Je vous ai comprises ! – La représentation

Pour cet avant-dernier épisode de notre podcast politique, Mircea Austen vous plonge au coeur d'un sujet au centre de l'actualité : la représentation politique !

Je vous ai comprises ! – La représentation

Avant d’aller plus loin, retrouvez les premiers épisodes de ce podcast politique !

Tu l’as sûrement déjà entendu à la télé : nos élus sont nos représentants. Mais que représentent-ils au juste ? Et concrètement ça veut dire quoi « représenter » ? Cette notion de théorie politique est en réalité très importante pour juger du travail de nos élus en citoyen•ne•s averti•e•s donc attache tes ceintures Simone, on va parler aujourd’hui de délégués de classe, de rap et de Francois Hollande. Oui, tout ça à la fois !

Pas de bibliographie cette semaine puisque le prochain et dernier épisode sera consacré entre autre à la petite bibliothèque idéale à se constituer, si on veut continuer à se plonger dans le doux monde de la science politique.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Solène.
    Solène., Le 8 février 2016 à 14h46

    Déjà l'avant-dernier ! Je croyais que ça durerait plus longtemps que ça, j'étais toute contente d'en apprendre plus, moi qui m'y connait si mal en politique ! :crying:

    [Rien à voir avec ce épisode]
    Des fois je me dis que quand je vote, je devrais me renseigner plus sur ce que propose en détail les différents partis, sur ce qu'ils ont mis en place, les résolutions qu'ils ont votées... Et puis je me rends compte à quel point c'est un effort qui demande un temps phénoménal. J'ai d'ailleurs trouvé cette idée dans Principes du gouvernement représentatif que tu as conseillé (lisez-le, c'est facile et intéressant !) : les gens votent surtout par rapport à l'image qu'il se font du candidat / du parti, parce que prendre le temps de s'informer en détail demande un grande dépense d'énergie, qui paraît dérisoire quand on voit l'influence de son vote (1 sur combien de milliers / millions ?).
    Du coup je me contente de faire ça au feeling (j'aime pas le FN, je suis plutôt de gauche mais pas révolutionnaire...), à défaut d'une meilleure solution.

    [Et maintenant je réagis à l'épisode]
    Vouloir élire les plus compétents, ça se tient : si ceux qu'on choisit ont fait des études pour savoir comment fonctionne la politique, il y a plus de chances qu'ils fassent passer des lois utiles et bien écrites.
    Mais si les assemblées ne correspondent pas à la réalité socio-économique, ils peuvent ne pas se rendre compte de problèmes et problématiques très importantes pour certains groupes, ce qui pose problème (un exemple simple : la taxe tampon, l'ivg... (parmi tant d'autres)).
    De mon petit point de vue peu engagé et peu informé, je pense qu'on pourrait déjà améliorer les choses si ces groupes pouvaient proposer des idées de lois ou de thèmes à traiter. En espérant bien sûr que les gens des assemblées aient à cœur le bien commun, ce qui n'est pas forcément vrai ni facile.

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)