J’ai testé pour vous… avoir un père marocain

On parle beaucoup des immigrés en ce moment, et pas toujours de la bonne façon. Alors voici le joli témoignage de Poutou, qui vous parle de son père marocain expatrié en Normandie.

J’ai testé pour vous… avoir un père marocain

Eh oui, je fais partie de ces jeunes filles qui font pâlir d’envie les Normandes, avec mon teint bronzé toute l’année, ma capacité à porter des shorts en hiver sans avoir peur de sembler bicolore, ou ma jolie marque de bronzage après seulement dix minutes sur la plage.

Seulement, avoir un papa Marocain, c’est pas que du bonheur quand tu vis en Basse-Normandie, et que les gens sont habitués à voir des visages pâles toute l’année. À l’école, c’est le pire ; je me souviens de ces clichés à deux balles, que j’aurais volontiers tous pris et balancés sur une place que j’aurais appelé La Place D’Clichés ! (Gad Elmaleh inside.) Petite liste non exhaustive.

Je ne mange pas de porc

L’horreur à la cantine quand ils avaient tous droit aux côtes de porc et pas moi parce que mon papa était Marocain… Je me tapais les vieux poissons panés dégueulasses. Il a fallu que ma maman fasse un courrier comme quoi non, je ne suis pas musulmane, et je kiffe le saucisson et les côtes de porc.

Je parle arabe

Euuuuuuuuuh… Zitoune ?*

Mon papa est musulman

Hum hum, comment te dire… Jamais tu ne rencontreras plus athée que mon papou. Je cite : « Tant que Mahomet se pointe pas devant moi, je continuerai à boire de la bière et à manger du saucisson ! »

On m’a même déjà demandée si il était terroriste ! « Oui, d’ailleurs si tu me donnes pas tes Twix, il va venir faire péter ta maison. » Avec les garçons c’est pareil. Une fois l’attrait de l’exotisme passé, il se rendent compte que le papa est arabe, et que donc, s’ils sortent avec sa fille, ils vont se faire buter. Je fais peuuuuuur !

Je suis arabe

36 15 Racisme, que puis-je pour vous ? Les Français me voient comme une arabe, les Marocains comme une Européenne. Je suis sans identité fixe, je n’appartiens à aucun des deux pays, youpi youpla c’est la fête. J’ai longtemps dû distribuer les baffes et les menaces avant de me faire respecter au collège (forcément, la seule « bougnoule » du bahut, ça fait jaser) (oui, mon papa étant du Sud, j’ai le sang chaud, et on me victimise pas comme ça impunément, non mais OH !).

Petite anecdote : Un jour, un gamin m’a demandé le plus innocemment possible si j’avais un chameau dans mon appart. Qu’est-ce que tu veux répondre à ÇA ??

J’ai besoin de soleil.

Et ça ce n’est pas un préjugé, juste un truc vrai. J’ai besoin de soleil pour aller bien et je peux vous dire qu’en Basse-Normandie, c’est pas ce qui court le plus les rues. Du coup, tous les hivers : cures de magnésium et état semi-dépressif.

Mais aussi !

Mais attention hein ! Un père Marocain, ça a surtout plein de supers avantages ! Liste encore moins exhaustive tellement y’a trop de trucs géniaux que je peux pas tous mettre :

  • Je connais parfaitement deux cultures : la Franco-chrétienne et la Maroco-musulmane. Et ça, c’est cool !
  • Je bouffe le meilleur couscous du pays.
  • Quand je pars au bled, je suis logée et nourrie sans frais. En plus, je suis toujours accueillie comme l’Enfant Prodige parce que je suis la seule fille de la famille.
  • Je sais apprécier les trucs les plus simples de la vie : Papa ayant vécu dans un bidonville, il m’a toujours appris à kiffer un rayon de soleil le dimanche après-midi davantage qu’une veste Dior. MERCI PAPA !
  • Tout le monde aime mon papa, parce que comme beaucoup de Marocains, il est super généreux, très accueillant et chaleureux et mes copines se battent pour venir à la maison.
  • J’ai de la chance ! J’ai pu grandir avec deux cultures, deux modes de vie, deux modes de pensée, deux principes de vie différents. Ça m’a permis d’être plus ouverte, plus tolérante, et même les cons qui ont croisé ma route m’ont permis de me forger. Je sus fière de mon papa, fière d’être bang-bang** et ça, c’est COOL.

*olive
** comprendre : indéfinie (cf point 4 première partie)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 45 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Freehug
    Freehug, Le 8 août 2014 à 18h49

    J'en reviens pas d'avoir raté cet article à l'époque. Mon père est marocain aussi (et français), et je vis en Normandie. La plupart des trucs pointés sont vrais, à part quelques détails qui me font tiquer. Genre tu habites où pour être la SEULE métisse maghrébine du coin? Par chez moi, dans une ville moyenne, on trouve à peu près toutes les origines, arabes, noirs, blancs, asiatiques... Ensuite, le coup de la dame de la cantine qui me précisait qu'un plat contenait du porc à chaque fois d'un air inquiet (quatre ans de collège hein), j'y ai eu droit, mais qu'on t'interdise carrément d'en manger, ça me paraît vraiment gros quand même. Quant au coup du chameau... C'était juste une sorte de con, ou alors il voulait te provoquer, je sais pas. Et pour les garçons...allez savoir, entre ma timidité flagrante sur le sujet, mes bonnes notes (l'intello de service, c'était moi), ou mes origines arabes, y a du choix pour expliquer mon absence totale de succès au lycée. J'étais pourtant pas moche.

Lire l'intégralité des 45 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)