Julia Holter & sa pop d’église – Des filles qui font de la musique

Par  |  | Aucun Commentaire

Après le succès du papier 5 meufs qui font de la musique et que vous ne connaissez peut-être pas (encore), on a décidé de remettre le couvert, avec cette fois-ci un focus sur chaque nana qu'on voudra vous présenter.

Julia Holter & sa pop d’église – Des filles qui font de la musique

Depuis la première sélection, Azealia Banks a explosé et Nina Kravitz est playlistée dans plus en plus de mixtapes sur la blogosphère musicale. Dans la même lignée, on a donc décidé de continuer à vous présenter des artistes talentueuses, mais une par une cette fois-ci, histoire de pouvoir vous en parler plus longuement !

Aujourd’hui, je vous propose de partir à la rencontre de Julia Holter.

Il doit y avoir une drôle d’ambiance, dans le salon de Julia Holter, genre du néo-classique qui flirte avec des sonorités pop modernes, le tout sous une esthétique très « acoustique d’église ». Jésus Marie Joseph, qu’elle a l’air énigmatique, cette Julia.

Illustre inconnue de Los Angeles, la brune au teint de porcelaine ne se trimballe pas qu’une image de personne jovialement pieuse : avec ça, elle s’enrobe de tout le passéisme des vitraux des cathédrales, puisque Tragedy (son premier album) est sorti sur Leaving Records, JUSTE EN CASSETTE.

Chargement du lecteur...

Julia Holter donne dans le « fields recording » : une technique visant à enregistrer des sons hors studio, d’où l’aspect « désordonné » des sonorités de sa musique.

Découvrez ci-dessous son premier album, sorti en 2011 :

Un écho distant, des voix étouffées, un son granuleux, un aspect « collage » : austère mais sexuel, Tragedy est un bel objet musical, vaste champ de synthétiseurs old-school et de percussions brouillonnes.

— À écouter : dans sa baignoire embaumé un dimanche soir ou lors d’une balade en forêt à cueillir des champignons. Attention néanmoins aux potentiels sursauts à chaque excès d’orgue.

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Emilie Laystary


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?