John Carter, la bande-annonce

John Carter est un film des studios Disney, réalisé par Andrew Stanton (Wall-E, Le Monde de Nemo), qui va sûrement tabasser et qui sortira le 7 mars 2012 en France.

Bon donc quand j’ai dit qu’on était en pleine semaine burnée, au départ, j’disais ça comme ça, mais en fait j’avais raison. Si on récapitule un peu, nous avons donc eu le teaser de la saison 2 de Game of Thrones, des images inédites de Spartacus: Vengeance, un montage dans l’ordre chronologique de Pulp Fiction, le trailer de Battleship, celui de Men in Black 3 et le premier teaser de The Expendables 2. Ça fait BEAUCOUP.

Du coup, on continue sur cette lancée avec la bande-annonce de John Carter – même si j’ai quelques jours de retard sur ce coup là, veuillez m’en excuser. John Carter, c’est l’histoire d’un officier sudiste terrien tué pendant la guerre de Sécession (celle du 19ème siècle donc) et qui se retrouve propulsé sur la planète Mars. Cette planète est habitée par des géants verts (et hop, magie-magie, vous avez la chanson de la pub dans la tête) (en vrai faut les appeler « martiens verts », parce qu’il y a aussi des martiens rouges) qui font de John Carter un prisonnier bien sexy.

De son côté, il en profite pour tomber amoureux d’une autre prisonnière, Dejah Toris, qui est donc une martienne rouge. Et une princesse. Qui, selon le synopsis, « attend désespérément son sauveur ». Parce qu’en 2011, les femmes ne sont toujours pas capables de sauver leur peau toutes seules comme des grandes dans les films. Ce serait beaucoup trop révolutionnaire. MAIS PASSONS.

Ce film est adapté d’une série de récits écrits par Edgar Rice Burroughs et intitulée Le Cycle de Mars.

Une première bande-annonce est sortie cet été (mais j’devais regarder ailleurs à ce moment là, parce que j’avoue l’avoir totalement ratée) :

Chargement du lecteur...

Et une deuxième est sortie ce mois-ci, avec environ 15 plans de John Carter qui saute très haut dans les airs au ralenti pour péter la gueule à des trucs bizarres.

Chargement du lecteur...

Voilà, comme ça tout le monde rattrape son retard en même temps et mon erreur est réparée.

Comme vous avez pu le constater, John Carter est donc interprété par Taylor Kitsch, découvert dans Friday Night Lights et qu’on retrouvera également dans Battleship (le monde est si petit, tout est lié), et il sera accompagné de Lynn Collins, Bryan Cranston, Mark Strong, Willem Dafoe, ou encore Dominic West.

Et ça atterrira donc sur nos écrans le 7 mars 2012. 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 9 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Landa
    Landa, Le 23 décembre 2011 à 11h16

    Elene Owlwool;2770499
    J'ai cru à un spin-off d'Urgence...
    (Oui j'ai des désirs un peu fous et je suis bloquée dans les années 90)
    Pareil! Je me suis dit qu'on allait revoir Noah Wyle tout beau tout barbu...rha la déception!

Lire l'intégralité des 9 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)