Top 10 de mes jeux de société complexes préférés (+ interview)

Les jeux de société complexes sont parfaits pour une aprèm pluvieuse ou un dimanche paresseux. Voici le top 10 de Mathilde, spécialiste du domaine !

Top 10 de mes jeux de société complexes préférés (+ interview)

Les mauvais jours sont là : rien de mieux que de se préparer à rester à la maison de longues heures… pour s’amuser tout en se creusant la tête ! Voici une sélection de mes 10 jeux complexes préférés dans l’ordre alphabétique : pas de jaloux, même si j’ai bien mon petit préféré… Beaucoup empruntent au même genre (gestion de ressources et développement), mais les thème et le gameplay sont suffisamment distincts pour les garder dans ma ludothèque ! C’est comme les groupes de rock ou les vêtements, quoi.

Les prix dans cette sélection sont plutôt élevés, mais c’est normal car les jeux complexes nécessitent davantage de matériel. C’est un peu le pendant de la sélection de l’été (des jeux à moins de 20€), donc si vous voulez plus d’informations sur un jeu, vos questions sont les bienvenues dans les commentaires ! Vous pouvez aussi vous le faire offrir…

Commençons avec les jeux cool auxquels j’arrive à gagner !

Agricola / Caverna

agricola-caverna

Cliquez ici pour voir une critique vidéo du jeu (en anglais !)

  • Gestion, développement
  • 2-5 joueurs
  • 45/59€

Premier par ordre alphabétique et par ordre chronologique ! Agricola est le premier jeu complexe auquel j’ai joué, il m’a permis de vivre une douce transition vers cette catégorie de jeu. Je vous en avais déjà parlé dans l’article ci-dessous, donc je vous invite à le (re)lire pour plus d’infos !

À lire aussi : Agricola et ses petites fermes (+ interview) — Jouons en société !

Bruxelles 1893

bruxelles-1893

  • Gestion, enchères
  • 2-5 joueurs
  • 45€

Voici la couverture du prochain album de Tintin ! Ah non…

Dans Bruxelles 1893, vous incarnez un architecte bruxellois au début du courant Art Nouveau. Vous tenterez d’obtenir le plus de points en construisant des édifices, en vous entourant de notables de la ville, en créant des œuvres d’intérieur et en les vendant sur le marché de l’art… C’est un jeu de placement (je pose mon pion sur une case pour en effectuer l’action), mais aussi d’enchères (celle qui a misé le plus d’argent gagne un bonus) et de majorité (celle qui a placé le plus d’éléments de sa couleur dans une zone de jeu gagne un bonus), qui vous paraîtra compliqué au premier abord, mais limpide après le premier des cinq tours de jeu ! Bière belge obligatoire pour ce jeu, mais non fournie dans la boîte…

Civilization

civilization

  • Développement, conquête
  • 2-4 joueurs
  • 49€

THE gros jeu par excellence. Prévoyez une tranche horaire assez large : trop occupée•e à développer votre culture, armée, technologie, vous ne verrez pas le temps passer ! Les sensations sont proches du jeu vidéo, d’ailleurs, ce qui était souhaité par les auteurs.

Les différentes possibilités de victoire (technologique, économique, culturelle et militaire) me plaisent particulièrement.

Five Tribes

five-tribes

  • Enchères, awalé
  • 2-4 joueurs
  • 49€

Devenez sultan dans ce jeu tiré de l’univers des Mille et Une Nuits ! Le mécanisme principal du jeu est inspiré de l’awalé, jeu africain très populaire. Vous déplacerez les différents personnages du sultanat et effectuerez des actions correspondant à leurs tribus (acheter des marchandises, assassiner les adversaires…) et aux lieux où ils se trouvent (construire des palais, invoquer des génies…).

Ginkgopolis

ginkgopolis

  • Draft, combos, majorité
  • 2-5 joueurs
  • 39€

Mon petit préféré, c’est lui !

