissimulés sous votre cache-oreilles ou à la maison, avec le chauffage au maximum et des chaussettes en Thermolactyl qui glissent sur le parquet. Le médicament s’appelle Kisses, un groupe pop-synthé californien.

Chargement du lecteur...

Il était prévu qu’on les rencontre pour leur poser plein de questions sur la Californie, le disco, le sable, la scène pop américaine et leur dernier album. Mais une sale histoire de gastro nous en a empêché (Je vous épargne les détails ? Je vous épargne les détails). Hors de question pourtant de ne pas vous en parler. Voici donc, à défaut d’une interview, une liste de 5 bonnes raisons de les aimer :

1. DÉLIT DE FACIÈS – Derrière le projet Kisses se cachent Jesse Kivel et Zinzi Edmundson, 2 jeunes gens aux bouilles plutôt sympathiques. Jesse a la tête de votre cousin qui n’en branle pas une. Et Zinzi, eh bah Zinzi a un prénom qui défonce (et un joli site, aussi). Ces 2 informations font de Kisses un duo de jeunes gens de prime abord plutôt attachants, non ?

Jesse et Zinzi

2. ARGUMENT D’AUTORITÉ – Jesse est un bon pote du vénéré Alec R. Costandinos (un des producteurs d’Euro-disco les plus dingues de notre temps). Si Alec le kiffe au point de lui avoir prêté tous ses vinyles, c’est qu’il doit bien le mériter.

3. ESPRIT DE DÉDUCTION – Jesse est « journaliste voyage » : un putain de job qui consiste à s’envoler vers les coins et recoins les plus exotiques du monde, pour donner des notes à des hôtels et des palaces. On peut supposer que ce mec est aussi cool que son métier (qui est, au passage, l’un des plus beaux du monde – ex-aequo avec celui de testeur de pâtes à tartiner au chocolat – NDFab : et de chroniqueuse chez madmoiZelle).

4. PRIS PAR LES SENTIMENTS – Les chansons de Kisses respirent le bonheur, le sable chaud, un road trip ou encore le concept de lézarder sur une plage abandonnée – que des choses hyper laid back, en somme. Sentimentalité, pop raffinée, souvenirs mélodieux : voilà, pêle-mêle, quelques uns des mots utilisés sur la toile pour décrire leurs morceaux.

5. TROP CUTE – Il paraît que dans la vie, Jesse et Zinzi sont des amoureux. Ce qui expliquerait en partie le côté cheesy de leur musique. Attention ! Cheesy mais pas niais. La subtilité de la guitare, la douceur des batteries mélancoliques, la voix aérienne font de Kisses un groupe de mélodies heureuses… mais pas insupportables pour autant.

Je vous laisse en juger. D’ici là, bon rétablissement à toutes (nous viendrons toutes à bout de cette maladie appelée HIVER, c’est promis). Je vous laisse, je vais réchauffer ma bouillotte et coller mes fesses au radiateur.

— Kisses – Heart of The Night Life (Maman Records)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Flyspanish
    Flyspanish, Le 15 décembre 2010 à 18h34

    J'ai connu grâce à une playlist d'Indie Rock, du coup j'e n'ai que la chanson People Can Do The Most Amazing Thing (donc celle de la vidéo), et ma foi ça me plait pas mal :)

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)