Humanæ, le « Pantone des êtres humains »

L’artiste brésilienne Angélica Dass crée des palettes PANTONE® avec toutes les couleurs de peau.

« Noirs », « blancs », « jaunes » pour parler des asiatiques, « rouges » pour parler des natifs américains… Ces classifications donnent l’impression de types ethniques très distincts, dont un nombre réduit contiendrait toute l’humanité. La réalité est pourtant beaucoup plus nuancée, et c’est ce qu’a voulu montrer l’artiste brésilienne Angélica Dass avec Humanæ.

En utilisant les couleurs répertoriées par PANTONE® et une petite partie de la photo de chaque personne, Angélica Dass a créé un « inventaire chromatique », une sorte de « palette humaine » mettant en valeur la diversité des carnations.

« Humanæ est une tentative pour mettre en lumière la continuité subtile de nos couleurs, qui crée plus d’égalité que de différence… nos vraies couleurs plutôt que d’artificiels « rouge » et « jaune », « noir » et « blanc ». C’est une sorte de jeu pour subvertir nos codes. L’audience est libre de le lire. Le but final est de créer et d’alimenter une plateforme sur Internet dédiée à des discussions sur l’identité ethnique, en créant des images qui nous relient indépendamment de facteurs tels que la nationalité, l’origine, le statut économique, l’âge ou les standards esthétiques », explique l’artiste.

Les modèles sont tous des volontaires qui l’ont contactée pour le projet. Ils viennent de nombreux pays différents, sans distinction d’âge ou de sexe.

Humanæ est un travail en cours, qui le restera sans doute toujours puisque la seule limite pour Angélica Dass est de couvrir toute l’humanité.

Pour découvrir tout Humanæ, c’est sur le Tumblr ou sur le site d’Angélica Dass !

Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Karma Boomerang
    Karma Boomerang, Le 9 avril 2014 à 20h43

    @Tom Chaton m'a tuer


    Sinon, l'artiste plasticien Pierre David a aussi fait des choses dans le genre http://www.pierredavid.net/page/fr/nuancier-2

    Je l'avais vu en conf' où il nous expliquait que dans une expo, il avait peint les murs des salles de la couleur de la peau des employés charger de peindre, justement (si je me souviens bien). Il a travaillé sur ce principe pleins de fois, si ça vous interesse hésitez pas à fouiller :)

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)