Avec la participation de vos adversaires, vous construisez une ville écologique du futur. Vous pouvez construire en périphérie, augmenter la taille des immeubles ou tout simplement les exploiter pour en tirer des bénéfices, symbolisés par des ressources de couleurs différentes, selon la couleur du bâtiment.

Gingkopolis n’est pas un jeu d’optimisation (faire de son mieux à chaque tour), mais plutôt de « préparation du super coup de la mort qui tue » que chacun d’entre vous pourra effectuer plusieurs fois au cours de la partie.

Puerto Rico

puerto-rico

  • Rôles, gestion, construction
  • 2-5 joueurs
  • 39€

Dans Puerto Rico, vous incarnez un gouverneur sur l’île du même nom. Le but du jeu est d’amasser des points de victoire en envoyant des marchandises en Europe et en construisant des bâtiments sur l’île.

Chaque joueur possède son plateau personnel pour placer ses bâtiments, ses plantations et ses ressources. Quand c’est son tour, le joueur choisit un des rôles disponibles et peut en effectuer l’action avec son bonus. Les autres joueurs peuvent ensuite réaliser cette action mais sans bonus.

C’est un jeu profond et pas si compliqué que ça !

Race for the Galaxy

race-for-the-galaxy

  • Rôles, cartes, course
  • 2-4 joueurs
  • 29€

Dans une galaxie lointaine, très lointaine…Race for the Galaxy est un jeu de cartes auquel j’ai tout de suite accroché. Inspiré de Puerto Rico, le thème a été transposé dans un univers que j’aime beaucoup : la science-fiction à l’ancienne type Star Wars / Doctor Who !

Comme il s’agit d’un jeu de course, la partie se termine lorsqu’un joueur pose sa 12ème carte, ou quand la réserve de points de victoire a été épuisée : ce sera le moment de compter les points. Comme tout jeu de cartes, il vous faudra trouver les synergies parmi celles que vous piochez pour espérer l’emporter !

Spyrium

spyrium

  • Cartes, gestion, construction
  • 2-4 joueurs
  • 29€

Un maxi jeu pour un mini prix ! À la tête d’un conglomérat industriel dans l’Angleterre victorienne, vous devez extraire du minerai de spyrium, construire des usines et breveter des technologies pour devenir plus puissant que vos adversaires. Ce jeu est plus rapide que les autres mais vous fera tout autant réfléchir !

Passons maintenant aux jeux cool… même si je n’arrive pas à gagner.

Terra Mystica

terra-mystica

  • Civilisation, développement
  • 2-5 joueurs
  • 59€

Ma dernière découverte ! On y trouve nombre incroyable de peuples (14) aux pouvoirs différents et équilibrés, mais au but identique : être le plus influent sur Terra Mystica tout en cohabitant avec les autres (pas de guerre dans ce jeu). Choisissez entre les Sorcières, les Nomades, les Sirènes, les Alchimistes, etc.

Une extension vous permettra de jouer avec des Yétis ! J’attends les Dinosaures-Robots avec impatience. Avec eux, je gagnerai, c’est sûr !

Tzolk’in

tzolkin

  • Gestion, majorité, construction
  • 2-4 joueurs
  • 39€

La boîte est belle, non? Attendez de voir l’intérieur ! Le plateau à base de roues crantées peut être décoré et peint à la main pour un résultat magnifique.

Dans Tzolkin, vous dirigez votre propre tribu maya ! D’ailleurs, un tour est simple à comprendre, puisqu’il se résume à :

  • Placer un ou plusieurs de nos pions sur des emplacements situés des roues crantées (il y a 5 roues qui s’entremêlent)
  • Retirer un ou plusieurs de nos pions depuis ces emplacements pour effectuer l’action en face du pion que l’on retire.

