L’INERVIEW d’Harry Potter par INERNET.fr, délicieusement barrée

Découvrez les INERVIEWS et notamment celle d'Harry Potter, par INERNET.fr (comme Internet sans T). Ces gens sont fous géniaux.

L’INERVIEW d’Harry Potter par INERNET.fr, délicieusement barrée

Découvrez Inernet.fr (comme internet sans le T) (c’est très dur à écrire, « inernet », vous avez tout le temps envie d’écrire « internet »), sorti ce 10 octobre sur le Web, et leurs inerviews fantastiques et délirantes. Un humour absurde jonglant fantastiquement entre les Robins des Bois et Édouard Baer époque Centre de visionnage.

J’ai failli crever sur Expulsion Carrouf.

Il y a aussi plein d’autres interviews totalement folles, comme cette interview de Staline ou encore de Lucy.

Ces personnes folles ont aussi réalisé des smileys humains qui te donneront envie de te faire pipi dessus. En gif, en jpg ou en vidéo, comme ici :

L’un des deux comédiens se nomme Matthias Girbig ; il est l’auteur de cette vidéo qui décortique les fameuses « vidéos sur internet » à la Norman, Cyprien & cie. Ce jeune homme a du potentiel.

C’était lui aussi, Lucas G., scénariste pour Canal+ et les pubs géniales…

Et bien sûr, ils ont une chaîne YouTube à laquelle je me suis abonné illico.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 13 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Gogo nore
    Gogo nore, Le 21 octobre 2013 à 3h00

    Hum. C'est juste incroyablement lourd l'imitation d'une fille qui ferait du podcast avec une voix de conne et en parlant de lime à ongle.

    (Le jour où un "humoriste" réussira à me convaincre avec une imitation de fille, je lui lècherai les pieds, s'il est d'accord.)

    Et cet espèce de petit "chantage" : "han mais tu vas perdre la moitié de ton public", sous-entendu "ah, ces filles, toujours à mal le prendre quand on se fout de leur gueule".

    Bref, rien que ça, ça fait que j'ai forcément du mal avec lui.

Lire l'intégralité des 13 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)