« Jurassic World » ou le porn de dinosaures

Jurassic World : un film parfait pour les amoureux de dinosaures ! Margaux l'a vu et elle vous dit ce qu'elle en a pensé, sans spoilers.

« Jurassic World » ou le porn de dinosaures

Il y a deux semaines j’ai eu l’occasion d’assister à l’avant première de Jurassic World. Grosse amoureuse de dinosaures, j’ai failli baiser les pieds de Mymy (enfin, son plâtre) pour la remercier. Voici ma critique sans spoiler de ce film qui m’a laissé moult étoiles dans les yeux.

J’étais contente

Pour être honnête, encore aujourd’hui, je ne sais pas trop quoi en penser.

Pour commencer, c’est pas un film très test de bechdel friendly : il y a un seul personnage féminin important, Claire Dearing,  joué par la géniale Bryce Dallas Howard qui est malgré tout souvent relégué au second plan. On sent que le film veut jouer sur les clichés inhérents aux films d’action tout en étant lui même un gros stéréotype.

Le personnage de Claire est ce personnage vu mille fois de femme propre sur elle, qui a le contrôle jusqu’à ce qu’elle doive faire face à une situation difficile et qu’un homme badass et pas vraiment propre sur lui vienne lui apprendre la vie. PITIÉ. Par moments, j’ai eu l’impression de voir un pitch de comédie romantique un peu cheap.

jurassic world chris pratt bryce dallas howard

Tékaté bébé je vais nous sortir de là

J’ai vraiment été déçue par ça parce que j’ai la naïveté de penser qu’avec tout ce qu’on sait aujourd’hui sur le manque de représentation des femmes à l’écran, on gravite doucement vers une amélioration du bouzin. Ben non en fait. Et pourtant j’aime Chris Pratt d’amour fou.

À lire aussi : Chris Pratt, irrésistible labrador humain — Les Fantasmes de la Rédac

À vrai dire, Jurassic World n’est pas là pour être hyper surprenant. Les personnages et le scénario sont extrêmement prévisibles parce que le film reprend tous les codes des vieux films d’action des années 80/90. On a grandi avec, on a vu ça des millions de fois mais il faut avouer que c’est efficace. Je dirais pas que le but de Jurassic World soit d’être original en fait, je l’ai plutôt vu comme un hommage à Jurassic Park.

Les références à la trilogie d’origine sont absolument partout et il faut admettre que c’est très efficace. Qu’importe les lignes scénaristiques tirées par les cheveux et les clichés de film d’action : il y a du dino partout, de tous les genres, des dents à pertes de vue et des diplos mignons. Niveau divertissement, on peut vraiment dire que Jurassic World fait carrément le job. J’ai bondi, j’ai pleuré, j’ai ri et regretté de ne pas être avec quelqu’un que je connaissais car je me suis retenue de m’agripper à mon voisin plus d’une fois (je suis bon public du fan service, déso pas déso).

J’ai beau savoir que le plus gros dino arrive, qu’il va y avoir du bouffage de gens et des cris : je sursaute à chaque fois. Comme quand je regarde Jurassic Park en fait et c’est ça que je recherchais en allant voir Jurassic World.

À lire aussi : Ode aux dinosaures

J’ai eu l’impression que le film avait un effet un peu pansement sur moi, sur ma nostalgie, le même effet que Toy Story un peu. J’ai eu l’impression de revoir un vieil ami et ça m’a fait du bien. En ça, je me dis que le film est un divertissement réussi. Petit big-up à Omar Sy au passage, qui est fort cool dans son rôle d’acolyte du personnage de Chris Pratt !

Malgré tous les petits défauts qui peuvent un peu faire grincer les dents, je suis sortie nostalgique, les yeux encore plein de dinosaures en tous genres et les oreilles toujours bercées par la bande originale parfaite du film et au fond, c’est ça qu’on veut. Foncez le voir si vous aimez les dinosaures !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 36 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • MorganeGirly
    MorganeGirly, Le 1 juillet 2015 à 0h27

    Bon je m'attendais à rien de spécial en allant voir le film et j'ai passé un bon moment. On voit que c'est un bon gros film pop-corn pour plaire aux fans et ça me va, j'aime ce genre de films. Par contre c'est pas non plus mémorable (je l'ai vu en VF et je me suis dit que j'irai bien le revoir en VO pour écouter l'accent d'Omar Sy... mais en fait je crois pas que j'ai assez aimé pour le revoir de sitôt).

    Mais ce qui n'a vraiment pas répondu à mes attentes c'est Chris Pratt! Tout le monde vantait sa coolitude, toutes les nanas hétéros s'extasiaient sur son sex-appeal, on le comparait à Harrison Ford du temps de Star Wars et Indiana Jones tout ça... Bah l'étincelle n'était pas au rendez-vous pour moi. Certes, je vois d'où les gens pensent à Harrison Ford : un gars un peu bourru et macho qui nous fait un peu de jungle un peu de voyages spatiaux dans 2 films à succès à la suite, ça rappelle quelque chose. Sauf que le mec bourru-macho-mais-c'est-sexy, c'est so années 70! Je pensais que Chris Pratt serait plus moderne dans son genre mais pas vraiment (alors que l'héroïne est certes un peu cliché au départ mais total volte-face par rapport aux anciens personnages de films d'action sur la 2e partie).
    J'ai adoré Chris dans Gardiens de la Galaxie où il est effectivement cool et fun mais c'est parce qu'il est plein de second degré et qu'il a ses petits côtés losers à côté du style "héros d'action". J'espérais un doublé dans cette lancée avec ce nouveau film mais pour moi c'était plutôt décevant.
    En fait je trouve que le film ne se prend pas vraiment au sérieux... mais le personnage de Chris Pratt est présenté bien trop sérieusement pour un scénario aussi peu crédible. On dirait un héros de film d'action lambda comme on en trouvait à la pelle dans les années pré-2010, sans grande originalité!
    Enfin du coup ça m'intéresse de comprendre ce que vous avez trouvé si cool parce qu'à côté de son perso de Gardiens de la Galaxie, bah je suis pas du tout impressionnée!

Lire l'intégralité des 36 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)