Un massacre à la tronçonneuse pas comme les autres dans « Je suis un don »

Par  |  | 1 Commentaire

Les balades en forêt ne sont pas toujours tranquilles, mais toutes les courses poursuites flippantes ne se finissent pas en bain de sang !

Un massacre à la tronçonneuse pas comme les autres dans « Je suis un don »

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec le Nikon Film Festival.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Parmi les 50 finalistes du Nikon Film Festival 2018, se trouve Je suis un don, un court-métrage de Stephen Bigot qui démarre un peu comme une scène de Massacre à la tronçonneuse.

Il a m’a d’ailleurs fait penser à une pub Orangina de la fin des années 90 (« Mais pourquoi est-il aussi méchant ? » pour celles et ceux à qui ça parlera).

Je suis un don, un court-métrage effrayant mais pas trop

Clique sur l’image pour voir la vidéo

On y voit une jeune fille qui court dans la forêt, poursuivit par un homme à capuche, une tronçonneuse rugissante à la main.

Elle se réfugie finalement dans une cabane en bois pendant que toi tu te dis intérieurement NE RENTRE PAS LÀ-DEDANS.

L’homme y pénètre aussi, elle est prise en piège, mais reste étrangement calme. L’homme s’approche d’elle… Quand quelqu’un frappe à la porte…

Je te laisse découvrir la suite, et j’en profite pour dire que je trouve la réalisation et la lumière sublimes, on retrouve dans ce court-métrage les codes du genre.

Enfin, parvenir à te faire rentrer dans une atmosphère en à peine plus de 2 minutes, c’est chaud, et ici c’est très bien réussi.

Cependant si tu as horreur des films flippants qui baignent dans le sang, rassure-toi, j’ai fini par rire de bon coeur de son plot-twist qui sert une bonne cause.

Si tu veux que ce film remporte le concours, soutiens-le en cliquant ici.

Et si t’es saucé•e à l’idée de voir de chouettes courts-métrages sur grand écran, tu peux t’inscrire aux projections publiques organisées par Nikon les 12 et 13 février !

À lire aussi : « Je suis là », une promenade pensive aux airs de Black Mirror

Valeur : + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

Elise S.

Grande fan de textiles arrivée en août 2016 dans la team mode-beauté, Elise partage sur madmoiZelle tout ce qui la transcende : la couleur, les motifs, les chaussettes, Wham!, la « petite » création... et parfois tout ça en même temps. Ne t’inquiète pas, cela dit : elle ne te forcera jamais à porter des épaulettes. Ni des faux cils. Pas de menaces.

Tous ses articles

Commentaires
  • Hasta.luego
    Hasta.luego, Le 6 février 2018 à 0h19

    J'avais genre beaucoup trop peur d'avoir peur (étrange :hesite:), j'ai même coupé le son mais en fait à partir du moment où ils sont les deux dans la cabane, c'est bon ! :rire:
    OUF
    Jolie chute pour le coup :top:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?