I’ll Show You Mine : le grand livre de la vulve et du vagin

I'll Show You Mine est un livre qui répertorie un nombre incroyable de vulves toutes plus différentes les unes des autres, dans l'esprit de la Seinte Fresque, mais pour l'étage du dessous.

I’ll Show You Mine : le grand livre de la vulve et du vagin

Depuis quelques temps, on essaye par tous les moyens de faire décomplexer les femmes face aux mannequins émaciées et photoshopée placardées à tous les coins de nos vies, en leur rappelant que ce n’est pas le reflet d’une majorité.

Nous faisons pas tous 3m17 pour 12kg, nous n’avons pas toutes une chevelure waterproof, sable-de-plage-proof, temps-humide-proof, des seins qui tiennent droit tout seuls, des fesses fermes et rebondies et des yeux aux couleurs d’une aurore boréale.

Sauf que, des « vraies » femmes, des civiles, à poil, on en voit pas si souvent que ça. On se fait rarement des soirées pyjama à thème « mets-toi à poil sous un gros spot que je puisse vérifier si t’es toute pareille que moi » – difficile donc de relativiser.

Mais maintenant qu’on a pu vérifier que nos seins étaient tout à fait normaux (venez poster les vôtres !), c’est l’heure de passer aux choses sérieuses et de répondre à la grande question : « mon sexe est-il normal, ou est-ce que toutes les femmes ont des vulves toutes propres sorties d’un gros plan de film porno ? ».

Grâce au bouquin I’ll Show You Mine, on va pouvoir jouer à Où Est Charlie ? version adulte. Et ricaner entre copines en tombant sur une photo qui nous rappelle notre sexe, rougir et bafouiller « moi tu vois, c’est plutôt comme ça ! » (à défaut d’avoir sa vulve en collier autour du cou). Ou pas, hein, je vous oblige à rien, mais ce qui est sûr c’est que ça va peut-être en rassurer quelques unes.

Pour accompagner les photos, il y a aussi des textes écrits par certaines des femmes photographiées qui racontent leur évolution, le rapport qu’elles entretiennent à leur sexe et comment elles en sont arrivées là.

"Bonjour je m'appelle Cynthia"

[polldaddy poll=5067134]
Big up
Viens apporter ta pierre aux 52 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Shinigamylle
    Shinigamylle, Le 2 octobre 2014 à 7h52

    Avant je trouvais ma fouffe moche, très, une lèvre plus grande l'autre, trois grains de beauté à côté et pas une couleur rosée qui fait toujours mignon... Puis un jour avec ma grande sœur (ouais) on a comparé nos fouffes (on était pas assise par terre face à face non plus lol) et on se disait "ah mais ouais, c't'un peu la même chose en fait" ou encore vu des potes à poil lors de soirées arrosées... J'avais toujours vu des fouffes (oui je dis pas vulve, comme l'a dit une Madz déjà je trouve ce mot immonde, carrément dégueulasse, et je trouve que ça aide pas à ce que notre sexe soit bien considéré, ce nom est carrément réducteur, on dirait qu'il désigne un mollusque alienesque des profondeurs sérieux !) non pas dans des pornos (aussi maquillés qu'une danseuse de cabaret) mais dans des magazines féminins ou autres, avec des photos de minous épilés, et là pareil, ils les esthétises à mort !! Toi tu te dis "Pouah quelle horreur, si j'attire un mec un jour il va s'enfuir en courant !" alors que... Non. Mon copain dit même trouver mon minou mignon donc c'est que ba euh, ça va quoi.

    Enfin bref, maintenant je trouve pas mon minou joli mais marrant, et au final mes fameux grains de beauté que je trouvais vraiment crades, je les trouves vachement drôles ! (désolée pour les détails, je ne suis pas une personne spécialement pudique à partir du moment où je me sens en confiance).

    Bref, tout ça pour dire : ce bouquin, il fait anatomique. Normal, c'est son but, montrer la chose telle quelle sans AUCUNE méthode pour essayer de l'esthétiser, même si ça peut faire "bout de viande" effectivement, ba je trouve ça plutôt cool, c'est des vrais minous quoi, pas une photo de magazine féminin dans la rubrique épilation qui te montre un minou rose et parfaitement lisse avec les pores complètement effacées par photoshop avec un clitoris qui ressemble plus à une amande qu'à un vrai clitoris, damned !
    Mais sinon, je ne trouve pas les photos jolies à regarder, et je n'achèterais pas ce livre, tout simplement parce que je n'apprécie pas visuellement moi-même de voir des minous, tout comme des quéquettes (c'est marrant mais pas agréable à regarder comme une photo de fleur colorée quoi) mais l'idée elle est vraiment très bien, si ça peut aider des nanas à voir ce qu'est un vrai minou car elles auraient comme moi avant vu que des photos de porno ou de magazine, c'est normal qu'elles trouvent le leur complexant et anormal !

Lire l'intégralité des 52 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)