MAIS LES ROUES TOURNENT À CHAQUE TOUR ! Et donc l’action devant laquelle on avait posé notre pion change — et il y en a plein, des actions… il faut donc déterminer à l’avance sur quelle case on va vouloir que notre petit ouvrier maya s’arrête, et moi, ça me fait fondre le cerveau !

Comme on ne peut pas placer ET retirer des pions dans le même tour, il faut tout bien synchroniser. Tzolk’in représente un challenge intellectuel, mais il est servi par un très joli matériel qui donne envie de jouer. Même si on perdra quelques neurones en cours de partie, le jeu est très intéressant et réussir à planifier, voire à réussir ses coups, est carrément grisant !

En prime, une interview de Monsieur Phal, patron du site spécialisé TricTrac !

monsieur-phal

  • Tout d’abord, peux-tu te présenter ?

Oui, je le peux. Je suis Monsieur Phal.

  • Quel rapport entretiens-tu avec les jeux de société modernes ? Si c’est ton métier, peux-tu le décrire en quelques lignes ?

J’ai un rapport quotidien avec les jeux de société modernes, parce que c’est mon métier. Mon boulot consiste à jouer à des jeux devant des caméras, avec les éditeurs, les auteurs… Tout cela pour que d’autres puissent se faire une opinion avant d’aller dépenser leur sous !

  • Quels sont tes jeux préférés, ou (si ta liste est trop longue) ton type de jeu de prédilection ?

Je suis un joueur de jeux dit « opportunistes » : le genre de jeux où il faut s’adapter rapidement à une situation qui peut changer d’un tour sur l’autre.

  • As-tu l’occasion de jouer régulièrement avec des femmes aux jeux de société modernes ? L’expérience est-elle différente ?

Je passe ma vie à jouer avec des femmes… ceci étant, la précision « aux jeux de société modernes » est importante. Disons que moins, en fait. Niveau expérience, cela ne change rien, mais alors rien du tout. Cela devrait ? Je cherche à jouer le mieux possible, qu’il y ait du poil ou pas.

  • Pourquoi, selon toi, y a-t-il plus de joueurs que de joueuses ?

Parce que les femmes ont sans doute plus de choses intéressantes à faire dans leur vie extrêmement plus remplie que celles des hommes. Enfin, j’imagine. Du tricot par exemple. Il y a plus de femmes qui font du tricot que d’homme. Il doit y avoir un truc.

  • Le monde du jeu est majoritairement masculin : as-tu des idées pour attirer davantage de femmes vers ce loisir, cette passion ou cet univers professionnel ?

Non, aucune idée. D’autant plus que je suis déjà marié…

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Leech
    Leech, Le 20 décembre 2014 à 18h01

    Tzolk'iiiiiin :caprice:. Rhoo oui je l'aime d'amour ce jeu :puppyeyes: (surtout avec l'extension !). Cette fondue de cerveau avec les roues crantée est tellement géniale. Et le stress quand tout se jeu sur les 2 derniers tours pour ENFIN finaliser toute la stratégie qu'on a monté depuis le début :dowant:. Et puis je trouve ça tellement jouissif quand on calcule tout bien le nombre de tours pour pouvoir retirer pile le bon nombre de ressources, activer derrière une action et acheter un bâtiment et tout ça en un tour parce que ça, on le prépare depuis 5 tours :frotte:

    BREF.

    Sinon, j'entends énormément parler de Bruxelles, ça me donne trop envie d'y jouer. Spyrium a l'air chouette aussi. En fait, je crois que mon style de jeux c'est ceux de gestion, développement, construction :hesite:. Vu que c'est ce que sont Caverna, Puerto Rico et Tzolk'in.

    Enfin, pour Noël je vais offrir Endeavor et Glen More, qui restent dans la même veine des jeux de gestion :lunette:. J'espère qu'ils vont être bien :puppyeyes:.

    Edit : j'ai craqué, je viens d'ajouter Bruxelles à ma liste de Noël :halp:. Et si au 25 au matin je l'ai pas je crois que j'irai l'acheter :ninja:.

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)