« Interstellar » a son trailer honnête !

« Interstellar », le film épique dans l'espace de Christopher Nolan avec Matthew McConaughey en héros, a son trailer honnête !

« Interstellar » a son trailer honnête !

En novembre dernier sortait Interstellar, l’épopée dans l’espace signée Christopher Nolan. La Terre s’y dégrade lentement et une mission est chargée d’aller trouver une autre planète pour installer la population.

À lire aussi : « Interstellar », une quête épique au cœur du cosmos (SPOILERS !)

Je vais pas te mentir : j’ai pas exactement tout compris au film. Je veux bien faire semblant, hein, mais y a vraiment des moments où je bitais plus rien et me contentais de penser « oh c’est beau » ou « oh c’est stressant ». Mais c’était un beau film, et les presque trois heures de film sont passées super rapidement.

Aujourd’hui, Screen Junkies a décidé d’en faire un trailer honnête, Matthew MacDoPâté McConaughey tient le rôle de Cooper, un père veuf qui cultive la terre et vit avec son beau-père et ses deux enfants, Mu(uuuuuuu)rph et Tom. Tom, c’est le fils dont il se fout. J’veux dire, il est dingue de sa fille, pleure pour elle, vit pour elle, lui apprend plein de trucs mais alors, son fiston, QUE DALLE : c’est limite s’il connaît son prénom. J’avais envie de lui foutre un pain, à Matthew, pendant tout le film, pour cette raison.

Raison #1 d’aimer être enfant unique : tu n’es le Tom de personne.

À lire aussi : Je suis enfant unique — Témoignage

Un trailer honnête très drôle qui m’a fait tilter sur un truc : mais ÉVIDEMMENT ! Topher Grace, l’acteur qui joue le collègue de Murph : c’est Eric de That 70s Show !

ATTENTION ! Y A DES SPOILERS PARTOUT.

« Muuuuuuurph ! »

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

Sophie Riche

Eh, salut toi ! Avant, mon pseudo, c'était Sophie-Pierre Pernaut, mais comme c'était un peu long et que j'aime bien mon vrai nom, j'ai repris mon blaz. Mais bon, tu peux m'appeler Sophie-Pierre Pernaut ou Sophie-Pierre ou SPP ou même dauphin. C'est toi qui choisis. Sinon J'ai 25 ans jusqu'à ce que j'en ai 26, puis 27 et ainsi de suite jusqu'à ce que je meurs ; tu connais le principe.

Tous ses articles

Commentaires
  • Sweetberry
    Sweetberry, Le 1 avril 2015 à 16h44

    Le passage sur la musique mais c'est tellement ça !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!