Code-a-pillar, la chenille pour apprendre à coder aux enfants

Fisher Price vient de présenter son nouveau jouet pour apprendre à coder, Code-a-pillar ! Destiné aux enfants de trois ans et plus, il représente une petite révolution dans l’univers du jouet.

Récemment, on vous parlait de la Coding School de Willy. Mais il n’y pas forcément besoin d’être à l’école pour apprendre le code ! Fisher Price a conçu un jouet permettant aux enfants de trois ans à apprendre les bases du fonctionnement de la programmation.

code-a-pillar3

Quelle bonne tête !

Code-a-pillar est une grosse chenille robot. Elle est constituée de huit segments amovibles, connectés en USB, que les enfants peuvent aligner dans l’ordre qu’ils veulent. Une fois leur montage fini, ils appuient sur un bouton et la chenille s’anime d’une certaine façon. Équipée de roues, elle peut se déplacer, s’illuminer et faire du bruit.

Le jouet tout seul coûtera cinquante dollars, mais Fisher Price prévoit aussi de mettre en vente deux packs de segments supplémentaires à quinze dollars, permettant à la chenille d’avoir de nouvelles animations, de nouvelles lumières et de nouveaux sons. Eh oui vous avez bien lu, même au rayon jouets on vend des DLC

L’idée est simple et plutôt maline : en multipliant les montages, les enfants devraient peu à peu associer chaque élément à chaque effet. Fisher Price proposera aussi une application gratuite sur Android et iOS, détaillant apparemment l’effet de chaque élément. Là par contre je comprends moins l’utilité.

Si l’initiative est intéressante, l’idée n’est pas nouvelle. L’apprentissage du code aux enfants est une problématique qui pose question depuis un moment, et qui a déjà mené des entreprises à créer des jouets dédiés. Ici, les enfants peuvent apprendre à guider de petits robots.

À lire aussi : Apprendre à coder : oui mais comment ?

La particularité de Code-a-pillar c’est qu’elle est accessible même aux plus jeunes ! La chenille fait partie d’une ligne de jouets lancée par Fisher-Price intitulée Tech and learn. Le but, vous vous en doutez, sera de faire découvrir l’informatique aux enfants dès le plus jeune âge. Sachant que mes petits cousins maîtrisent bien mieux Snapchat que moi, je pense que c’est déjà bien parti. La ligne devrait être en vente aux alentours de juillet prochain.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Noannelle
    Noannelle, Le 7 janvier 2016 à 15h42

    @Mercutio J'approuve pas forcément non plus de laisser des jeunes enfants jouer avec des tablettes ou des smartphones, mais par contre je suis hyper enthousiaste pour ce jouet! Honnêtement je compte même me renseigner pour l'offrir à ma filleule à la prochaine occasion. Pourquoi? Ben c'est un jouet à la fois mignon et éducatif. Au contraire de tablettes etc, on apprend quelquechose, on est actif et ça boost la créativité dans un sens. En plus, il y a tellement peu de femmes dans le monde de la programmation et de l'informatique que je trouve ça hyper important d'exposer les petites filles dès le plus jeune âge pour voir si ça leur plait avant qu'elles n'aient trop internalisés les normes de la sociétés sur les actis "pour filles" et "pour garçons" (surtout dans le cas de ma filleule que sa mère s'obstine à habiller en rose, à l'appeler princesse et à bien enforcer les stéréotypes de genre. Ca m'éneeerveeee! Mais c'est son gosse donc j'ai le droit de rien dire....).
    Mais sinon, ma filleule justement avait accès à l'ipad très jeune (2-3 ans?) et on la laissait sur youtube où, si tu lui mettais une vidéo tchoupi ou autre, elle savait continuer (via les videos proposées sur le côté) à regarder toute seule pendant longtemps. Ca m’inquiétait vraiment mais au final maintenant elle n'y est presque plus, elle adore tout ce qui est coloriage, "bricolage", chansons et histoires! Comme quoi les enfants sont plus sages qu'on ne le crois ;)

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)