Joseph Gordon-Levitt lance un appel à contributions sur le féminisme

Joseph Gordon-Levitt vient de lancer un appel à contributions sur Internet, en préparation d'un futur épisode de Hit Record : que signifie « le féminisme » pour vous ?

Joseph Gordon-Levitt n’est pas seulement cet acteur beaucoup trop charmant quand il parle français : il est également le fondateur de Hit Record, une société de production / émission qui se nourrit de la créativité de ses fans.

À lire aussi : Joseph Gordon-Levitt fait son show pour Hitrecord : j’y étais !

Régulièrement, JGL lance des appels à contribution sur les réseaux sociaux par le biais de vidéo postées sur YouTube, dont la qualité moyenne confère une certaine authenticité, une proximité.

Chacun peut proposer une contribution artistique via son site, même incomplète : un dessin, un tableau, une BD, un poème, un texte, un rap, une chanson, une musique, ce que vous voulez, tant que votre oeuvre a un rapport avec le thème de l’émission.

À lire aussi : Joseph Gordon-Levitt dévoile le premier épisode de HitRecord on TV

Et pour une prochaine émission, JGL a besoin de contributions sur le féminisme :

Dans cette vidéo, l’acteur raconte que lors d’une interview, Ellen Degeneres lui a demandé s’il se considérait comme féministe.

Pour lui, oui, absolument : il se définit comme féministe. Sa définition du féminisme est simplement l’idée que les individus ne sont pas définis par leur genre. Chacun-e est libre de devenir ce qu’il/elle veut et de se définir comme il/elle l’entend, sans avoir l’obligation ni de correspondre aux stéréotypes de genre, ni de s’en affranchir.

À lire aussi : L’appel d’Emma Watson aux « féministes introvertis » : l’égalité se fera grâce à vous

Pour lui, le féminisme est une évidence, mais il a découvert que c’était loin d’en être une pour tout le monde : son interview lui a valu énormément de commentaires négatifs. Cela l’a interpellé.

Plus récemment, il s’est intéressé au mouvement des femmes contre le féminisme, dont les slogans rejettent ouvertement l’étiquette « féministe », alors même qu’elles se prévalent de la liberté de choix et de détermination… que le féminisme revendique pour toutes les femmes !

À lire aussi : « Femmes contre le féminisme » : décryptage d’un paradoxe

C’est la mère de Joseph Gordon-Levitt qui lui a parlé de féminisme pour la première fois. Nul doute que cette première explication a contribué à forger son appréhension du concept.

Et vous, quelle est votre appréhension du mot « féminisme » ? Quelle est votre définition du féminisme ? Pourquoi êtes-vous attaché•e•s à ce terme, ou au contraire, pourquoi est-ce qu’il vous file de l’urticaire ?

À lire aussi : Déclic féministe : les madmoiZelles racontent

Pour participer, JGL nous demande de « parler à notre caméra » :

« Mettez-vous devant la caméra, et faites ce que je suis en train de faire : dites-moi ce que le féminisme représente pour vous. »

Ensuite, rendez-vous sur Hit Record pour mettre en ligne votre vidéo ! De la bouche même de Joseph Gordon-Levitt :

« J’ai hâte de regarder tout ce que vous avez à me dire sur le sujet ! »

Oh, Joe. Comment te refuser quoi que ce soit ? 

Pour toutes les non-anglophones et/ou les non-vidéastes, venez en discuter sur le forum !

À lire aussi : Quinze mauvaises raisons de ne pas être féministe

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • MsOriginalDoll
    MsOriginalDoll, Le 30 septembre 2014 à 13h51

    J'ai bien envie de le faire tiens, mais j'hésites... Il y a une date de fin à ce projet ?!

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)